Trajet  

rm_dorian1475 44M
12 posts
8/29/2006 12:58 am
Trajet


Me voila donc fonçant à vive allure vers mon passé : trois ans sans se revoir …

Je secoue la tête machinalement et appuie un peu plus sur l’accélérateur …

Je ne pouvais m’empêcher de penser à l’éventuelle déception de ces retrouvailles ! Trois ans à fantasmer sur sa jolie personne … et si mon imagination m’avait joué des tours, me donnant en pâture un être chimérique en tout point créé pour satisfaire mes désirs secrets, mais aux antipodes de la source même de mes hallucinations !

Je secoue la tête doucement et appuie un peu plus sur l’accélérateur …

Et si elle était déçue de me revoir … pour qui je me prends après tout … jamais gagné de prix de beauté … pas du genre à ce que les femmes se retournent sur mon passage … et ses souvenirs lui ont peut être joués des tours à elle aussi …

Je secoue la tête négativement et appuie un peu plus sur l’accélérateur …

Petite chemisette malgré ce temps à la con, pantalon léger, Adidas aux pieds et Ray-Ban sur le nez, rasé de près et parfumé avec discrétion … dessous sexy … même si rien ne se passera aujourd’hui … j’espère au moins être à mon avantage … opération séduction enclenché … ne pas être chiant, être drôle, souriant, détendu … putain détendu quoi !

Je secoue la tête nerveusement et appuie un peu plus sur l’accélérateur …

Comment sera-t-elle habillée ? Ce sale temps va m’empêcher de pouvoir l’admirer courtement vêtue … quel dommage ! Mais elle aura sûrement un de ces petits chemisiers au décolleté abyssal … et sa nuque sera dégagée … et de toute façon l’ovale de son visage sera à quelques dizaines de centimètres du mien … alors … alors ça veut dire que je vais passer deux heures à regarder ses jolies lèvres, et sa moue boudeuse que je lui connais si bien …

Je secoue la tête vigoureusement et appuie un peu plus sur l’accélérateur …

Et ce qui devait arriver arriva : à force d’accélérations convulsives, je suis arriver en avance ! Bâtiment de bureaux gigantesque bien tristoune, des tonnes de gens empilées au dessus d’un centre commercial … je rentre dans la galerie et avise un troquet … un kawa … je tripote mon portable (classique du non fumeur) … des mecs entament le p’tit blanc de fin de matinée au bout du zinc … un deuxième kawa (OK, je suis vachement en avance quand même !) … portable : j’envoie un texto à ma brunette … je me décide d’aller l’attendre au meeting point … je m’adosse à une rambarde et patiente devant une démo de jeux vidéos, des trucs verts explosent des trucs rouges, genre les rigolus et les tristus, mais avec des guns démesurées … pas marrante la vie d’un truc rouge !
Les minutes s’égrènent, je tourne la tête … et je l’aperçois au bout de la galerie.

Become a member to create a blog