Les club de danseuses  

homme_514 38M
21 posts
8/19/2005 12:30 pm

Last Read:
3/5/2006 9:27 pm

Les club de danseuses


Puisque je vis à Montréal je ne peux pas ne pas parler d'un des attraits de la ville (ce n'est pas le seul heureusement) : les clubs de danseuses. Mon expérience en la matière est relativement courte. Je n'y suis allé que deux fois. D'ailleurs c'était les deux fois dans un "établissement" de la rue Sainte-Catherine. Non je n'ai pas les moyens d'aller chez Parée !!!
La première fois je craignais de m'aventurer dans un endroit glauque à souhait mais j'ai été agréablement surpris, de même que les amis qui m'accompagnaient. C'est relativement propre et la clientèle n'est pas constituée de vieux dégueulasses en manque de baise. Ou en tout cas ils le cachent bien.
J'aime bien l'ambiance de cet endroit. Le spectacle est agréable, le prix de la bière un peu moins mais allez trouver une bière à moins de 5 dollars au centre-ville en soirée. Mais mettons un instant de côté l'aspect monétaire.

J'aime bien le fait que les danseuses soient à l'aise avec leur corps. en fait ce qui est amusant c'est que c'est moi qui me suis senti gêné de les voir se trémousser nues devant moi. J'étais habillé, elles nues et c'était moi qui était le plus gêné. Je pense que ça vient du fait que la nudité des corps signifie pour moi d'entrer dans l'intimité de la personne. Or là tu sais que tu n'entre pas dans leur intimité. Elles sont là pour faire leur job mais ce n'est pas parce que tu vois leur seins et leur sexe que tu entres dans leur sphère privée. L'intimité, ce n'est pas le rapprochement des corps mais plutôt le rapprochement des esprits. Pas de chance pour ceux qui croient qu'ils vivent un moment privilégié avec une fille. Faire des "lap dance" c'est sa job. Son intimité elle la garde pour d'autres personnes. Après sa danse avec toi, c'est "who's next?".

D'un point de vue plaisir, je dois avouer que ça ne m'excite pas. Pas la moindre érection dans le club de danseuses alors qu'il y avait des filles nues partout dans la salle, sans parler des show de lesbiennes sur la scène. Même quand la fille vient se frotter contre moi, ça ne me fait pas bander. Je pense que si tu te prends au sérieux dans une place comme ça, tu ressors frustré en tabarouette. La dernière fois que j'y suis allé, les bouncers ont gentiment indiqué la sortie à un gars qui avait du se montrer trop familier avec une danseuse. Tu connais les limites et tu dégages vite si tu les dépasses.
En ce qui me concerne, j'ai pris ça comme une soirée entre chums : de la grosse bière et des danseuses. On a bien rigolé, on a passé un bon moment à mater des culs et des seins mais à la fin on est tranquillement rentré chez nous auprès de nos blondes.

C'est certain que les danseuses ont des corps qui peuvent laisser rêveur. Ce qui m'a le plus impressionné c'était leurs petits culs bien fermes et leurs belles jambes. Je ne trippe pas plus que ça sur les seins en silicone mais ceux qui aiment ça y trouveront leur bonheur. Mais les corps des danseuses, ce n'est pas la "vraie vie". je veux dire par là que toute femme normalement constituée ne ressemble pas à une danseuse. J'aime les femmes qui sont bien en chair, c'est-à-dire qui ont de la viande autour des os et les danseuses sont maigres. Pas minces mais vraiment maigres. Il vaut savoir faire la différence avec ce que j'appelle le monde réel. C,est du divertissement et ça s'arrête là. En tout cas c'est ce que mon expérience me laisse penser.

J'aimerais savoir quelle est votre expérience des clubs de danseuses. Aimez-vous ça ? Ca vous fait tripper ? Les danses en cabines sont-elles différentes ?
J'aimerais avoir les avis des gars comme des filles parce que j'ai vu des filles parmi le public. Aimez-vous ça ?

A bientôt.

Become a member to create a blog