R  

rm_elle1962 54F
2226 posts
5/21/2006 5:31 pm

Last Read:
3/30/2009 2:01 pm

R

J’ai sur ce site un profil volontairement succinct, mais où chaque mot est pesé et chargé de sens. Je me rends compte que, malheureusement, certains membres masculins de ce site ont un problème avec l’aspect sémantique des mots qui composent notre belle langue française, s’arrêtant trop souvent à leur aspect esthétique ou euphonique, ou même ne s’y arrêtant pas du tout

Je me vois donc obligée d’ajouter un chapitre à ma rubrique « Soyons claire » afin d’expliquer ce que, dans mon profil, il faut entendre sous le mot « réciproque » dans le contexte suivant : « …soucieux d’un plaisir réciproque »., où, précisons-le, « réciproque » est la forme adjectivale du substantif « réciprocité » qui, plus qu’un simple mot, est pour moi tout un concept et spécialement LE concept sous l’égide duquel je mets et entends mettre toutes les relations que j’entretiens avec d’autres adultes, en toutes circonstances.

« Réciproque », ça veut dire « mutuel » ou, mieux encore, « bilatéral ». Ce sont des mots du langage courant, inutile de me lancer dans des définitions à tiroirs (je renvoie les hésitants à leur dictionnaire préféré).

Ca paraît limpide, et pourtant, on dirait qu’il y a comme un malentendu sur le sens du mot « réciproque » que j’emploie dans mon profil, si j’en crois deux expériences que j’ai vécues avec des membres de ce site (dont l’une très fraîche, ce qui m’amène à poster cet article sous le coup de la déception).

1) Ma conviction, c’est que pour espérer recevoir quelque chose, il faut prouver qu’on est capable de donner et savoir donner le premier. Là dessus, pas de problème. Par nature (ça ne me demande aucun effort), je suis attentive aux autres : j’aime qu’ils se sentent bien en ma compagnie, j’offre de bon cœur mon écoute, mon dialogue engagé dans la discussion que l’interlocuteur souhaite avoir, mes conseils si on semble les attendre, mon réconfort si besoin. J’ai le souci d’être agréable, voire utile, aux autres. Je sais combien il est bon de pouvoir « se raconter » de temps en temps et j’écoute toujours le récit avec intérêt, j’interroge abondamment pour manifester cet intérêt et que l’interlocuteur se sente à l’aise pour dire tout ce qui lui tient à cœur.
Et bien, assez souvent, je suis éberluée par l’aisance et le manque total d’égard avec lesquels certains se croient fondés à occuper tout l’espace de nos rencontres avec leurs préoccupations (qu'il s'agisse de leurs centres d’intérêt ou de soucis véritables) sans jamais avoir la courtoisie de s’enquérir de ce qui m'intéresse ou me préoccupe moi. Quand c’est (rarement) le cas, on s’aperçoit la plupart du temps que le gus est en train de mettre en pratique une ficelle apprise dans un cours de communication et que je vous révèle : « je pose une question dont la réponse m’indiffère pour pouvoir légitimer ma prochaine longue prise de parole dès que mon interlocuteur s’interrompra pour respirer ». Certains croient qu’un dialogue, c’est une succession de monologues croisés où tout l'enjeu consiste à faire les plus longs et réduire ceux de l'autre à la portion congrue! Moi pas.

A l’extrême, ça peut donner ceci (expérience vécue) : une relation de quatre mois avec un membre de ce site qui, du premier au dernier jour, n’a eu pour seul sujet de conversation que ses déboires avec son ex-femme. Je ne me suis jamais lassée de le réconforter, de lui suggérer une autre façon de gérer ses difficultés, de le soutenir moralement……………… mais j’ai fini (au bout de quatre mois quand même !) par me lasser de son total unilatéralisme. L’idée ne l’a manifestement jamais effleuré que moi aussi, je peux avoir des soucis, fussent-ils plus futiles que les siens, que moi aussi je peux avoir besoin de temps en temps d’écoute, de réconfort, d’empathie et les espérer de la part d’une personne à qui j'en offre de mon côté. J’avais la très désagréable impression de ne pas exister, pas seulement à ses yeux, mais dans l’absolu. Une totale négation de moi comme individu.

