cadeau de no  

rm_louve1965 51F
30 posts
2/7/2006 3:18 am

Last Read:
3/19/2006 6:52 am

cadeau de no




Tu te promènes dans la rue bien emmitouflé dans ton manteau car il fait froid. Quelques flocons de neige commencent à tomber. Tu flânes regardant les boutiques illuminées. Puis soudain un père noël s'approche de toi et de sa grosse voix que tu trouves un peu efféminé, il te demandes ce que tu veux pour noël, tu joues le jeu et tu lui dis ce que tu désires. Il te répond "je n'ai pas en réserve ce que tu veux mais suis moi et tu auras une surprise que tu désires". Intrigué, tu prends la main du père Noël et tu le suis.

Il longe les boutiques et rentre dans une maison. Intrigué tu regardes autour de toi et constate que c'est une maison ordinaire, tu essais de scruter les yeux du père noël mais avec ses lunettes et ses longs cheveux blancs tu ne distingues pas grand chose. Il te pousse dans une pièce où est suspendu au plafond une banderole où il y a inscrit : ton cadeau de noël est là. Tu regardes autour de toi mais ne vois rien qui puisse correspondre à tes désirs sauf ce père noël qui te regarde. Il ouvre une porte et fait entrée une femme portant un masque sur ces yeux.

Tu la salues mais elle ne te répond pas. Elle commence à se déshabiller lentement et reste devant toi nue avec seulement son masque qu'elle fait tomber lentement et oh surprise tu découvre ta maîtresse. "mais qu'est ce que tu fais là,? c'est toi qui a organisé tout cela ?" "non je suis venue te faire un cadeau à la demande du père noël" "ah bon". Puis tu vois le père noël commencer à enlever son manteau, puis ses chaussures, ses chaussettes, son pantalon. Mais sa redingote lui vient jusqu'à mi-cuisse, puis enfin sa redingote. Eh là stupeur, le père noël est une femme. Eh oui une femme, tu n'en reviens pas. Il enlève sa perruque sa barbe et tu me découvres, tu ne me connais pas mais tu me reconnais à causes des photos que tu as reçues. " c'est toi louve???" "oui, c'est moi, nous sommes ton cadeau de noël, tu te laisses faire et ce moment restera gravé peut être comme l'un de tes plus beau cadeau de noël".

