la v  

audrus 35F
1055 posts
5/13/2006 3:46 am

Last Read:
5/22/2006 8:38 am

la v

je trouve ça trop con les gens qui mentent, qui "mythonent" qui "inventent" ...
franchement, ça me degoute ça me fait enrager meme.

je vous parle pas du ptit mensonge du genre:
-"désolée Boss le métro a déconner ce matin !!"
je parle du gros mensonge ou du mensonge qui dure...

que penseriez-vous de quelqu'un qui ment sur sa situation amoureuse/sexuelle depuis 2 ans??

Vous ne me croyez pas?

je ne mens pas...

on peut mentir sur certain trucs pas mechant en general on ment en moyenne 4 fois par jour, j'ai vu ça sur le net!
si si, on ment tous (reconnaissez-le )
mais quand c'est pas grave passe encore.

quand c'est pour se rendre interessant, pour se camoufler, se faire valoir, etc ... c'est pas terrible
surtout quand c'est tous les jours des gros mensonges!
aprés ça devient chez certains une habitude, une routine est la personne ne peut plus s'en passer trés vite elle devient accro au mensonge.

je crois qu'on connait tous dans notre entourage (malheuresement) un ou plusieurs mythomanes.
y en a de plus en plus je trouve que c'est désolant,
parfois on se marrent bien en ecoutant les nouvelles aventures du "mytho de service" ... on se fout de sa gueule mais en realité c'est triste
si on y reflechi, aprés ca peut foutre la haine aussi, enfin...

moi je connait quelqu'un qui ment, qui me ment tous les jours, il me ment sur sa vie sur ce qu'il fait, alors y a du gros mensonge du petit et à force je m'en rend compte assez rapidement. mais il ne ment pas dans le sens negatif enfin je me comprend, disons qu'il ment pour pas passer pour un con et comme je l'aime bien beh je lui dit rien je fait comme si je le croyais (meme si mentir c'est aussi ça, passer pour un con!) car,

vous avez sans doute remarquez comment ils sont agressifs les mythos??
quand vous mettez leurs paroles en doute ils le prennent trés trés mal et vous dise:
"-oh jsuis pas un mytho moi!!!" (ils s'enervent)
alors bon on dit rien on veut pas les contrariés
on les laissent dans leurs délires.
(je doute que ca puisse se soigner entre nous)

mais revenons a mon sujet (homme de 35 ans ayant une vie professionnelle trés bien remplie une vie de famille écrasante..il vit chez ses parents.. pas d'amis et une vie sexuelle,sentimentale INEXISTANTE plate! reduite au néant!) bon,
revenons a lui, ca fait deux ans, enfin ca va faire 3 ans cette année, qu'il est soi disant en couple mais en fait rien
oui, rien en realité il est seul
il n'a pas de copine
et il s'invente une vie une copine imaginaire
alors pourquoi?
pas parce qu'il est moche, incapable, débile,
non
parce que il a peur d'en avoir une (ça c'est mon avis hein) il doit avoir un passé sans doute difficile (un divorce, un enfant qu'il a un weekend sur deux etc...) je connait pas tout de lui mais je me doute que ça doit pas etre facile
surtout par rapport aux autres, à l'entourage
on veut pas passer pour un con pour un mec qui a rater sa vie.
donc bon c'est pas du mensonge mechant c'est pour ça que je dit plus haut "il ne ment pas dans le sens negatif" en fait plein de gens savent qu'il ment et personne dit rien car il est bien dans sa bulle tout seul, et si quelqu'un lui fait une reflexion il devient super agressif.
mais dans sa bulle tout seul en réalité y a
un homme trés malheureux mais gentil comme tout adorable meme (un peu con des fois) mais attachant attendrissant j'ai meme presque envie de dire un "homme-enfant"
un homme qui s'est crée une carapace solide qui semble trés sur de lui mais c'est un leurre

vous me comprenez maintenant?