2) Mon profil dit aussi : « Je suis très câline ». Là aussi, les mots sont pesés : très câline, je le suis, je n’ai pas mis cela à des fins publicitaires . Ceux qui le savent voudront bien ne pas en témoigner, par souci de discrétion, mais ils le savent
Là encore, je n’ai aucun mérite : je suis faite comme ça, je ne fais l’amour qu’avec des hommes qui, pour une raison ou une autre, me plaisent pour un aspect de leur personnalité, ou m’émeuvent, ou encore m’intriguent (je suis aussi curieuse, limite exploratrice lol). Je ne fais pas l’amour avec un mâle lambda, mais avec une personne, celle que je crois voir au-delà de son apparence extérieure.
En conséquence, mes caresses sont aussi sincères que mes autres attentions, elles viennent du cœur, je peux dire que je fais l’amour avec exactement autant d’implication que si j’étais amoureuse, pendant l’acte j’ai souvent le sentiment de l’être et ça s’estompe gentiment après.
Hormis ceux qui s’aperçoivent que je ne leur plais pas physiquement, hormis ceux qui s’effraient de tant de chaleur de ma part (« ouh là, où je mets les pieds, là ? »), il y a quantité d‘hommes qui apprécient ………………… mais hélas, beaucoup moins nombreux sont ceux auxquels il vient à l’idée que ce qu’ils apprécient, il y a des chances que je l’apprécie aussi .
A défaut de chaleur (ça ne se décrète pas et ça s’imite mal), j’apprécie que le partenaire ait au moins le souci de me “faire du bien” aussi, sous la forme qu’il voudra bien donner à cela. Je n’attends pas du “donnant-donnant”, j’attends simplement l’égard minimum qui consiste à prendre acte que j’existe avec mes attentes et mes besoins propres et à tenir compte de ma sensibilité.
Aussi, a minima, je peux me contenter d’une déclaration du style : “J’adore ce que tu me fais, tu m’as donné beaucoup de plaisir, physique, moral, j’aimerais bien te rendre la pareille mais je ne m’en sens pas capable, je n’ai pas le déclic, ce serait un mensonge”. Ca ne me vexe pas du tout, la sincérité est pour moi le plus grand signe d’égard et d’estime qui soit.

Ce qui est blessant, en revanche, c’est l’homme qui se laisse câliner passivement et qui compte poursuivre la relation sur ce mode. Plus blessant encore, celui qui a commencé la relation avec maintes attentions, qui manifeste son attachement de diverses manières (il envoie des SMS brûlant de désir plusieurs fois par jour depuis des semaines et j'y réponds), qui se bat avec son emploi du temps pour me voir aussi fréquemment que possible et qui, au fil des jours, devient de plus en plus négligent à l’égard de mon plaisir…………jusqu’à s’endormir, en pleine après-midi, au milieu de la caresse que j'affectionne le plus et qu’il a fallu quasiment lui quémander (M., si tu passes par ici, j’espère que tu te reconnaîtras. Ca n’est même pas sûr !).

Douceur et chaleur, c’est le top, mais la réciprocité, c’est la base. A défaut d’être capable de réciprocité, il faut avoir la dignité d’aller voir ailleurs !

Alors, Messieurs, de grâce, soyez gentils de lire mon profil attentivement et si la réciprocité est un concept obscur pour vous, passez vite fait votre chemin.


Ededemon 61M

5/21/2006 11:33 pm

Je n'ai pas accès à votre profil, mais je me permets un mot.
Le don de soi n'a pas de valeur marchande, alors aujourd'hui sans "valeurs".
Le don de soi est pourtant la chose la plus enrichissante qu'il y a à faire ici, maintenant.
Le don de soi peut coûter aussi très cher lorsqu'il y manque la réciprocité.


VOLCANIA17 54M
1350 posts
5/22/2006 2:50 am

Elle,

Désolé de te parler par le biais des blogs.

L'adresse a sauté. Tu peux trouver la mienne sur le post chez Chrisaline sur la fontaine des amoureux.

Sinon, Brune va técrire.

Kiss.

Ps: adoré ton post. Vraiment. T'es (pour autant que je puisse en juger) une fille bien.


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/22/2006 5:15 am

Ben oui, je crois être une fille bien (comme tant d'autres d'ailleurs), et il m'arrive de le regretter, dans ce genre de circonstances en particulier, mais de brefs instants, rassure toi.

Je vais aller pêcher ton adresse chez Chrisaline.

Quant à Brune, j'attends impatiemment sa réaction à cet article, ça devrait saigner lol. Autant dire que son article d'hier intitulé "Distorsion" m'a beaucoup parlé, je suis juste plus indulgente qu'elle avec les hommes parce que plus aguerrie peut-être, ou plus fataliste ? Mais il y a quand même des fois où la soupape explose.
Je refuse obstinément de m'abriter sous une carapace ; non, ces "charlots" ne me feront pas abandonner la sincérité et la vérité dans mes actes et mes comportements.

@Ededemon : d'accord avec toi. La maturité m'a heureusement appris à discerner les impasses avant de rentrer dans le mur. Mais même les freinages brutaux, ça fait un peu mal.

"Restons résolument optimistes !", c'est ma devise de la journée


rm_framb37 48F
1165 posts
5/22/2006 6:50 am

vraiment, je reste sans voix, qu'elle esprit de synthèse, cela fait du bien.


