Les infortunes de la perfection  

patrick_lorraine 57M
155 posts
7/23/2006 12:52 pm
Les infortunes de la perfection

Dans un premier temps définissons la perfection:

La perfection caractérise un être ou un objet idéal,
c'est-à-dire qui réunit toutes les qualités et n'a pas de défaut.

ça, c'est la définition que donnerait un bon dico.

le plus important à retenir dans cette définition,
Ce n'est pas la réunion de toutes les qualités, mais plutôt l'absence de défaut.

d'ou la définition du célebre paradoxe de la perfection
( pour mémoire à tous ceux qui ont sèche les cours de philo )

Soit P les premisses, et C la conclusion.

P1. Un objet parfait à toutes les qualités.
P2. Si un objet est parfait, alors il n'est pas imparfait (tiers exclus).
P3. Si un objet est parfait, alors il n'a pas la propriété d'être imparfait.
P4. S'il manque une propriété à un objet parfait, il n'est pas parfait.
C. Il n'y a pas d'objet parfait.

Ce raisonnement est évidemment un sophisme :

1. Premièrement, il suppose qu'avoir toutes les qualités et avoir toutes les propriétés est la même chose.
À partir de là il peut affirmer que ne pas posséder la propriété est imperfection.
Mais on a de bonnes raisons de penser qu'il y a une différence entre la possession d'une qualité
(par exemple la bonté) et celle d'une propriété (celle d'être sadique par exemple).

2. Deuxièmement, il suppose que la perfection soit la possession de toutes les propriétés.
Toutes les propriétés n'étant pas compatibles (ou compossibles),
la perfection ainsi définie est d'emblée impossible - avant même l'exposition de ce raisonnement.

3. Enfin, il considère la perfection comme une propriété d'objet,
alors que la perfection est plutôt une propriété de concept.

Je ne suis pas parfait, ce n'est pas un scoop, mais j'ai des arguments!
Elle est pas belle la vie?


Become a member to create a blog