Ta maîtresse s'approche de toi et t'embrasse sur la bouche mais ton regard reste rivé au mien, surpris, indécis. Je te souris, et tu profites pleinement de la bouche de ta maîtresse. Elle te déshabille comme tu aimes lentement, mais moi je ne bouge toujours pas. Tu me regardes toujours en te demandant : a t elle peur ?. Quand tu te retrouves nu, j'aperçois ta belle érection car tout ceci t'a fait monter la pression. Mais tes yeux restent toujours rivés aux miens interrogateurs. Je m'approche enfin, pose la paume de ma main sur ton torse et te pousses légèrement sur le lit. Je t'enjambe et commence à poser mes lèvres sur ton cou, puis sur ton ventre. Je m'enlève de toi et te tourne doucement sur tes flancs. Tu ne sais toujours pas quelle attitude adopter avec moi, tu me caresses les cheveux et tente de m'embrasser, mais je me soustrait à ta bouche et descend la mienne sur ton sexe érigé. Je le prend au fond de ma gorge, tu es surpris, heureux, tu sens ma langue jouer avec ta queue et tes bourses. Mais dans un même temps tu sens une autre langue celle de ta maîtresse qui vient te lécher l'anus. Tu t'écartes, tu es aux anges et te laisses faire. Après un bon moment de cette séance où tu sens que tu ne va pas tarder à jouir, nous arrêtons et te retournons sur le dos. Ton amie s'allonge et écarte ses jambes, tu sais qu'elle réclame une caresse buccale de ta part, alors tu te mets à quatre pattes et ta bouche vient se poser sur cette chatte offerte. Tes mains écartent encore plus ses cuisses de façon à ce que ta langue atteigne bien son clitoris. Je m'approche en tenant un petit gode que j'enfonce en même temps dans sa chatte, je fais quelques allers et retours ce qui la fait gémir de plaisir puis je le retire plein de mouille et je viens je le placer dans ton orifice anal. Je te l'enfonce d'abord doucement, puis plus fort. Je te branle le cul, tu jouis, tu es si excité que tu,lui bouffes la chatte et tu sens sa mouille venir sur ta langue ce qui t'excite encore plus. Je te laboure le cul et je sens que tu jouis de cet orifice. Ma langue prend possession de tes bourses par l'arrière, tu 'écartes encore plus pour me faciliter le passage vers ta queue qui réclame sa caresse. Ton amie jouie dans ta bouche, elle ne peux se contenir et elle a un orgasme violent. Tu finis de la lécher et te retiens pour ne pas jouir encore. J'enlève le gode de toi et le donne à ton amie qui vient encore de le lubrifier avec sa mouille, je m'approche timidement vers toi et te prend la tête tout doucement pour l'incliner vers mes seins. Tu sais que j'apprécie cette caresse donc tu t'empresses de me satisfaire en posant ta bouche et ta langue sur mes tétons durcis. Tu les contournes de ta langue, avec tes mains tu me pétris les seins, je gémis, tu les rassemble, avec tes pouces tu joues avec mes mamelons tu les pinces légèrement, tires dessus tout doucement et repasses ta langue dessus. Je me retire, tu es toujours un peu sur ta réserve avec moi car tu ne me connais que par Internet et tu ne sais quelle attitude adoptée surtout que je ne dis rien. Tu ne veux pas m'effaroucher. Mais je me positionne sur le lit en prenant appuis sur mes mains et en t'offrant à ta vue ma chatte luisante. Tu te rappelle que c'est ma position favorite Et tu viens frotter ton gland à l'entrée de cette chatte qui ne demande que cela. Tu l'investis, tu pousses ta queue au maximum, doucement de peur de me faire mal, mais c'est moi qui te demande d'y aller plus fort. Et là tu te lâches. Tu sens ton amie t'écarter les fesses et t'introduire le gode qu'elle vient de lubrifier et vient le branler dans ton anus. Tu es au paradis, ta queue dans une chatte humide, et ton cul branler et le tout par les deux femmes qui te donnes le plus de plaisir que ce soit virtuel ou physique. Tu pousses de plus en plus , te saisis de mes hanches pour me pilonner comme tu aimes, fort, tu te laisses aller au plaisir qui monte, mais tu essais quand même de te retenir car tu veux me faire jouir pour la première fois que nous avons une relation ensemble. Tu entends le floc de ma chatte à chaque fois que ta bite me pénètre. Tu n'en peux plus mais t'oblige à sortir de ma chatte accueillante car sinon tu va jouir. Tu sais que je n'ai jamais eu de cunni. donc ta langue viens se pose sur mon clitoris, je frémis, avec tes doigts tu écartes mes lèvres et continue ta caresse latéralement jusqu'à mon vagin que tu tente de pénétrer de ta langue dure. Tu bois ma mouille qui coule. Je ne connaissais pas mais j'adore cette caresse et commence à couler dans ta bouche. Tu entends mes gémissements de plaisir. je sens un doigts dans ma chatte puis dans mon anus, c'est ton amie qui vient de le faire, elle te branle le cul toujours et le mien avec son doigt. Mais je veux ta queue, je la réclame et tu me l'enfonces bien profondément et ne peux plus te retenir, tu jouis par saccades dans mon vagin, tu te retires et me présente ta queue à nettoyer, ce que je fais sur le champs. Mais je sens deux doigts qui écarte ma chatte , puis la langue de ta copine venir lécher ma mouille et ton sperme voyant cela tu te positionnes de façon à ne pas la gêner et ta langue se pose sur mon clitoris et sous l'effet de vos deux langues je ne tarde pas à jouir, je me malaxe les seins, je jouis avec force, ma mouille inonde le menton de ta copine qui s'empresse de tout prendre. Puis tous les deux vous vous embrassez. Tu as le goût de ma mouille et de ton sperme. Mais je prend le gode et masturbe ta copine tout en la léchant, c'est aussi la première fois que je lèche une fille, tu lui caresses les seins, elle y prend énormément de plaisir. Sa mouille a un léger goût de salé, mais je continue à la lécher pour lui rendre le plaisir qu'elle m'a donné. Puis elle se tend et jouis dans ma bouche, je sens sa mouille arriver en grande quantité, je me retire surprise, alors toi sentant mon indécision vient lécher toute cette mouille puis vient m'embrasser. Ta langue joue avec la mienne, elle me fait l'amour.

Tu m'entoures de tes bras et c'est la première fois. Tu me souris en me demandant si cela m'avait plus j'ai répondu que oui et toi ton cadeau t'a plu ??? après ta réponse (qui j'espère que tu me donneras) je me rhabille, tu me demande ce que je fais, et je te répond que je vais vous laissez seuls tous les deux. Tu me demande de rester, je pose une main sur le chambranle de la porte te souris, et te dis, "non le père noël est magique tu ne le vois qu'une fois par an après il s'évanoui tu ne le revois plus avant l'année suivante, il t'a apporté ton cadeau et maintenant il s'en va" tu veux te lever pour me retenir mais ton amie te retient par la main tu te retournes pour la regarder, elle te dis "laisses là aller" puis tu te retournes dans ma direction et tu ne me vois plus, tu vas à la fenêtre et aperçois plusieurs pères noël mais il y en a un qui t'envoie un baiser du bout de ses doigts, un qui a eu aussi son cadeau de noël et qui était heureux de t'avoir connu



chowman82 54M

2/8/2006 11:16 am



Hummmm

cette mère Noel...

je la veux de suite....!!

je voudrais tant, si tu veux bien, que ce soit noel tous les jours....

kiss .

D.


oliclem 58M

2/13/2006 12:30 am

C'est chaud, chaud chaud...

Je ne savais pas que le père Noël avait tant de dons... Peut-être vais je de nouveau y croire...

Continue


vivreletemps 53M

2/22/2006 12:48 pm

J'ai toujours cru au père noel... Tiens on frappe à ma porte !!!!!! La mère noël ? Louve ? Vite je cours.... C est livreur de cheminée... je vais la mettre dans le salon.... pour la mère noël et louve...


vivreletemps 53M

2/22/2006 12:51 pm

Je viens de commander une cheminée... Je l'ai fait installée.... Louve ? Mère Noël ? Je suis la


Become a member to create a blog