VOLCANIA17 54M
1350 posts
5/22/2006 8:59 am

Sincérement...

Sincérement, j'ai du mal à imaginer, concevoir, quelqu'un en train de s'endormir avec une fille telle que toi dans ses bras... C'est comme dormir devant ses cadeaux de Noël après avoir attendu toute la nuit!!!

Mais il est vrai que je ne suis franchement pas un spécialiste du genre masculin dans les ébats amoureux. ( (Par contre, je suis très fort sur les attentes pré-Noël et les cadeaux gratuits)


brunemignonne 52F
7887 posts
5/22/2006 11:29 am

Non non Elle ça ne va pas saigner....

Sur mon premier profil on ne voyait de moi que la photo prise de dos et la simple phrase suivante:"à la recherche d'une aventure sexo-affective"....sexo-affectif c'est pourtant pas bien difficile à comprendre non plus!La quasi-totalité des mails reçus se limitaient à "huumm est-ce que l'envers vaut l'endroit? ..... étalon bien monté,endurant....pour cam...pour extase totale..." et autres obscénités que la décence m'interdit de retranscrire ici.
Conclusion:la plupart de hommes ne se basent que sur la photo.
Ou alors le mot sexo-affectif ne fait pas partie de leur vocabulaire

Moi aussi j'aime faire l'amour avec autant d'implications que si j'étais amoureuse...mais là où mon comportement différe du tien,c'est que j'occupe bien plus d'espace que toi apparement...je me pose là...je parle beaucoup(même si je ne me confie réellement jamais)...je suis extravertie...trop?....est-ce à dire que ça bloque la majorité d'entre eux dans leur envie de se confier?
Les hommes trop vite enflammés,trop vite emballés,je les coupe dans leurs élans vite fait....j'ai tendance à trouver ça forcément louche!
Pour la carapace c'est trop tard....elle est bien en place.

Il n'empêche que je reste résolument optimiste


Ededemon 61M

5/22/2006 6:44 pm

Même le mot sensible a perdu sons sens, tué par son faux-ami anglais.
Alors!...
Alors! je reste.... optimiste.

brune> à trop promener sa carapace on se retrouve "escargot(te)"


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/23/2006 2:44 pm

En réaction à tout ça, j'ai relooké mon profil que j'ai bétonné un maximum. On va voir ce que ça donne. Ceux qui n'auront pas 20/20 à l'interro sur le contenu de mes deux articles-ptogrammes seront éjectés dédaigneusement

Mais bon, mon article était écrit sous le coup de la colère suite à cette triste expérience qui datait de l'après-midi (le coup du mec qui s'assoupit à contretemps) ; ça n'enlève rien aux grandes qualités d'autres de mes contacts qui savent être généreux en don comme en réception. Il est vrai qu'on ne parle que des trains qui n'arrivent pas à l'heure et jamais des autres . Je vais travailler sur un hommage à mes meilleurs amants.

Ceci dit, la réciprocité, c'est un truc qui me tient à coeur et sur lequel j'avais de toute façon envie de faire une mise au point : je trouve que les hommes se laissent souvent aller à l'égoïsme, ça donnerait envie d'être minimaliste pour les obliger à jouer leur part de la partition.
Hélas, je suis trop entière pour me réfréner à des fins tactiques. Déjà, j'ai appris à ne pas m'obstiner à attendre ce qui ne vient pas naturellement chez l'autre, c'est déjà un progrès. Maintenant me reste à apprendre à ne pas laisser une seconde chance, qui se révèle toujours illusoire pourtant.

Merci à tous pour vos témoignages.


bettyshow37 33F
969 posts
5/24/2006 3:27 am

et oui Elle, je me reconnais assez dans ce que tu dis, merci pour le lien, ce texte m'a permis de mieux comprendre certaines choses !

Biz


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/24/2006 5:21 am

Biz à toi aussi, Betty.

Et si tu as des doutes par rapport à tes pensées, tes comportements, ceux des autres à ton égard, n'hésite pas à me contacter, je me sens très concernée par ton "cas"


VOLCANIA17 54M
1350 posts
5/24/2006 7:49 am

Il y avait un livre con (Les Hommes viennent de Mars, les Femmes de Vénus) dans lequel malgré tout j'avais trouvé un truc plutôt bien vu, sur pourquoi les hommes et les femmes ont le sentiment de ne pas être écoutés.

Une femme, quand elle a un problème et qu'elle en parle à un mec, ce dernier va lui donner des conseils, lui expliquer quoi faire, la prendre en main. Alors, elle dira que l'homme ne l'écoute pas. Parce que ce qu'elle voulait, c'était parler, raconter, partager, pas se faire enduire de recommandations.

