Silence! Place au d  

lesfrontieres 50M
0 posts
4/30/2006 4:53 am
Silence! Place au d


Depuis un certain temps, la secrétaire de mon bureau m'envois des regards auréolés de sourires radieux.. Je sens qu'elle en pince pour moi. Et pour dire vrai, je suis moi aussi très attiré par son charme. Comment ne pas l'être avec sa poitrine si fournie et si ferme? Rien qu'à m'imaginer la malaxant entre mes doigts, je suis tendu comme un pieux. Un matin, nous nous retrouvons tout seul au bureau (les autres étant en mission)... Entre temps, elle s'approche et me pose un tas de questions sur divers sujets en rapport avec le service mais pas très urgents. Sa poitrine généreuse me nargue à travers son tee-shirt leger. J'admire la naissance de ses cuisses au bout de sa jupe moulante... Je sens un picotement au niveau de ma verge, mon pentalon commence à se dresser.. je ne tiens plus. Lui retirant délicatement les dossiers qu'elle tenait, je passe ma main autour de sa taille et la tire sur mes jambes. Elle oppose une légère résistance (de forme) et se laisse choire. Je passe mes mains sur ses seins libres à travers son tee shirt. Elle pousse un petit gémissement.. Ce qui m'encourage, je mors alors à pleine dent dans sa poitrine fournie et la succe goulument... Elle dégraffre ma ceinture et sors à travers ma braguette un dard tendu comme un pieux. Je ne tiens plus... la renversant avec fermeté sur la table, je soulève sa jupe et fouille sa toison. Elle est déjà toute mouillé. Je baisse mon patalon, tire son slip sur sa fesse gauche, découvrant ainsi un vagin frémissant.. Je la pénètre alors par derrière et pousse un gémissant (de douleur ou de plaisir?). La tenant fermement à la hanche, je lui assène des coup de rein vigoureux, d'abord lentement plus de plus en plus violemment...

Enfin, avec ses deux seins remplissant ma main et ses fesses fusionnées avec mon bas ventre, je me déverse en elle comme une fontaine jaillissante... Nous restons ainsi une ou deux minutes, je me retire et c'est à ce moment qu'elle m'attrape par la nuque et me gratifie d'un long baiser... Elle s'arrête toute essouflé et me dis... J'avais tellement envie de toi...

Become a member to create a blog