En pleine nuit  

roseetepine 57M/51F
4622 posts
6/15/2006 11:20 pm

Last Read:
5/30/2009 2:32 am

En pleine nuit



Il fait chaud , c‘est l’été. Il est très certainement minuit.
Je dors la fenêtre ouverte et je suis nue sur mon lit. J’entends
le chant des grillons, et le croassement des grenouilles.
Je ne dors pas totalement, mais je somnole.

Perdue dans mon demi sommeil , je n’ai pas entendu la porte
s’ouvrir, ni tes pas s’approcher. Tout à coup une main vient
caresser mon ventre. Sous la chaleur de ta paume je me réveille
totalement. Je suis dans l’angoisse de savoir qui me touche,
mais dans le clair de lune j’aperçois ton visage. Dans cette
demie pénombre, tu ne peux voir mes yeux, alors je fais semblant
de continuer à dormir.

Je sens ta main descendre légèrement sur le renflement
de mon pubis. Du bout des doigts tu en caresses la peau soyeuse
et totalement épilée. J’entends proche de mon oreille
ton souffle s’accélérer. Puis ta bouche vient très doucement
se saisir de la pointe d’un de mes seins qui s’érige aussitôt.
Merveilleuse caresse que ta langue sur ce mamelon tendu.
Maintenant à mes gémissements, tu sais que je suis réveillée,
alors ta main viens se poser sur ma vulve. Tes doigts écartent
mes lèvres, pour venir titiller mon clitoris. Sous cette
pression il se dresse. Tu commences à bouger tes doigts
souplement et un liquide opaque vient s’étaler dessus.
Mon ventre se crispe dans l’attente de la pénétration de
tes doigts dans mon vagin. Je soulève mes fesses pour te
faire comprendre l’invite, mais tu l’ignores et continues
ta douce torture. Ma poitrine est oppressée. J’ai envie
de te toucher, de goûter à ta peau. Alors je me redresse dans
le lit sur un coude et vient te caresser ton torse nu. Mes
doigts courent sur ta peau, ils effleurent tes tétons qui
se dressent sur leur passage je les pince légèrement chacun
à leur tour avant de venir les saisir entre mes dents. Tout
en mordillant tendrement tes mamelons et en les aspirant,
de ma main libre je descend le long de ton ventre. Je sens
déjà ta toison pubienne, ton petit triangle soigneusement
taillé. Tu écartes légèrement tes jambes, mais j’évite
de toucher à ton sexe. Mon envie est grande de t’effleurer
, mais je résiste, je viens caresser l’intérieur de tes
cuisses jusqu’à frôler tes testicules.

Puis je te saisis les poignets, et tendrement je te fais
pivoter sous moi. Je t’enjambe. Tes mains maintenues par
les miennes, ma chatte humide reposant sur ton sexe gonflé.
Il ne cherche qu’à me pénétrer mais je ne le laisse pas faire,
je frotte juste ma vulve humide dessus en faisant de long
vas et viens. Tu gémis, tu voudrais plus, moi aussi, mais
je fais durer le plaisir. Sous le désir j’entrouvre légèrement
ma bouche, ma langue passe sur mes lèvres asséchées.. Mon
souffle est rapide, et mes seins se dressent fiers. Nos
regards se perdent l’un dans l’autre. C’est comme un combat
où nous savons qu’il n’y aura pas de vainqueur.