Un homme, quand il a un problème et qu'il en parle à une femme, cette dernière fait "MMMh, MMMMh...." tout en continuant à vaquer à ses occupations ou en le regardant avec un oeil attentif, parfois tendre, mais souvent amusé ou terne. Alors, l'homme reprochera à la femme de ne pas l'écouter. Parce que, ce qu'il voulait, c'était une prise en compte de ses problèmes, des axes directifs, des ordres peut-être.

Depuis, je me tais.... mais je n'arrive toujours pas à faire "MMMMhhhh... MMMMhhhh..."

Smack.


rm_douce_marie 31F
939 posts
5/24/2006 8:56 am

Parfois effectivement on est en droit de se demander si les garçons - où plutot certains garçons - savent lire ou non. Ce qui vous arrive arrive à toutes les filles de ce site. Et j'aurais pu dire - avec moins de talent - la même chose que vous, même si vous et moi ne recherchons pas le même port.


rm_flonald 39M
2 posts
5/24/2006 11:13 pm

c'est normal de mettre le doigt sur ce qui fait mal et qui déçoit;ce qui est dommage, c'est que ceux qui sont visés ne se reconnaissent pas;je ne suis m^eme pas sur qu'ils t'aient lue jusqu'au bout.j'aimerais juste défendre tous les autres, ceux qui sont prêts a faire des sacrifices pour le bonheur de l'autre, parce que ce bonheur peut suffire à rendre heureux.ne reste pas sur ces déceptions qui ne doivent rester que des exceptions, et continue à partager avec tous ces hommes qui sont à la recherche de réciprocité.


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/25/2006 4:47 am

Bien sûr, Flonald, tu as parfaitement raison et j'ai dit déjà dans les commentaires un peu plus haut qu'on a trop tendance à ne parler que des trains qui n'arrivent pas à l'heure mais jamais des autres. J'ai rencontré sur ce site et ailleurs des hommes merveilleux, attentifs, soucieux de réciprocité, je me suis promis d'en parler un de ces jours.

Ce qui est très pertinent dans ce que tu dis, c'est que ce genre d'article, comme "Réciprocité", est tout à fait inutile car les gens visés ne les lisent pas ou les lisent sans se sentir le moins du monde concernés .
Ca ne sert en fait qu'à soulager l'auteur du poids d'une déception, mais ça n'a aucun effet pédagogique.


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/25/2006 7:54 am

Illumination : il me vient à l'idée que la réciprocité découle directement de la générosité (pas matérielle, mais dans les rapports humains).

Lançons-nous à la recherche des hommes généreux, alors !


VOLCANIA17 54M
1350 posts
5/26/2006 2:35 am

Plus fort encore: cherche les hommes qui savent recevoir...


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/26/2006 5:07 am

Ceux qui savent recevoir, j'ai trouvé.
Je cherche ceux qui savent donner, ou au moins rendre.


VOLCANIA17 54M
1350 posts
5/26/2006 7:12 am

Sincérement...

Donner, c'est fastoche. Donner à quelqu'un qui sait recevoir, c'est le meilleur truc qui soit, lumières dans les yeux, énergie profonde. Il m'est arrivé de donner des roses à des prostitués (que je n'ai pourtant jamais fréquenté) parce qu'elles donnaient, et si souvent dans la souffrance, un peu de chaleur un peu de vie à des êtres qui en étaient parfois si démunis. Donner sans retour, c'est beau, mais c'est parfois égoïste. Je suis lucide sur toutes les pièces que je donne aux mendiants, geste dérisoire face au vide et à la peur, face à mon sentimen non de culpabilité mais de responsabilité. Donner pour le plaisir de donner: châle de cachemire samedi à une cousine avec qui je me sens bien, simplement comme ça, en passant dans la rue. Sentiment de proximité partagée. Un peu de pain et de vin. Du temps... du temps. Le truc le plus rare. Et donc précieux. Et donc être entièrement avec l'autre, à l'autre lors de la rencontre pour rendre ce temps dense, pour rendre cette danse tendre.

Recevoir, c'est dur. Apprécier le don, l'offrande, le cadeau gratuit, l'amour... Si difficile. Recevoir, c'est donner en retour, en comprenant la valeur du don de l'autre, en lui rendant l'amour qu'il communique, être attentif à l'attente, savoir comprendre pourquoi le don, savoir la fragilité et rendre la douceur... C'est un double cadeau, basée sur la connaissance et l'écoute de l'autre. C'est un art.

