en vacances  

rm_louve1965 51F
30 posts
2/7/2006 3:14 am

Last Read:
3/6/2006 9:19 am

en vacances


Si j'étais en vacance dans le même camp naturiste que toi je te lorgnerai de l'oeil, je m'allongerai à la plage plus haut que toi et sur ma serviette j'écarterai mes jambes légèrement juste pour que tu puisses voir ma chatte luire, je me passerai de la crème solaire sur les seins, lentement, en te fixant dans les yeux, ma langue irait humidifier mes lèvres asséchées, ma main descendrait le long de mon ventre pour passer de la crème, puis sur mes cuisses, à l'intérieur de mes cuisses, lentement doucement tout en te provoquant, et toi tu serais obligé de te mettre sur le ventre tant ton érection serait visible, puis je prendrai un livre et remonterai mes genoux écartés un peu, comme cela tu aurais ma chatte ouverte à ton regard. Puis je me retournerai sur le ventre et là c'est mon anus qui te ferai de l'oeil, tu apercevrais ma chatte épilée. Lassée de ce petit jeu je me lèverai et me dirigerai vers la pinède d'à côté tout en me retournant de temps en temps et en dirigeant mon regard vers toi.

Quand tu arriverais je serai adossée à un arbre une jambe appuyée sur le tronc , ma main sur mon sexe et cela t'exciterait aussitôt. Dés ton approche, je me baisserai lentement et passerai ma langue entre tes cuisses, puis sur tes testicules, dessous, de chaque côté. Et enfin je les ferait pénétrer une après l'autre dans ma bouche et les deux en même temps. J'écarterai un peu plus tes jambes et ma langue viendrait lécher la partie entre tes bourses et ton anus, longuement, puis tu sentirais ma langue s'infiltrer dans ton anus. Elle s'enfoncerait, elle tournerait, elle saliverait, puis mon doigts qui était avant dans ma chatte viendrait prendre la relève j'enfoncerai une phalange, puis deux, puis un deuxième doigts doucement, et je commencerai à te branler tout en continuant à te lécher les couilles. Je sentirai battre sur mon front ton gland humide. Mais je prendrai mon temps te pincerai légèrement tes tétons. ma main s'activerai. Je sentirai tes jambes fléchir pour t'écarter au maximum. Tu prendrais ta verge dans ta main afin de la proposer à ma bouche mais je l'ignorerai et continuerai à te lécher les bourses et la partie entre tes bourses et ton anus. Ton petit cul aspirerait mes doigts, les avalerait. Je retremperai mes doigts dans mon vagin humide afin de te repénétrer ton anus pour éviter de te faire mal en te l'asséchant. Ils coulisseraient d'eux même. Tes testicules seraient douces et chaudes, tu te presserais contre ma bouche de plus en plus. Puis d'une main tu me prendrais les cheveux doucement et me remonterai la tête et presserais ta bite contre mes lèvres et là je sortirais enfin ma langue que je passerai doucement sur le méat. Puis sur la totalité du gland. J'en ferai le tour, reviendrait sur le méat, glisserais sur le frein contournerai celui ci aspirerai ton gland. Ma langue glisserai le long de ta hampe, sur ta veine bleue. Puis la remonterai. Mes doigts toujours te branleraient l'anus de plus en plus vite et d'un seul coup je prendrait ta bite dans ma bouche entièrement, doucement, avec le bout de ma langue je lécherai le début de tes couilles, puis je la sortirai de ma bouche pour la renfoncer encore mais très doucement, je la ressortirai encore et ainsi de suite de plus en plus vite, je te sentirai te cabrer allez à ma rencontre ta main appuyant sur ma tête, m'imprimant ton rythme. Puis quand je te sentirais prêt à éclater je me retirerais et te pousserais par terre sur le sable, mes jambes passeraient au dessus des tiennes. je verrai ton sexe dressé vers le ciel. ma bouche viendrait prendre possession de la tienne dans un long balai de caresses sensuelles. puis je mordillerai tes tétons, je frotterai ma chatte humide contre tes bourses, je me masturberai dessus ton sexe touchant mon clitoris, mais n'y tenant plus tu prend ta bite dans ta main et me l'enfonce dans la chatte. Je m'immobilise mes yeux plantés dans les tiens, le souffle court, la bouche entrouverte dans l'attente, puis doucement mon bassin va à la rencontre du tien, profondément, je gémis la tête renversée en arrière, tes mains saisissent mes seins, avec tes pouces tu excites les pointes. Mon pubis se frotte contre le tien, et je m'enfonce de plus en plus sur cette queue, mais je veux la sentir encore mieux, alors je me mets sur le dos et tu viens entre mes jambes à genoux. Je mets mes jambes sur tes épaules et tout en prenant ta queue tu me caresses avec le clitoris. Parfois tu rentres le bout de ton gland dans mon vagin, qui tu glisses vers l'entrée de mon anus, et tu recommences. Je me prend les seins à pleines mains, je n'y tiens plus, je les pétris, les malaxe, en pince le bout, tire dessus, et tu viens enfin dans ma chatte ,je jouis , je crie, je dis des mots crus te priant de continuer encore "oh oui, plus fort, plus vite, encore, vas y plus fort, je vais jouir" et tu ne te gènes pas pour me labourer la chatte. Tu sens le floc de ma mouille sur tes couilles. C'est doux tu continues de t'enfoncer, je ne me contrôle plus, je me tends, me crispe et jouisssssssssssss dans un ultime cri, tu laisses ta queue dans ma chatte tout en faisant des vas et vient mais très lentement le temps que je reprenne mes esprit, je me retire et viens lécher cette belle queue mouillée, je la dévore, jusqu'à la nettoyer de ma mouille, puis je me positionne à quatre patte et tu viens t'enfoncer dans ma chatte en me saisissant les hanches et là tu me t'enfonces allègrement . Mais tu convoites mon anus, alors tu recueilles ma mouille et viens me doigté l'anus doucement, avec un doigt, puis plus tard deux doigts, et enfin trois doigts. Quand tu me sens prête, tu positionnes ta queue et tu pousses tendrement, tu t'infiltres dans mes entrailles, quand je te sens au fond je commences à bouger et toi aussi d'abord doucement puis plus vite et enfin de plus en plus. Ta bite me défonce l'anus, puis tu la sors et entre dans ma chatte et tu alternes, mon anus, ma chatte et enfin tu jouis sur mes fesses de longues saccades de spermes que tu viens ensuite lécher tout en n'oubliant pas ensuite ma chatte que tu nettoie de sa mouille, je me retourne et reprend ta queue dans ma bouche, je la lèche de ma langue et te malaxe les bourses doucement. Puis je remonte et t'embrasse tendrement et amoureusement.

Tu continues de me caresser doucement afin d'apaiser mon corps. Puis comme l'heure tourne nous nous embrassons une dernière fois et nous séparons, pour rejoindre nos conjoints respectifs. Mais dans nos regard il y a tout le remerciement que l'on doit à l'autre pour le plaisir qu'il nous a donné, et de la complicité .



vivreletemps 53M

2/22/2006 12:55 pm

"Si j'étais en vacance...mon regard vers toi" Sur un plage j'ai vecu ça.. Une femme qui provoquait discretement... Merci de m'avoir rappelé cela .... Tu es parfaite Louve, contine...


Become a member to create a blog