Lentement, avec précaution je glisse une main entre toi
et moi, et je me saisi de ton sexe. Je viens frotter ton gland
juste sur mon clitoris deux ou trois fois puis je le dirige
vers mon vagin. Il entre enfin. La tension s’apaise un peu
pour augmenter de plus belle. Je sens ce sexe dur, coulisser
en moi. Je ressens sa chaleur à travers sur ma paroi vaginale.
Je ne bouge plus afin de savourer ce penis en moi. Puis je
me retire. Je te regarde droit dans les yeux avant de doucement
glisser le long de ton corps. De ma langue, je viens me saisir
de ta queue. Je la déguste, elle a le goût de ma liqueur d’amour.
Je la rentre le plus loin possible dans ma bouche. Je sens
le gland venir buter au fond de ma gorge. De ma main, je viens
tâter et malaxer tes testicules roses et douces qui se contractent
sous mes doigts. Après un moment de ce supplice, je remonte
sur toi et viens m’empaler sur ton phallus. Mon bassin suit
la lente progression de ton sexe. Puis lentement je me met
à onduler des hanches. Tes mains viennent me caresser les
seins. Tu les rassembles, et tu les presses. De tes pouces,
tu excites les mamelons. Je rejette ma tête en arrière,
et gémis. Mon rythme s’accélère. Je monte et descend de
dessus ta queue. Tu m’accompagnes.

Soudain un cri m’échappe ; mon ventre se crispe ; mon cœur
bat dans mon clitoris. Et une onde de plaisir vient me traverser,
mon jus coule sur toi, sur nos cuisses. Tu ne peux retenir
le jet de sperme qui monte en toi et vient éclater dans mon
vagin trempé. Nos liqueurs se mêlent. Nos corps s’embrasent.
Et après plusieurs spasmes, nous retombons épuisés l’un
sur l’autre. Nous nous embrassons amoureusement et voluptueusement

Après un dernier câlin je retire mon corps de dessus le tien, .
Sous toi une large auréole s’est formée avec mon plaisir.
Indéniablement le lit est trempé. Mais si nos corps sont
légèrement apaisé pour un moment nos esprits ne le sont
pas et nous continuons à nous caresser dans un merveilleux
69. Quand je sens ta vigueur revenir , je suis toute heureuse.
Et mutuellement, sous l’effet de nos caresses buccales
nous jouissons dans la bouche de l’autre. Quel plaisir.

J’en redemande toujours, ce genre de réveil, et croyez
moi ce n'était pas un rêve et la nuit fut longue



poupoupidou63 53F

6/16/2006 7:26 am

superbe cette façon d'être réveillé..........j'aime beaucoup ...et lui aussi
très beau roseetepine , merci pour ce partage ,
bisous à vous deux

Le plus beau vêtement qui puisse habiller une femme,ce sont les bras de l'homme qu'elle aime.


rm_artifices2 59M
64 posts
6/16/2006 8:15 am

Mon dieu ma douce quel emoi
J adore, j ai l impression vive d etre a tes cotes, d etre cette main qui explore ton corp et tes ecrins
Merci, merci
Amour toujours


roseetepine 57M/51F
7712 posts
6/17/2006 12:44 am

Je vous remercie de ces commentaires qui me conforte dans le plaisir d'écrire
Bisous à toi Poupoupidou et à toi artifices 2


rm_gars514 37M

6/17/2006 9:42 am

Quel plaisir de lire un beau texte comme ça !


douceamere 49M/48F

6/17/2006 10:58 pm

Rose tes réveils sont t-ils toujours si beaux ? Méfie toi je vais devenir jalouse
Bisous et merci pour ce beau début de journée puisque je suis à peine reveillée moi aussi


roseetepine 57M/51F
7712 posts
6/18/2006 1:08 am

Uhmmmm, douceamere mes réveils sont souvent ainsi. Mais j'espère que ton réveil aussi fut bien
Bisous


cameleon342 53M

6/19/2006 12:14 am

tu ne m'as pas reconnu?la prochaine fois,j'allume la lumiere


roseetepine 57M/51F
7712 posts
6/19/2006 12:29 am

caméléon c'est normal que je ne t'ai pas reconnu, tu changes toujours de d'apparence


roseetepine 57M/51F
7712 posts
6/19/2006 1:19 am

tout le plaisir est pour moi de l'écrire et de le vivre gars514

Bisous


rm_victorin86 50M
2 posts
6/19/2006 3:58 am

uhmmmm,il me semble reconnaitre ma douceur et mon erotisme a caresser une femme .Sûr cette sensualité j'en suis maintenant sur, c'est ma main qui vous ????? cette nuit,quels souvenirs vont garder vos ecrins de moi et ils me reconnaitrons
bisous


