cybersexe suite  

tiamour 37M
0 posts
10/22/2005 1:53 am

Last Read:
3/5/2006 9:27 pm

cybersexe suite


Partant du principe que "plus on est de fous, plus on rit", il vous sera possible d’inviter plusieurs autres personnes, hommes ou femmes. Le grand appartement se révèle rapidement abriter de nombreuses personnes très légèrement vêtues…
Et bien sûr la position parmi plusieurs dizaines dans laquelle vous entendez entrer dans le vif du sujet.
Parmi ces dizaines de sites, le Virtuallyjenna se distingue à plus d’un titre. Cette fois, la beauté virtuelle dont il s’agit de combler l’appétit sexuel est l’avatar de la célèbre star porno américaine Jenna Jameson. En ce sens, un soin particulier a été apporté au graphisme et à la synchronisation entre ses paroles (souvent très explicites) et ses lèvres. Seul regret l’expression des visages n’évolue que peu alors que le degré d’intimité augmente…

Gare à la confusion des genres…

A l’heure où la protection des mineurs sur Internet devient une priorité nationale, ne doit-on s’inquiéter de la survenue de ces pornos interactifs sur la toile ? Peut-on dire pour autant que ces images transformeront d’innocents ados en bêtes lubriques ? La nécessité de payer en ligne pour ce service et de se déclarer majeur est-elle suffisante ?…

La mise à disposition d’outils permettant aux parents d’exercer leurs responsabilités (limitateur d’accès, logiciel de contrôle parental, grille de classification par âge en fonction de la nature des contenus, ou des services proposés aux internautes… évoquée lors de la conférence de la famille pourrait apporter quelques éléments de réponses.

Mais sur les conséquences même de ces images sur les ados, les avis des experts divergent. Membre permanent du groupe de travail sur la protection de l’enfant et les usages de l’internet, Jacques Henno nous déclarait à ce sujet : "Je ne pense pas que ces jeux faciliteraient le passage à l’acte ou la déresponsabilisation des ados. Bien antérieur à Internet, le débat virtuel/réel est vieux comme le monde. Selon les différentes études sur le sujet, les jeunes arrivent à bien faire la distinction entre les deux mondes. Ainsi, le discours qui tend à relier ces médias et une augmentation des violences et des crimes sexuels apparaît bien simpliste".

Selon Michela Marzano, philosophe et chercheuse au Centre national de recherche scientifique (CNRS), la banalisation de ces images et des relations pornographiques sont capables de polluer l’imaginaire sexuel adolescent. Elles imposent une vision normative, selon laquelle il existe un mode d’emploi de la sexualité qui éloigne les ados de la réalité, d’une sexualité complexe mais riche en infinies possibilités.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle banalisation du X, de l’émergence de jeux interactifs ? Venez-vous exprimer sur nos forums.

David Bême

Attention, le contenu de ces sites est à caractère pornographique, ils sont réservés aux adultes.

Become a member to create a blog