... G  

chowman82 55M
188 posts
4/11/2006 1:38 am

Last Read:
4/13/2006 5:17 pm

... G



Avant de passer à la géographie génitale de l'homme, nous verrons d'abord le processus éjaculatoire.

Voyons comment cela fonctionne afin de comprendre certaines de nos réactions et peut être également, ouvrir quelques peu nos horizons...

Commençons par le tout début. Lorsqu'il y a excitation sexuelle chez l'homme, le flux sanguin s'accentue au niveau du pénis et crée l'érection.

Pour certains hommes, c'est à ce moment que le signal est envoyé aux glandes de Cooper et qu'il y a possibilité de copulation.

Celles-ci envoient le message aux glandes ou vésicules séminales de nettoyer, purifier le conduit de l'acidité que l'urine aurait pu laisser et qui pourrait endommager les spermatozoïdes.

Par le fait même, il lubrifie et facilite son expulsion.

La nature a pensé à tout !

C'est ce qu'on appelle le liquide pré-séminale ou première éjaculation.

Cette éjaculation n'est sous aucun contrôle volontaire.

Elle vient sans préavis.

Pour d'autres hommes, ce liquide est éjecté juste avant l'éjaculation.

Elle est peu ou même non perceptible. C'est pourquoi très souvent, ces hommes ne s'en aperçoivent que s'il y a diminution de l'érection.

" Les organes génitaux sont reliés au plancher pelvien par une série de muscles qui augmentent la sensibilité sexuelle ( le muscle ischicaverneux, le muscle bulbospongieux, les muscles périnéens et le muscle du pubococcigien).

Ces muscles sont responsables des mouvements involontaires du pénis pendant l'acte sexuel.

L'orgasme masculin commence avec les contractions agréables de ces muscles. "

Lorsque l'orgasme est imminent, il se produit une série de contractions involontaires au niveau du PC qui a pour effet d'attirer les spermatozoïdes hors de l'épididyme situé sur les testicules.

Les spermatozoïdes longent le canal déférent, contourne la vessie et passe par les glandes séminales ramassant au passage son liquide puis par la prostate, récupérant également le liquide prostatique au passage pour finalement être éjecté par l'urètre.

Il y a donc 3 liquides dans l'éjaculation.

On peut cependant modifier cela, c'est ce que nous verrons un peu plus tard...

A suivre...



LIL150 53F
43 posts
4/12/2006 8:42 am

déférent, le canal, si je ne m'abuse...
sinon, intéressant
merci de ce petit cours


chowman82 55M

4/13/2006 9:33 am

oui, merci de la correction...

il est vrai que j'avais mal relu ce paragraphe

dont je ne retrouve plus l'auteur....

----

en complément d'information,

------

XVII. APPAREIL GENITAL MASCULIN

Les gamètes mâles, ou spermatozoïdes, sont produits par le testicule. Recueillis par l’épididyme, ils sont transportés par le canal déférent jusqu’au col de la vessie. Là, viennent s’ajouter les sécrétions des vésicules séminales et de la prostate. Enfin, la verge est l’organe de copulation. Verge et testicules constituent les organes génitaux externes, les autres organes étant dits internes.

1. TESTICULES

Situés dans les bourses ou scrotum en avant et en bas de la cavitéabdominale et non compris dans celle-ci, les testicules sont deux glandes ovoïdes.
Initialement localisés dans la cavité abdominale, les testicules migrent pendant la vie embryonnaire à travers le canal inguinal pour atteindre les bourses. Ils restent reliés à la cavité abdominale par le cordon spermatique, logé dans le canal inguinal et qui contient deux artères, une veine et le canal déférent.
L’épididyme, qui présente une tête, un corps et une queue, s’appliquecontre le testicule.

2. CANAL DEFERENT

De chaque côté, le canal déférent quitte les bourses et gagne le petit bassin par le cordon spermatique, qui parcourt le canal inguinal. Il croise ensuite l’uretère et atteint la paroi postéro-inférieure de la vessie, près du col.

3. VESICULES SEMINALES

Ces deux petites glandes se trouvent à la face postéro-inférieure de la vessie. Elles élaborent le liquide séminal, qui sert de véhicule aux spermatozoïdes. La portion terminale des vésicules séminales s’unit au canal déférent pour former de chaque côté le canal éjaculateur, qui pénètre la masse prostatique.

4. PROSTATE

La prostate est une glande en forme de cône à base supérieure qui entoure la portion initiale de l’urèthre. Elle remonte plus haut sur celui-ci en arrière qu’en avant. Elle est traversée par les deux canaux éjaculateurs qui viennent s’aboucher dans l’urèthre prostatique. Elle déverse ses produits de sécrétion directement dans l’urèthre.

5. APPAREIL ERECTEUR

L’appareil érecteur se compose du corps spongieux, que nous avons déjà cité et des corps caverneux. Les corps caverneux, droit et gauche, viennent envelopper les deux tiers du corps spongieux au niveau de la verge. Corps caverneux et spongieux comportent de très nombreux lacs sanguins qui peuvent se gonfler sous l’effet d’un apport sanguin important et réaliser ainsi l’érection. L’urèthre et les corps érectiles sont recouverts par la peau, l’ensemble formant la verge. La portion terminale de la verge est renflée et forme le gland, où l’urèthre s’ouvre par le méat. La peau du gland est mobile : c’est le prépuce.

6. PHYSIOLOGIE GENITALE DE L’HOMME

A. Spermatogénèse

Les spermatozoïdes sont produits dans les testicules au cours de la spermatogénèse. Ils sont conduits par les canaux déférents jusqu’au col vésical, où viennent s’ajouter les sécrétions séminales (véhicule) et prostatique (nutrition). L’ensemble constitue le sperme.

B. Erection

Lors de l’érection, il y a fermeture des voies veineuses d’évacuation des corps érectiles tandis que les voies artérielles de remplissage restent ouvertes.

C. Ejaculation

Au cours de l’éjaculation, un dispositif particulier, le veru montanum, situé à l’abouchement des canaux déférents dans l’urèthre, permet le passage du sperme sans mélange avec l’urine.

--------------

Mais au final, tu as raison,
il faut vraiment abuser de ce canal déférent,

afin d'éviter qu'il ne z'obstrue...........

biz à toi

D.


Become a member to create a blog