Reste demander... Pas le plus simple. Pas le plus facile. Exigence? Ou abandon. C'est le plus dur pour moi. Mes restes d'orgueil mâle. Seul mais pas dépendant. Tu sais, pourtant, il y a parfois des heures terribles. Mais demander... Nous sommes plus faibles que vous sur ce domaine.


rm_rabelais95 58M
131 posts
5/26/2006 1:51 pm

Mais... Elle! Tout ça c'est la base de l'amour ! Comment peux-tu aimer si tu ne reçois rien ? Aimer c'est être bien avec l'autre, car ce qu'on reçoit vous donne envie de rester avec lui. L'amour n'est pas que le don de soi ! C'est, à la base un ECHANGE (de mots, de caresse, de rêves, de signes, de symboles, d'actions).
J'ai parfois l'impression que tu es une petite fille !


rm_rabelais95 58M
131 posts
5/26/2006 2:08 pm

Quand j'avais vingt ans, j'étais tellement peu sûr de moi-même que je laissais les autres décider à ma place... je donnais et me donnais en permanence, pour compenser mon manque à être..
Jusqu'au jour où, quelle que soit la situation, je me suis mis à me poser la question la plus fondamentale :
" PAR OU JE ME PAYE ? "
Et qu'on soit dans une oeuvre charitable ou en train de forniquer comme un forcené, qu'on soit banquier, artiste, amoureux, curé, geolier... IL DOIT Y AVOIR UNE RÉPONSE.
S'il n'y en a pas... SAUVE TOI VITE !!!


rm_rabelais95 58M
131 posts
5/26/2006 2:19 pm

Pour être aimé(e) il importe autant de savoir prendre que de donner
Et ça c'est de moi.


rm_elle1962 54F
2066 posts
5/27/2006 12:14 pm

Rabelais, je n'ai pas bien compris à quoi se référait "j'ai parfois l'impression que tu es une petite fille".
Mon article dit exactement, illustrations à l'appui, ce que tu dis toi-même.
Bien sûr que toute relation n'a de sens que s'il y a échange. J'exposais seulement que ça n'est manifestement pas évident pour tout le monde.


manu1068 48M

6/16/2006 2:25 pm

J'ai tous lu, elle, et je suis abassourdi, c'est si clair! En lisant, je me suis dit, elle dit si bien ce que mon inconscient me laisse à peine entrevoir!

Certains proposent des marchés de dupe, elle propose un marché de troc!


rm_elle1962 54F
2066 posts
6/16/2006 10:39 pm

Salut Manu,

Tu troques un commentaire sur mon blog contre 10 de mes commentaires sur ton blog ? Pour la réciprocité, tu repasseras !

Blague à part, je ne sais pas si le terme de "marché de troc" est bien adapté (le mot "troc" est un peu connoté négativement), mais ce contre quoi je m'insurge, c'est vrai, c'est contre les marchés de dupe qui sont trop souvent proposés en toute bonne conscience par certains (certaines ?) ici.


alambic2 65M
7 posts
7/6/2006 7:14 am

...c'est très beau, toute cette prose "précontractuelle" autour des sentiments et de la luxure...mais ne pensez vous pas que dans cette époque de logorrhée intensive, l'heure est venue d'abandonner la posture analytique et de vivre le silence* comme seule véritable source de sens et comme plus bel écrin de la "réciprocité" et du plaisir partagé?...

(*facile à comprendre, j'espère, que je ne parle évidemment pas ici d'une absence de mots évocateurs et même crus pendant les ébats sexuels et amoureux)...


rm_elle1962 54F
2066 posts
7/7/2006 1:11 am

@ alambic2 : Je suis juriste de profession, ça doit être pour cela que j'aime bien, en effet, poser en toute transparence les termes des "contrats" que je me propose de conclure
En revanche, je ne vois pas grand chose d'analytique dans cet article précis.
Enfin, j'entends bien que la réciprocité peut se passer de mots, elle s'exprime d'ailleurs beaucoup mieux par des gestes ; quoiqu'il en soit, elle se traduit nécessairement par des actes, non pas juridiques mais bien matériels : baisers, regards, caresses chaleureuses, mots aussi si accompagnés du reste.


alambic2 65M
7 posts
7/8/2006 4:52 pm

...en quelque sorte le négotium sans l'instrumentum..lol... j'adhère un peu, beaucoup, passionnément, parfois....Mais seulement dans la mesure où la dimension incertaine l'emporte, où l'offre reste floue et peut porter sur une chose future; où place est ménagée à l'erreur sur l'objet, la cause et bien sûr, la personne. Je sais bien que les américains "évolués" contractualisent même leurs histoires de cul, mais quand même, les termes de l'amour et du sexe posés clairement et a priori, y a un ïatus avec leur nature même...


rm_elle1962 54F
2066 posts
7/9/2006 4:05 am

J'essaie précisément d'éviter de mon côté l'erreur sur la personne et je vérifie autant que faire ce peut qu'il n'y a pas en face erreur sur la cause (ce qui est fréquent, surtout chez les hommes mariés).
Mais l'article que tu commentes traite en fait de dol, avais tu remarqué ?