alors que doit-on faire avec quelqu'un comme ça?
comment doit-on s'y prendre?
doit-on le laisser dans son monde et faire comme si de rien n'etait?
ou doit-on essayer de le faire sortir de sa bulle "mensongère"? si oui comment?
est ce que connaissez ou etes vous vous-meme un "homme enfant"??
comment se comporter avec un "mytho"?

ca fait beaucoup de points d'interrogation oui je sais mais c'est la verité
...je le jure


brunemignonne 54F
7887 posts
5/13/2006 4:51 am

Tu as lu "l'adversaire" d'Emmanuel Carrère....l'histoire vraie je Jean-Claude Romand( ils en ont fait un film d'ailleurs)?Pendant 18 ans il a fait croire à sa femme et à sa famille qu'il était médecin.Au bout de 18 ans,prêt à être découvert il a préféré supprimer tous ceux dont ils ne pouvaient plus supporter le regard.

J'ai vécu 8 ans avec un mythomane...c'est une véritable maladie en fait accompagnée souvent d'autres troubles beaucoup plus profonds.Ce sont des insatisfaits chroniques rarement à la hauteur de leurs ambitions.Ils aiment montrer du doigt les faiblesses des autres(sûrement que ça les rassure?).Ils s'inventent des projets d'avenir qui jamais ne verront le jour.
Ils mentent et mentent bien la plupart du temps,ne laissant aucune place à la spontanéité!

Toi tu ne pourras rien faire avec des personnes comme ça,parler sérieusement avec lui de son trouble ne servira à rien.Et bien entendu pas moyen de lui conseiller d'aller se faire soigner...
Il est intimement persuadé n'avoir aucun trouble
Evetuellement lui lâcher de temps en temps des phrases lui montrant que tu n'es pas dupe...mais tu verras qu'à tous les coups il essayera de retomber sur ses pieds!


voyoualp1
1889 posts
5/13/2006 5:57 am

Laisse tomber, les malades ont besoins de médecins ....
Ne va pas essayer de te faire rédemptrice, ça ne marche qu'au cinéma.


rm_pseudomyme 48M
50 posts
5/14/2006 6:56 am

Et tu as lu Pinocchio ?

Ne laisse pas ce mec dans son délire sans rien faire ni dire.

Enfin c'est toi qui vois ..


rm_tomtem13 38M

5/14/2006 9:44 am

je ne sais pas quelle est ta relation avec ce mec... si c'est un ami, ou juste un pote... mais si c'est un ami alors ne le laisse pas tomber. C'est facile a dire, mais les amis servent a ca.
Le mythomane herige cette barriere entre lui et le monde par peur du jugement. Mais entre amis il ne doit pas y avoir de jugement.
Peut etre que tu pourrais lui faire comprendre que tout simplement tu ne juge pas sa vie, il est comme il est et s'il est ton ami c'est qu'il doit avoir de bon cote.
Personnelement j'ai une histoire avec une fille qui ment bcp, pour des choses anodines et d'autres bcp plus grave... et ma philosophie et de ne rien laisser passer... rien.... le mensonge c'est comme une fuite d'eau : si on l'arrete pas tout de suite ca grossit, creuse une breche . Et la goute d'eau devient un petit ruisselement puis une riviere, puis un fleuve... et crois moi il est bcp plus simple d'arreter une goute d'eau qu'une fleuve !


brunemignonne 54F
7887 posts
5/15/2006 5:59 am

hhh084.D'après son livre il a assisté au procès et serait entré en contact avec lui bien après(échanges par courriers)
Mais je suppose aussi qu'il a dû emprunter les voies de l'interprétation intime


cadavreexquis 42G
2 posts
5/15/2006 7:07 am

Et pourquoi tu l'aimes en fait ton cop's? Qu'a-t-il qui fasse que tu acceptes sa mytho?

L'expérience m'a appris que quand deux êtres continuent de se côtoyer, malgré les angoisses de part et d'autre, c'est qu'il sy trouvent leur compte...

