punition  

rm_debylibre 42F
233 posts
10/17/2005 10:20 am

Last Read:
12/11/2009 4:08 am

punition


j'avais hâte que son mail arrive. il m'avait demandé si j'avais un cintre à pinces et j'ai peur de ce qu'il va me demander et pour autant j'ai envie de le lire.

ça y est le mail arrive. je le lis, quoi, il veut que je prenne les pinces que je les rapproches, que je les mette sur mes tétons ? j'ai bien lu ? je relis pour être certaine. bon ben je vais le faire mais j'ai peur, peur de la douleur. c'est que je suis méga douillette moi.

je me lève, vais à mon armoire, ouvre les porte, fait bouger les cintres. je trouve une jupe noire, je prend le cintre, enlève la jupe et regarde les pinces avec appréhension. je les approche de ma poitrine, prend une pince dans une main l'ouvre et la ferme d'un coup sur un téton. un éclair, une douleur fulgurante et froide me fait l'enlever immédiatement. les larmes me monte aux yeux. j'ai mal, je suis déçue de mettre laissé surprendre, j'ai peur de ne pas y arriver, je veux y arriver. y'a pas de raison, s'il m'a demandé de le faire c'est que je dois pouvoir le faire. bon je reprend un pince et je la remet délicatement sur un de mes tétons. aie... la douleur revient aussi fulgurante...

comment je vais faire, je dois faire cette punition, je dois prendre cette photo et lui envoyer. je la lui dois. je pleure encore de plus belle : de douleur, de déception. je suis nulle, j'arrive même pas à garder cette putain de pince plus d'une seconde. et ça me fait si mal. j'en ai pourtant lu des trucs où les soumises subissaient ça. comment font-elles ? je suis si nulle que ça. pfuu faut que j'arrête de me lamenter et que je recommence jusqu'à tenir au moins quelques secondes pour la photo. pour pouvoir lui envoyer une photo.

je vais changer de téton, c'est le plus sensible que j'ai pincé, peut être que l'autre j'y arriverai mieux.

je ferme les yeux, respire profondément, ouvre la pince et la ferme. aie... je l'enlève immédiatement.

je pleure de plus en plus, je suis une chochotte, je suis une douillette, j'ai zéro courage, je ne sais rien faire. j'en ai marre... c'est ça la fille forte que je montre à tout le monde. quel leurre. c'est pas possible, je dois y arriver, au moins un peu. je dois apprendre à maîtriser la douleur. ça doit se faire petit à petit. ça se fera petit à petit. j'y arriverai un jour...

je me mets à genoux par terre, face à la lumière, je respire tranquillement et pense à ma respiration. je prend le cintre dans ma main, je vérifie que les pinces sont à la bonne largeur pour que chacune d'elle puisse serrer un téton. je respire encore, je me concentre, je prend mon courage à deux mains. j'ouvre les deux pinces et je les referme doucement... aie... mais cette fois-ci je décide de résister. je prend mon tel à côté de moi, je prend la photo, vite, j'ai mal. je regarde la photo, elle est utilisable. j'ai mal, la douleur et aiguë et violente, je crie et j'enlève vite les pinces.

je m'écroule sur mon lit, je pleure de déception. j'ai pas réussi ma punition, j'ai pas le courage de recommencer. je me dis que peut être il est plus difficile de s'infliger une punition que de la subir. je me dis que j'ai pris un cintre qui appuie trop sur le téton. les larmes coulent, les sanglots arrivent sans que je me doute et sortent de ma bouche. je ne pleure pas à cause de la douleur, j'en suis certaine, mais à cause de quoi, je ne sais pas. mais ça fait du bien, ça c'est clair.

je me calme. les sanglots arrêtent ainsi que les larmes; je regarde la photo et l'envoie sur mon ordi. ça met du temps mais finalement mon téléphone me dit que la photo est bien parti. je vais chercher le mail pour le renvoyer à mon Maître. je ne vais pas lui mentir, je vais lui dire que je n'ai pas réussi la punition. tant pis, j'en aurai une autre, avec toutes celles que j'ai déjà provoqué... ou bien je vais lui dire que je l'ai fait. je suis sure qu'il saura que c'est faux. je suis certaine qu'il sait que la douleur est telle que je ne pouvais pas la supporter. cherche-t-il à voir si je suis honnête ? en tout cas je le serai.

bon et bien je vais envoyer la photo avec un petit mot pour lui dire que je n'ai pas réussi sa punition. ne surtout pas lui demander pardon ça va l'énerver.

rm_klokint 59M

11/24/2005 8:19 am

Mais pourquoi ne pas avoir choisi un cintre moins fort ???
Il ya des cintres tellement peu pressants qu'on a du mal à leur confier un pantalon... le tien devait être particulièrement serrant.
Je ne sais pas si ta douleur était évaluable par rapport au seuil du dommage corporel... domination ne veut pas dire mutilation... S'il y'avait un risque tu dois en parler à ton dominant... il existe suffisamment de douleurs non mutilantes sans s'imposer des risques stupides.
Mais comme je l'ai vu écrit dans les commentaires précédents, le plus simple est de poser les règles et donc les limites du jeu... C'est cela que tu dois faire en premier.
Félicitations tout de même pour la qualité de l'émotion que tu rends dans ton écrit, il y a plein d'auteurs professionnels qui seraient bien incapables de rendre autant d'émotion. Bravo donc et continues à écrire de la sorte.


