S  

rm_pam93 42F
9 posts
9/30/2005 9:09 am

Last Read:
3/5/2006 9:27 pm

S


Après le film il m'a proposé d'aller chez lui, durant le trajet, ns en avons profité pr faire un peu connsaissance car o ciné ns n'avions meme pas prit le temps de discuter. Je découvris que ns avions énormément de points communs.Ds l'ascenseur je me colla contre lui de dos, frotta mes fesses contre son sexe avant de me retourner et de l'embrasser à pleine bouche.A peine ma main se posa sur sa braguette que l'ascensur se figea, ns étions arrivé!On le fera dedans la prochaine fois lui dis je en sortant. Dès qu'il ouvrit la porte,on se jetta l'un sur l'autre, la sonnerie du téléphone ns ramena à la raison. Après avoir répondu, il me fit visiter son appartement et m'offrit un verre. Pendant que j'étais tranquillement installé ds le canapé devant la télé il se mit à faire la cuisine. Au bout d'un moment j'alla le rejoindre, je mettais déchaussé, je me suis blottis contre lui et tout en l'embrassant ds le coup je lui proposa mon aide. Il déclina mon offre et continua sa préparation, collé contre lui, mes mains parcouraient sont corps, je lui caressais le torse, le ventre, les fesses, je continuais à me frotter contre lui telle une chatte en chaleur. Je me mis a caresser son sexe déja tendu, j'ouvris sa fermeture éclair et le caressa à travers son boxer.son sexe dressé avait du mal à tenir ds le boxer, j'entrepris de le libérer. je me mis à genou derrière lui, baissa son pantalon et l'aida à l'oter, il ne bougeait pas et se laissait faire. d'une main je caressais ses fesses, je passa l'autre entre ses cuisses et libéra sa queu, je m'en saisi et me mis à le branler, sa respiration se fesait de plus en plus forte, il frémissait. Je continuait de le branler, ma seconde main passa entre ses cuisses pr caresser ses couilles, il tremblait légèrement, je me mis à lui passer des ptits coups de langues sur les fesses en le mordillant de temps à autre, il poussa un rale. Je me mis à remonter lentement le long de son corps tout en continuant à l'embrasser mes mains s'attaquaient à chaque centimètre carré de sa peau, ses reins, son ventre, son torse par moment mes ongles se resseraient gentiment sur sa peau, il adorait, il frémissait, bandait comme un fou, il se retourna et m'embrassa rageusement.Il m'amenna alors contre la table à manger et m'enleva mes vetements, il se mit à genou derrière moi je cru qu'il allait me prendre je me cambra bien pr qu'il puisse mieux me transpercer. au lieu de cela il s'agenouilla derrière moi, écarta mes fesses et enfonça sa langue au fond de mon cul, je me mis à gémir de bonheur, il me dit que j'avais une croupe magnifique qu'il adorait mon gout et continua à me lécher avidement.ma mouille coulait sur son visage il frotta son nez contre ma chatte luisante, il avalait mon jus à grand coup de langue puis m'enfonça un doigt ds les fesses, je me braqua légèrement. tu ne l'as jamais fais me demanda t-il, je lui répondis que non, il me dit alors tu verra c'est merveilleux, veux tu essayer?oui lançais je ds un souffle.Il continua à me lécher et sa langue s'attarda sur mon anus, il m'enfonça de nouveau un doigt puis sa langue tournait tout autour mon dieu que c'était bon!je le suppliais de continuer que j'adorais ce qu'il me fesait.Il se redressa lentement et frotta sa queu toute ferme contre ma chatte inondée et brulanté de désir puis s'enfonça en moi, ns poussame un rale de plaisir en meme temps.J'adore ta chatte, hhhmmmmm elle est si chaude, si mouillée je vais te baiser comme un fou!
"OOOhhhh oui chéri prends moi, prends moi tant que tu veux, fais moi ce que tu veux!"
"hhhmmmmmm toi tu aimes ça hein?!"me dit-il en me donnant une bonne fessée, je me mis à frémir de plaisir et ne pu m'empecher de me redressser pr l'embrasser. "oui encore, encore chéri c'est bon, j'adore quand tu me donne la fessée, continue baise moi!"il me donnait de grand coup de reins et m'obligea à me cambrer de nouveau appuyer sur la table.Il me prenait très fort en me donnant la fessée de temps en temps, un de ses doigts se mit à jouer sur mon cul et s'introduisit ds mon ptit trou "encore..."; J'étais tellement excitée que j'écartais moi meme mes fesses à pleine mains pr lui permettre de me pénétrer encore plus profondément, lorsqu'il sentit mon cul assez dilaté il logea sa queu entre mes fesses et poussa lentement en forçant l'entrée de mon anus. j'écartais encore plus les fesses je le sentais à chaque poussé, il vint se lover contre moi, me couvrit de caresses et de baiser tout en me parlant tendrement.il se mit à faire des va et viens au fond de mon cul, j'avais l'impression qu'il me transperçait mais j'adorais cette sensation de douleur mélangé au plaisir.je me mis à bouger avec lui et me redressa pr m'emparer de nouveau de ses lèvres.sa queu tournait ds tous les sens au fond de mes fesses, ses coups de boutoirs devenaient de plus en plus fort, il me prenait de plus en plus vite, je sentis qu'il était sur le point d'exploser, il m'allongea sur la table et j'écarta de nouveau mes fesses à pleine mains pr qu'il aille plus loin, je criais mon plaisir, lui continuait sa cavale, et ds une dernière foulée il hurla et je le sentis se vidé à grand coup de jet au fond de mon cul.j'eu un orgasme à ce moment la, tout mon corps tremblait mes mains agripèrent ses fesses et le serra très fort avant qu'il s'écroule sur moi.
Ns ns relevames avec bcp de difficulté, le diner fut très bon et ns ébats se poursuivirent encore une bonne parti de la nuit.

Become a member to create a blog