alambic2 65M
7 posts
7/9/2006 9:19 am

...tu sais sans doute aussi qu'une des maximes des Institutes coutumières de Loysel était "en mariage, trompe qui peut" d'où il résulte que le dol n'est pas cause de nullité en la matière...Mais bon, c'est en mariage...
En toute bonne logique paradoxale, on pourrait peut-être exiger que la tromperie soit rédhibitoire en terre libertine...mais cela veut-il encore dire quelque chose dès lors que la possession et a fortiori la propriété ne sont absolument pas de mise?
A l'observation, les formatés-estampillés-juristes ne sont pas les plus doués pour la luxure; enfin, la plupart d'entre eux...


alambic2 65M
7 posts
7/9/2006 9:28 am

...au fait, juste une petite remarque d'ordre physiologique...l'assoupissement d'un mec après un orgasme ca peut aussi être interprété (avec une certaine bienveillance, j'en conviens) comme un aveu du genre "qu'est-ce que je suis bien avec toi"...


rm_elle1962 54F
2066 posts
7/9/2006 7:35 pm

Que Monsieur soit bien, je m'en réjouis. Je souhaite juste qu'il se préoccupe que je le sois à mon tour.


rm_elle1962 54F
2066 posts
7/9/2006 7:35 pm

Et par ailleurs, je visais plutôt la lésion que le dol.


alambic2 65M
7 posts
7/10/2006 1:34 pm

...sourire...c'est sûr que beaucoup de relations a priori érotiques se révèlent rapidement très lésionnelles et que si à leur propos on envisage tous les vices de formation ou les déficits d'exécution d'un contrat, on a malheureusement 100/100 de chances de pouvoir invoquer la nullité ou la résolution. Mais encore une fois, je pense que c'est une maldonne basique que de les aborder ou les vivre avec un mental "contractuel". Je suis sérieux, là.
Je sais bien que nous avons tous une petite machine à calculer dans la tête et que bien peu de relations humaines se révèlent de l'ordre du gagnant/gagnant... mais l'un est sans doute la cause de l'autre.
signé: un des derniers fous qui veulent encore changer la vie


Magic_Nicos_91 48M

7/14/2006 8:19 am

Impressionnant, rien à rajouter. Chacun doit savoir ce qu'il recherche et non par déception prendre ce qui arrive.


geronimo12391 51M

9/3/2006 9:49 am

J’suis arrivé sur ce site il y a pas très longtemps pour mettre quelques pansements sur mes blessures sentimentales suite à une séparation douloureuse. Je m’attendais pas à trouver ces commentaires, c’est génial !!, j’adore !! Merci d’avoir écris tout ça, j’applaudis !!
Quand je dis que j’applaudis, je voudrais quand même expliquer, j’applaudis ton style, ta synthèse, mais comme j’ai pu l’entrevoir dans certains commentaires, c’est sûr qu’il n’y a rien de fondamentalement nouveau. tout ça on peut le retrouver abondamment dans la littérature. Mais ce que j’aime, c’est que tu aies pris le temps d’écrire ces lignes à cet endroit si à propos, pour toi et pour nous qui en avons justement besoin dans nos rencontres. Si c’est pas une preuve d’amour ça ?? Alors en gage de réciprocité je prends aussi du temps pour exprimer ma satisfaction.
D’autre part, même si ce que tu écris peut paraître évident à certains, l’appliquer est autrement plus difficile. Pour ma part, la lecture de tes articles va me faire progresser dans mon comportement, c’est sûr.
Un jour quelqu’un m’a demandé : quel est le contraire de l’amour ? Sa réponse était : la peur. Cela peut peut-être expliquer parfois le manque de réciprocité : peur de ne pas être à la hauteur, peur de le dire, peur de soi… C’est sûr que la peur empêche de donner et même de recevoir…
Je n’ai pas encore trouvé de rencontres sur ce site, mais au moins j’ai trouvé des idées qui m’ont fait vibrer, merci encore.


rm_elle1962 54F
2066 posts
9/4/2006 12:56 pm

Bonjour Geronimo, merci pour tes si gentils mots et la peine que tu as prise à les écrire "en gage de réciprocité". Ca, c'est vraiment sympa.