roseetepine 57M/51F
7712 posts
6/19/2006 4:49 am

ouh là là mais vous étiez combien ? Tu es sûr de ne pas confondre victorin86 il me semblait qu'il y en avait qu'un


nousdeux27190 61M/57F
77 posts
6/22/2006 1:35 pm

toujours super comme d'habitude tu nous fait rêver
bisous


Ouvert_A_Tout 44M

6/23/2006 4:16 am

Formidable recit, j'en suis tout emue, et c'est tellement rare de provoquer le désir avec de simples mots... Soyons franc je suis en érection et je me carresse en relisant ce magnifique recit...

Bisous...


bolosxs 29M
12 posts
6/26/2006 4:34 am

Bin dit donc.... ya des chanceux ( et chanceuse )..... !^^


cameleon342 53M

7/4/2006 3:18 pm

combiens voulaient etre a ma place?desolé la garde,plutot vais esayer


cameleon342 53M

7/5/2006 3:01 am

roseetepine,la liste est de plus en plus longue,a quand le tirage au sort ? lol


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/5/2006 7:59 am

Ah pour le tirage au sort, ce sera celui qui me feras le plus rêver de sorte qu'en fermant les yeux je le vois


cameleon342 53M

7/5/2006 1:36 pm

alors te laisse ma place ....,moi ne suis pas bon de ce coté la,toi tu sais les faire rever et fantasmer grave.J'aimerai tant te ressembler,non,reve pas je ne parle pas physiquement,mais de ta façon de charmer


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/6/2006 4:59 am

charmeur vas


cameleon342 53M

7/6/2006 12:17 pm

meme pas moi sais pas faire ça,suis pas comme....,n'insistes pas,je ne dirai pas son pseudo,cherches de qui je peux parler


polymne 53F

7/6/2006 12:28 pm

continue à nous faire vibrer,un reve dommage j'aurai bien aimé


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/6/2006 3:05 pm

Toi jaloux j'en ai rien à faire


cameleon342 53M

7/7/2006 6:20 am

polymne desolé si je m'endore avant toi....
rose,ok alors terminé entre nous,laisse ma place a ....


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/7/2006 7:56 am

Polymne fais en sorte que le rêve devienne réalité

Caméléon tu lui laisse une place toute chaude tant pis pour toi


cameleon342 53M

7/9/2006 12:27 am

lui fais confiance,il lui fera l'amour avec ses mots,je risque pas grand chose,meme si ça marche avec certaine( sans s)non,tjrs pas de nom!!!


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/10/2006 6:08 am

ne t'a t on jamais dit que les mots peuvent être un puissant aphrodisiaque ,


cameleon342 53M

7/15/2006 2:20 am

desolé,moi prefere les paroles que les mots,tu sais,moi quand je fais l'amour a quelqu'un,n'ai pas besoin d'un bloc-note!!!


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/19/2006 2:32 pm

Tu sais , on en a déjà parlé les paroles sont des mots prononcés. Je croyais en plus que tu avais besoin d'un bloc note pour répertorier toutes tes conquêtes, pour pouvoir t'en rappeler tellement tu en as


cameleon342 53M

7/20/2006 1:56 am

a qui tu parles en disant ça?a louve ?


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/20/2006 2:09 am

ah en plus tu es un peu dur à la compréhension mais c'est de toi que je parle


cameleon342 53M

7/21/2006 7:06 am

ne fantasmes pas trop,moi tjrs puceau!!


roseetepine 57M/51F
7712 posts
7/25/2006 7:33 am

Ne te fais pas plus sot que tu n'es


cameleon342 53M

7/27/2006 2:49 am

resumé de cameleon pour rose:sot et moche!pas grave,vais faire semblant d'etre le contraire sur d'autres blogs.ADIEU Epine


Fanfluche 40M
12 posts
12/14/2008 12:38 pm

voici un texte qui sais faire monter le désir en nous, comme quoi peu de choses suffisent parfois


Become a member to create a blog