Un peu de confiance, que diable !  

rm_achille492 45M
16 posts
5/15/2006 4:53 am

Last Read:
5/30/2006 4:51 am

Un peu de confiance, que diable !


Il n'est pas plus facile d’être un homme sur ce genre de site qu'une femme. Il est des conversations qui en font bien prendre conscience et surtout qui permettent de comprendre pourquoi autant de femmes sont si réticentes à accorder un minimum de confiance. Il est évident que la confiance se mérite et s’acquière petit à petit. Il est évident aussi que s’il y a un lieu où il est plus délicat d’obtenir un peu de confiance de la part de quelqu’un, c’est sur le net : il est si facile de se faire passer pour quelqu’un d’autre, de tricher en se présentant sous un meilleur jour que la réalité, de jouer la comédie.

A quoi bon se montrer tel qu’on n’est pas ? A quoi bon dire ce que l’on pense que la personne en face veut entendre ? Est-ce ça la « séduction » ? Il y a pourtant fort à parier que le jour de la rencontre, si rencontre il y a, la déception sera, elle, bel et bien au rendez-vous.

Que dire, que faire, quand on a le « malheur » de passer, dans la conversation, après un de ces (nombreux, à entendre certaines femmes) sales types qui donnent une image plus que dégradée de l’homme : homme menteur, homme violent, homme malhonnête, homme qui saute sur tout ce qui bouge sans aucun discernement, etc… ?

Combien de fois, nous entendrons-nous dire, nous les hommes sérieux, francs, honnêtes, prêts à considérer et à prendre les femmes comme des déesses (incroyable, mais ça existe, lol), « ils disent tous ça, et pourtant… » ? On en arrive, dans ces conditions, face à cette méfiance légitime, à ne plus savoir quoi dire, et à y perdre tous.

Internet est le lieu de tous les débordements possibles ; le lieu où les plus bas instincts peuvent s’exprimer sans retenue est sans honte pour certains, le lieu de tous les dangers. Pourtant, paradoxalement, lorsqu’il s’agit de rencontres nous sommes contraints, par ce mode de communication même, à faire encore plus confiance que dans « la vraie vie » si on veut voir quelque chose aboutir. Contraints à dépasser notre peur de la déception ou pire de la mauvaise rencontre. Comment donc lever le paradoxe ? Comment donc gagner la confiance ? Difficile, très difficile question….

On peut moins tricher dans la « vraie vie » car il n’y a pas que le discours ; il y a aussi, l’attitude, les gestes, les intonations qui accompagnent ce discours. La webcam me direz-vous ? La petite fenêtre est trop étriquée, trop « froide » sans doute pour apporter un réel petit plus de confiance chez l’autre.

Sommes-nous donc tous condamnés à nous fier à notre instinct, si tant est que l’instinct peut vraiment s’exprimer derrière un écran et un clavier ? Ou à « jouer au loto » et compter sur notre chance ?

Sommes-nous tous condamnés à subir les faciles généralités que l’on soit d’un sexe ou de l’autre ?

Un peu de confiance tout de même !...

Become a member to create a blog