L'adieu  

polymne 55F
303 posts
8/1/2006 12:34 pm

Last Read:
9/14/2006 11:30 am

L'adieu

Je me suis perdue un soir dans la lande bretonne, la brume enveloppait mon corps tel un voile diaphane, j’y ai vu des êtres fabuleux qui, à la file indienne sillonnaient ces immenses champs de bruyère. Ils chantaient l’amour de cette terre qu’ils abandonnaient car leur temps ici bas était révolu, et à présent, ils devaient céder la place au peuple des hommes, car leur heure était désormais venue.
Il leur cédait la place pour de nouveaux rivages, un nouvel espoir qui s’ouvrait devant eux.
Ils chantaient de leurs voix cristallines, sans se retourner, ils allaient toujours fiers d’avoir apporté à ce monde un peu de leur sagesse.
Ils étaient grands et beaux, leurs visages pâles luisaient sous les rayons de lune et leurs yeux étincelaient tel des myriades d’étoiles, reflétant le passé.
Un homme s’avança en armure étincelante, son regard était triste, il suivait des yeux cette femme qui faisait chavirer son cœur et son âme. Leurs regards se croisèrent, un sourire apparut sur son beau visage de femme irréelle, elle s’écarta de la file pour lui rendre un dernier hommage .Leur mains se rejoignirent, un baiser sur les lèvres, suspendit le temps durant un long moment, tous se retournèrent, attentifs et inquiets, allaient elle le suivre ?
Elle prononça ses mots, sa voix vibrant sous les étoiles :
« Moi je suis le passé, toi tu es le futur de ce monde, nous étions un seul et même fleuve mais devenons deux rivières qui a présent doivent prendre deux chemins séparés, tu seras éternel dans mon cœur, mais je dois m’en aller, ce monde n’est plus le mien, il est un don pour ceux
de votre race,aimez le préservez le ,comme nous l’avons toujours fait .
Tu en seras le roi, j’aurai aimé en être la reine, mais il m’est interdit de rester ici bas.
Cette enfant que nous espérions ensemble, ne verra pas le jour car nous sommes trop différents, je suis d’une autre époque, je dois quitter ce monde, et suivre les miens ».
Il écoutait ce chant qui lui fendait le cœur et tout bas lui demanda d’attendre le lendemain pour rejoindre les autres qui attendaient patiemment, qu’elle lui fasse ses adieux .En voyant son regard baigné de larmes, elle se dit que pour l’instant elle devait vivre au présent, elle lui pris donc la main, ils parcoururent la lande et atteignirent la forêt qui leur ouvrit ces bras.
Les fougères se couchèrent, les feuilles des arbres s’y déposèrent, et une couche par dame nature leurs fut ainsi offerte.
Il ôta son armure et tous deux s’allongèrent, il lui dit son chagrin de la voir s’en aller, elle l’écoutait sans bruit des larmes aux coins des yeux car cet amour qu’elle s’apprêtait à perdre l’envahissait tout entière et la brisait peu à peu.
Alors ils consommèrent ce moment qu’ils espéraient tout les deux, leurs lèvres se rejoignirent,leurs langues se caressèrent, ils enlevèrent leur atours et nus sur ce lit de feuilles et de fougères ils s’étreignirent sans fin. Ils se caressèrent, explorant leurs contours, découvrant les monts, les collines, les vallées de douceur ainsi que les forêts qui composaient leurs corps,ils se goûtèrent longuement pour que s’imprègnent en eux leurs parfums exaltants.
Puis,ils s’unirent dans une étreinte éternelle qui leur fit quitter ce monde jusqu’aux premières lueurs de l’aube.
Soudain le chant des siens rappela à la belle qu’il était temps pour elle de parcourir les landes pour rejoindre son peuple et malheureusement quitter son amour .D’un baiser, elle lui dit adieu, elle prit sa main et la posa sur son ventre en lui disant que ce don qu’il lui avait fait, un jour le rejoindrait, ils seraient à tout jamais unis grâce à cet enfant qui en elle grandissait.
Elles les rejoignit donc, un dernier regard en arrière, une promesse de vie et d’éternité, il resta là sachant que chaque nuit dans ses rêves, ils pourraient encore l’aimer et connaître l’enfant.



derwolf55 62M

8/2/2006 3:39 am

La lande bretonne et des elfes ! tu me remmene au vielles croyances celtes on se croirait dans les dames du lac !.
C'est beau et triste cette quéte d'absolu .


rm_betty2563 55F
482 posts
8/2/2006 5:10 am

plus je te lis et plus je suis emerveillée..et je tiens a te le dire
bises
Betty


polymne 55F

8/3/2006 11:08 am

Dans ce texte il n'y a pas de tristesse que de l'espoir .et j'espere pouvoir vous emerveillez encore bises à vous


polymne 55F

8/9/2006 12:18 pm

bienvenue à toi dusty
bise


cameleon342 54M

8/11/2006 12:40 pm

c'est qui ce dusty? moi tres jaloux...


rm_roseetepine 59M/52F
7712 posts
8/12/2006 1:31 pm

Toujours très beau ce texte plein d'espoir dans l'avenir, d'une quête éternelle du retour de l'amour vrai, celui que l'on oublie pas...

Tu écris superbement bien, vraiment magnifique.

Bisous


polymne 55F

8/14/2006 1:30 pm

toi jaloux ,lui dirai un jour lol

rose tu vois tu as utilisé le mot espoir donc j'en ai
bise


cameleon342 54M

9/5/2006 1:25 pm

tu lui as dit?


Become a member to create a blog