Et puis, souvent, les qualités exceptionnelles de l'un sont compensées par les défauts exceptionnels du même. Mais il y a les qualités...


Ededemon 62M

5/15/2006 12:34 pm

D'accord avec brunemignonne (encore.. ) une personne comme ça est dans le mensonge de lui même (le déni) pour l'ammener à se l'avouer il faut une distance que ne peut apporter qu'un medecin.
La seule chose à faire et à essayer, c'est lentement, lui faire comprendre que l'on sait, que l'on a deviné sa souffrance... surtout , ne pas le prendre en pitié. Surtout ne pas vouloir prendre en charge sa "déraison"...
Comme toute nevrose et psychose c'est une maladie à guerison longue et douloureuse...


audrus 35F

5/15/2006 4:58 pm

quand j'ai quelque chose en tete difficle de me l'enlever
quand je me fixe un objectif c'est dur de l'oublier
c ni un pote ni un ami ni mon copain encore moins mon amant!
je sais meme pas ce que c'est en fait !
je travaille avec mais....................
y a pas d'explication.
je suis pas trés apte à écrire ce soir
un autre soir peut etre
..........................


rm_elle1962 56F
2066 posts
5/16/2006 2:06 am

Ca me noue les tripes, ton histoire. Il doit être tellement malheureux, cet homme, pour s'évertuer comme ça à donner aux autres une image qu'il juge plus favorable que ce qu'il est vraiment.

Mais sincèrement, je ne crois pas que tu puisses y faire quoi que ce soit. D'ailleurs, dis toi bien que croire pouvoir changer les gens, c'est une illusion ; personne ne change s'il ne le désire pas lui-même et si le déclic ne vient pas de lui.

Pour l'attitude que tu peux adopter à l'égard de cet homme, il y a d'après moi deux solutions seulement :
- soit tu es attaché à lui, amicalement ou autrement peu importe, et tu continues comme tu le fais déjà à faire semblant de croire ce qu'il raconte ; au mieux, tu "manifestes" ton scepticisme en ne rebondissant pas sur ses mensonges, ne les alimente pas, ne les conforte pas, tolère les seulement ;
- soit ça t'insupporte (ça t'agace, ou ça te peine trop), et alors prends tes distances en douceur ; si un jour il vient à s'en étonner, alors là dis lui pourquoi. Et c'est peut-être alors que le déclic se fera en lui (mais n'y crois pas trop quand même).

Oui, "L'adversaire" d'Emmanuel Carrère, c'est un bouquin géant. Un grand moment de lecture. C'est court, lisez-le.


rm_totoche1975 43M

5/20/2006 3:53 pm

je vais trouver le bouquin et vous ferais part de mes commentaires ensuite à plus.


goodvibe25 41M
23 posts
5/22/2006 7:35 am

Il est effectivement difficile de te donner une reponse concise à ce probléme.
Les causes de cette mythomanie peuvent être mulitiples, et tu as deja donner quelques pistes sur les origines de ce trouble.
Un passé difficile dont il n'à pas reussi à faire le deuil, d'où une peur de reiteration de ces evenements traumatisants, une non acception de sa condition actuelle et la crainte du jugement d'autrui,ou bien cela peut être pathologique et necessiter le recours à une therapie!
Quoi qu'il en soit, si tu veux l'aider à resoudre son problème, la seule solution est de le convaincre à suivre une psychotherapie.
Pas facile à faire me diras-tu, certes mais lui faire accepter le fait qu'il à un problème sera deja un grand pas vers la guerison.
Maintenant, la question est, cette personne à t'elle tant d'importance à tes yeux que tu veuilles donner toute ton energie (et tu en auras besoin) à l'aider. Si ce n'est pas le cas et que tu desires quand même le faire, ce seras encore plus meritoire de ta part.
Bon courage dans ton entreprise!


Become a member to create a blog