Toi aussi tu m'ouvres les yeux quand tu parles de la peur. J'ai eu ici un amant comme ça, qui motivait toujours son attitude parfois un peu minimaliste par la "peur de ne pas être à la hauteur". J'ai eu du mal à comprendre, j'ai toujours pris ça comme un prétexte à sa paresse, je ne comprends toujours pas très bien d'ailleurs, mais ce que tu écris crédibilise soudain un peu ses propos... même s'ils restent pour moi une énigme.
Si tu veux développer le sujet (ça signifie quoi, cette peur ?), je suis toute ouÏe.


legoloa 56M
2 posts
9/5/2006 2:16 pm

Salut Elle.
Aujourd'hui tu m'as contacté et je t'ai repondu simplement merci. Suite à ton message, je suis allé voir ton profil et j'ai ensuite cliqué sur les liens mis à la disposition de qui veux. J'étais au boulot et ne suis pas allé jusqu'au bout. Mais tout de même, ce que j'avais lu m'interpelait, non pas par le contenu, je n'étais pas assez disponible, mais plutôt parce que cela m'a fait découvrir que sur ce site, on pouvait aussi trouver autre chose que de l'exibitionnisme, autant MASCULIN que FEMININ (et j'insiste sur FEMININ...). J'ai donc repris la lecture de tes articles ce soir, et bien évidemment, comme tout ceux qui ont réagit, enfin j'imagine, j'ai été.... troublé, parfois agacé, aussi ému, par ton exposé et les commentaires qu'il a suscité. Pour cela, je "redondonne", mais à nouveau, Merci, merci de m'avoir donné ma dose de "ressentit....." du jour. Merci aussi, tel que je l'ai ressentit, pour ta SINCERITE, qualité qui prevaut sur toute réciprocité, écoute, etc ....
PS : un petit merci aussi à ceux qui, par leur comportement, voir leur grosse fatigue, m'ont donné l'occasion de te lire.


rm_bebjp3 51M
6 posts
9/7/2006 5:15 am

Bonjour Elle
Je me présente ou représente (profil « poubelle » sans mensonges mais sans aucune personnalité) je suis un garçon moyennement cultivé qui ne cherchait pas a plaire voire même plutôt le contraire et qui comme beaucoup d’homme se débat dans les relations quotidienne et et essentiellement professionnelles (je suis dans le bâtiment 80% d’homme et quelques architectes mignonnes).

En fait c’est la partie inférieure de mon corps qui m’a emmené m'inscrire, avec une certaine certitude concernant le contenu (faut bien dire que la partie inférieure de mon corps n’est pas déçue). Il m’est arrivé une chose effroyable en découvrant ce que contenait le site, une tension interne entre mon esprit et mon corps.
Le corps étant continuellement en attente de caresse et l’esprit de nourriture…

Donc je me positionne comme un gars simple et généreux qui n’a comme ambition d’enrichir sa vie et celle des autres, avec le profond espoir de sont passage sur terre ne soit pas passer inaperçu.

Il s’avère que grâce a des filles comme toi je me suis rendu compte que mon esprit était sous alimenté. Mais j’ai été très touché par l’expression des sentiments des filles et certains garçons, avec un ressentit d’énormément de colère chez les filles en général, et sincèrement je ne comprends pas pourquoi.

Les relations homme / femme doivent elles être si compliquées ? Si vous avez un quelconque désir, le conseil que je me permettrait de donner c’est exprimer le ! Arrêter de nous prendre pour des machines dénuées de sentiments, mais si le garçon n’est pas trop con il (je ne parles pas de moi bien sur) les garçon
Les garçons

RECIPROCITE, c’est un mot que j’ai du utiliser 3 fois dans ma vie, et encore, aujourd’hui étant la 3eme fois.
A priori je n’aime pas ce mot, je dirais qu’il exprime une forme de conflit d’intérêt, et en fin de journée , sortis de la jungle quotidienne, je pose les armes a la maison.

Je préfère DONNER verbe du premier groupe (je crois) etc.. , A hauteur de ce que le partenaire est capable de donner.

Si quelqu’un m’avais demandé « qu’est le contraire de l’amour » j’aurais répondu la solitude. Donc il faut positiver et ne pas avoir peur de rencontrer de nouvelle personnes, elles ont toutes quelque chose a donner.

Encore merci et désolé pour RECIPROCITE, même sur Internet j’ai pas trouvé..


rm_miche_32 105M
1 post
10/28/2007 4:32 am

Bonjour elle1962, et Bonjour aux nombreuses Lectrices et aux Très nombreux Lecteurs de tes BLOGS,

Douceur, chaleur et complicité & Réciprocité

Salut elle1962,

A Quoi Bon Rajouter un Commentaire, sur ce qui a été dit, et Bien dit, Très Belle Ecriture Captivante Félicitation !!! elle1962, Mais aussi Parfois de Beaux Commentaires Réalistes (peu nombreux!) Bravo!!! à ces derniers.

Les Hommes,autant que les Femmes ont leurs Défauts et leurs Qualités, l'Etre PARFAIT n'existe pas.

Je ne suis pas un Homme Parfait, Mais j'adhère complètement à tes Idées, aux Critères de "Sélection" et de "Séduction": Douceur, Chaleur, Complicité et, Réciprocité... et je m'appuie sur ces dernières, pour rechercher, une Femme, Partenaire et Compagne, qui me ressemblera (mon côté Senssible Doux, Attentioné et Tendre) et qui acceptera de partager ma Démarche sur ce Site de Rencontre, mes Idées, mon Profil, mon Cupidon...