rm_jack_face 42M

11/20/2005 10:40 am

Hello nasty girlie,
Ce que je vais te dire en fera peut-être hurlé(e)s certain(e)s mais la douleur lorsqu'elle est infligée par un ou une autre n'est pas contrôlable - ce qui ne veut pas dire pas supportable. Par contre lorsque tu t'infliges cette douleur alors là, elle devient maîtrisable...

Relit ton mail et tu verras qu'avant même avoir exécuté l'acte, la peur t'envahissait et tu partais perdante. Agit toujours face à la douleur de manière froide et pragmatique et évite de te laisser submerger par tes émotions. Tu te surprendras et t'en surprendras plus d'un mais attention il faut toujours savoir garder son contrôle et dire stop car je doute que ton maître cherche à te mutiler...

Comme le dit cpldomi69 <<...Le vrai plaisir de la domination est l'humiliation, pas la souffrance...>> alors saches qu'en apprenant à te maîtriser tu le défieras ton maître qui n'aura cesse de te trouver une punition encore plus avilissante pour assoir sa domination.
Courage et, pour info, les ressorts des cintres à pinces n'ont pas tous la même dureté...


click4treat 60F

11/16/2005 7:36 am

Hello debylibre, tu nous fais partager tes expériences ; nos commentaires t'aident-ils à faire un peu le point ? prendre du recul par rapport à cette relation de domination qui tourne au sadisme ?

Comme il t'est suggéré, je crois qu'il faut que vous discutiez beaucoup pour établir une vraie relation, ne pas "imaginer" ce que veux l'autre mais lui faire confirmer que tu as bien compris ce qu'il attend.

Tout le monde n'a pas la même sensibilité à la douleur ; ce qui te parait insupportable peut ne représenter pour lui (et d'autres) qu'un léger inconfort. Ca me parait important à souligner.

Pour répondre à hawa52, ce genre de relation ne m'intéresse pas ; je n'aime ni dominer ni être dominée sauf par jeu et ça n'a pas grand chose à voir, je crois.

click4treat


rm_hom4u75 41M

11/7/2005 1:44 am

cpldomi69 a raison, c'est avant tout un jeu et dans un jeu les régles sont acceptées par les différents partis. Cela dépend, de ce que ton maître attendait de cette épreuve : humiliation de l'échecs face à une douleur extréme, ou bien une douleur gratuite.


cpldomi69 44M/40F
1 post
11/4/2005 8:59 am

Si tu as décidé que ce soit ton maître, tu dois le faire. Ou t'attendre à une autre punition.

Le rôle de soumise ne s'invente pas. Le vrai plaisir de la domination est l'humiliation, pas la souffrance.

En tout cas, la première règle dans ce type de jeu est de définir les règles justement. Il faut beaucoup parler pour poser les limites du jeu. Et si le jeu evolu, il faut redéfinir ces limites.

Si tu ne sents pas ce jeu, arrêtes. Et discutes-en avec ton maître. Si il ne te le permet pas, alors ne continu pas. Ce n'est pas un maître sérieux et cel apeut devenir dangereux.

Nous pouvons en parler avec toi si tu as besoin.

Au plaisir de te lire )


panawam 33M

11/2/2005 4:23 am

juste une question, ça aurait changer koi si tu avais réussi ta punition??

Tu peux te faire du bien autrement tu sais...

comme dit click4treat , il attend koi de toi lui?


hawa52 42M

10/29/2005 7:01 am

salut click tuu es de qlle genre toi, dominatrice? soumise? bise


click4treat 60F

10/26/2005 4:32 am

On peut être dominateur et pas sado, soumise et pas maso... tu y as pensé ?

Te demande-t-il Vraiment de te faire du mal ? Ou veut-il juste savoir jusqu'où tu es prête à aller ?

click4treat


hawa52 42M

10/23/2005 3:17 pm

salut belle femme ah si on se rencontre tu seras bien emerveillée à la vue de ma grosse queue tres tendue et dure 20 cm je crois q'elle te convent tres bien tu m'exites bps j'espere te voir bise


alienvspredato2 43M

10/22/2005 3:38 am

hello Deby,
laisse tomber! Si t'as envie de baiser, baise...
T'es pas obligée de t'obliger à te faire mal pour autant !!!
Moi aussi je rêve d'une bonne chatte à lécher et doigter, c'est pas pour autant que je m'inflige des choses que je ne veux pas.
Si tu désire m'écrire, n'hésite pas une seconde...
Bises

olivier


rm_bete2bite 37M
6 posts
10/20/2005 12:56 am

Bonjour belle deby, j'aimerai bien rester en contact ac toi,
e-mail moi

bete2bite


Become a member to create a blog