Phantasme  

rm_supafake 38M
0 posts
3/17/2006 8:39 am

Last Read:
7/3/2006 12:07 am

Phantasme


Je suis assis sur mon canapé à moitié endormi et elle arrive...
Elle est habillée avec un chemisier blanc cintré, légèrement transparent, je vois qu'elle n'a pas de soutien gorge, sa petite jupe noire , pas trop courte, est un peu stricte mais pas trop..... elle porte des talons.
Elle s'approche, s'assie gentiment à côté de moi, elle commence à m'embrasser tout doucement la bouche, dans le cou puis mon torse.
Je commence à réagir, je m'étire, elle m'embrasse le ventre, le nombril, et juste en dessous, ses lèvres sont chaudes, ses baisers très sensuels. J'ai chaud, elle aussi, son chemisier colle à sa peau, le bout de ses seins trahissent son envie de moi.
Je la comtemple, elle plonge dans mon regard, je lui fais comprendre qu'elle dois faire plus. Elle s'agenouille entre mes jambes, sa jupe se remonte jusqu'à la base de ses fesses.
Je mets les mains en haut de ses cuisses et les remontes jusqu'à ses fesses. Elle ne porte qu'un string.... je suis très excité, elle le sent mais elle veut plus, elle m'enlève les mains de ses fesses, les pose fermement sur le canapé, je comprends que je ne dois pas bouger.
Elle regarde mon torse puis mon ventre et pose sa bouche juste au dessous de ma ceinture, elle appuie légèrement, elle veut prendre son temps et moi je suis à fleur de peau, j'ai envie qu'elle déboutonne mon pantalon vite, elle le sent bien, ça la fait sourire.
Elle aime me caresser le sexe à travers mon jean et sentir comme il grandit, comme il durcit, comme j'y suis à l'étroit. J'ai les yeux fermé en attendant qu'elle me déboutonne et engouffre mon sexe dans sa bouche chaude.
Elle me libère enfin et marque une pause; j'ouvre les yeux, suppliant qu'elle ne s'arrete pas. Sans me quitter du regard, elle ouvre sa bouche et tire une langue dure qu'elle pointe et remue à peine sur mon sexe en feu, elle descend jusqu'à mes boules qu'elle avale une à une avec beaucoup de douceur pour les masser avec sa langue devenue moelleuse. Le plaisir mélé de souffrance commence à me faire gémir, alors, bouche mi-ouverte autour de mon sexe, langue tendue, elle fait un va et vient qu'elle termine en prenant mon gland entier pour le mordiller à peine.
Voyant que je suis à sa merci, elle passe rapidement une main sur mon torse jusque derriere mon cou et tire pour relever son sexe à hauteur de mes yeux, elle tire un peu sur son string et laisse apparaitre son sexe rasé entièrement. Je n'ai pas le temps de m'en occuper qu'elle redescend à califourchon sur moi, elle sait pourtant que j'adorerais le lui lécher à mon tour mais elle ne veut pas me laisser ce plaisir aujourd'hui et semble déjà trop excitée.
J'embrasse ses seins à travers son chemisier et je baisse mon pantalon....

Become a member to create a blog