Il y a "Beaucoup de Monde" sur Ce Site,il y a de TOUT !!!

Mais parmis Eux, il y a des FEMMES et Des HOMMES SERIEUX, SINCERE, RESPECTUEUX, et BIEN ATTENTIONES...

Respectueuses Salutations elle1962,

Au Plaisir de se relire Prochainement sur ton Blog, ou sur la Messagerie...

Salut à Toi et Bonne Continuation, Bonne Chance...

Michel [miche_32]


trouillotte64 53F
4129 posts
12/16/2007 12:34 pm

Je suis d'accord avec toi sur une chose et une seule: les hommes ne savent pas lire, dans l'ensemble. Ça, c'est quand on regarde le « troupeau » (pardon, messieurs) de loin. Plus on s'approche et plus on voit qu'au milieu des aveugles, il y a quelques borgnes assez agréables et qu'au milieu d'eux encore, il en resteencore, ô miracle! un petit nombre d'entre eux qui sait bien lire et aussi comprendre ce que l'on écrit.
Mais, les mots, succincts alors que malgré tout chargés de sens (pour toi), que leur disent-ils, à eux, hommes? Je dis « hommes », mais j'aurais tout aussi bien pu dire « autres »: la « charge » que tu veux faire ressentir par tes mots est tienne, et elle peut trouver son écho ou passer à côté!

En ce qui concerne le sexe, je pense que si les hommes (là aussi, tu généralises un peu beaucoup, ou alors, les hommes que nous fréquentons ne viennent pas de la même planète, à 2 ou 3 exceptions près) se laissent prodiguer des caresses manuelles, buccales et autres sans nous rendre la pareille, ou si peu, c'est probablement de notre faute! Eh oui! Je me souviens de ma jeunesse et de mon incapacité à savoir demander qu'on me lèche, par exemple, ou qu'on me lèche mieux, aussi. La même incapacité à dire que je préfère qu'on effleure mes seins plutôt qu'on me les pétrisse (sauf au milieu du coït) ou qu'on me pince les tétons!

La vérité, c'est qu'on veut du bon sexe, mais qu'on ne sait pas le demander. Un homme va savoir nous pousser la tête vers son sexe pour nous montrer ce qu'il veut. Le faisons nous? Certes, nous avons envie de le faire; nous appelons fort cette caresse... dans notre for intérieur! Mais les mots restent muets.
J'ai été frustrée pendant longtemps. Je n'osais pas. Je ne peux pas dire que j'ose tout maintenant, surtout avec une rencontre d'un soir (d'ailleurs, je m'empresse de dire que je ne fais plus ce type de rencontres, j'ai trouvé mon morceau manquant, jusqu'à preuve du contraire!).
Pourtant, je crois que le site s'y prête: il est possible de dialoguer avant de rencontrer quelqu'un. On peut échanger pas mal de choses, et pour ma part, si j'excepte deux hommes, les rencontres que j'ai faites ont été bonnes et pleines de cette réciprocité qui te manque.
Il faut du temps! Prendre son temps, avant, et pendant! C'est vrai pour moi, en tout cas. Celui qui n'a pas le temps de prendre du temps pour me connaître mieux et savoir ce dont j'ai envie, ce que j'aime: je n'en veux pas. Après tout, ce ne sont pas les hommes qui manquent, ici


rm_orge91 49M
2 posts
1/18/2008 8:44 am

Elle, tu me rappelle les pincements au coeur que je ressentais lorsque j'écoutais dans mon adolescence la chanson "Elle, c'est une Lady....Lady.....Elle....moitié velours moitié dentelle.... c'est une femme tout simplemment"
Merci, grâce à toi voila que ça me reprends.


Felinea2 62M

12/24/2008 3:30 am

Il m ‘arrive parfois de lire des choses intéressantes, tant sur le plan du sujet, que celui des commentaires…
Je suis surtout ici pour les blogs et essentiellement pour ça. Pour le reste, la vie réelle, je m’en occupe directement moi-même. Je me permets de faire ici un petit commentaire quand je vois un peu imbriqué des notions comme réciprocité et sentiments amoureux… S’il a bien une chose qui n’est pas forcément réciproque c’est l’amour ! Que celui ou celle qui n’a jamais connu cette morsure au cœur que constitue un sentiment amoureux non réciproque me lance la première pierre !
Pour le reste j’ai toujours considérer qu’il y avait autant de plaisir à donner qu’à recevoir. C’est sans doute ça finalement la notion de réciprocité.
Le contraire de l’amour ? Mais la haine bien sur sentiment qui comme le précédent ne connait aucune limite.


Become a member to create a blog