Sleeping Beauty Reloaded  

riddick742 42M
449 posts
8/25/2006 7:23 pm

Last Read:
10/10/2006 7:47 am

Sleeping Beauty Reloaded

Inspiré par l'illustre Charles Perrault et les Frères Grimm, voici une relecture d'un conte célèbre...façon Riddick bien sûr..
Il était une fois un roi qui s'appelait Stéphane et son épouse la reine Béatrice. Le plus grand souhait était d'avoir un enfant, mais pourtant, et c'est pas faute d'avoir essayé, ces deux-là étaient incapable d'y parvenir. Le roi culbutait sa belle tous les soirs, par devant, par derrière, à l'endroit à l'envers, mais rien n'y faisait...devant l'insuccès de son entreprise, le bon roi connut bientot des phases d'éjaculations précoces qui vienrent encore augmenter son infortune...mais faisait le bonheur de sa femme dont les assault répétés de son obsédé de mari commençaient à agasser passablement..
Un beau jour, le roi, ayant tout essayé, et même les premiers godemichets en or massif, se décida à appeler en urgence les trois bonnes fées, Salopinette, Sucette et Grosseminette.
Mais devant l'étendue du problème, elles décidèrent de se rendre en Inde chez le Maradjah de Gopal afin de se procurer de l'élixir de Spiritoukoumkoum.
Elle revinrent bien affaiblies par un voyage en tapis volant en seconde classe et quelques rumatismes. Pendant ce temps, le roi perdait patience car à 30 ans au quatorzième siècle, il se faisait déjà vieux.
Un jour enfin le roi et la reine eurent une fille. Il l'appelèrent Aurore. Lors de son baptême, les trois bonnes fées lui firent chacune un don.
Salopinette lui promis de perdre sa virginité avant ses seize ans.
Sucette lui promit d'avoir un corps de rêve, mais quand Grosseminette s'approcha du berceau royal, elle fût interrompue par un fracas assourdissant.
La méchante fée Sodomalicia venait se plaindre de na pas avoir été invitée aux réjouissances. Elle éleva la voix et dit: "la princesse se piquera le doigt au fuseau d'une quenouille, le jour de ses seize ans et en mourra....aaahh aahhh aahhh"...et elle partit d'un grand éclat de rire sadique.
Heureusement Grosseminette n'avait pas encore formulé son voeux. Elle atténua le mauvais sort en disant que la princesse ne mourrait pas mais s'endormirait pendant cent ans jusqu'au baiser d'un prince charmant.
Les trois bonne fée partirent se cacher dans la cabane d'un vieux bûcheron avec l'enfant qui ignorait tout de sa triste destinée.
Vint le jour de son seizième anniversaire. Les fées avaient coutume de l'envoyer chercher des baies dans la forêt tandis qu'elles lui préparaient une surprise.
Sans être vraiment dupe la jeune princesse prit son petit panier et s'en alla.
Ce qu'elle ignorait c'est qu'un jeune prince sillonnait la forêt ce jour-là, sur son fougueux destrier. La jeune ingénue s'était dévêtue et pataugeait dans l'eau tout en chantant. Le prince attiré par le son de sa voix, s'approcha en se dissimulant derrière les branches des arbres. Le coquin! Le spectacle qu'il découvrit dépassa toutes ses éspérances. Lui qui n'avait jamais vu de femme nue, ni même sa mère, connut alors sa première érection.
Deuxième émotion pour lui qui ne s'attendait pas à voir se gonfler ainsi son pantalon. Alors que la jeune princesse lui tournait le dos, il rentra dans l'eau silencieusement tout habillé. Soudain la princesse se retourna et vit pour la première fois un homme de son âge. Quel ne fût point à son tour son trouble! Sa peur vite passée elle s'approcha de cet homme, comme hypnotisée. Elle commença par l'embrasser goûluement puis ces jolies petites mains s'approchèrent du bas de son dos. La sentant si proche, l'érection du prince devint plus forte. Elle s'en aperçut et toute à son innocente naiveté, mît la main sur cette excroissance.
Le prince émit un son qui dût ressembler à un dialecte touareg doublé de grammaire australo-hongroise, quelque chose du genre "argh a gaga kèske??!" Mais tout prince qu'il était, peut habituer à commander son sexe, il éjacula lamentablement dans la main de la jeune fille qui ne fût absoluement pas charmée du résultat.
Elle lui administra une royale paire de baffes et sortit de la rivière pour aller se rhabiller. Le prince, confus, se répandait en plates excuses. Mais la princesse lui tourna le dos et rentra retrouver les fées. Le prince l'épia jusqu'à la cabane, se promettant de revenir un jour l'amadouer.
Quand à la suite de l'histoire...
La princesse se piqua le dois; le prince fût capturé par la méchante Sodomalicia; durant sa captivité, il eût à loisir le temps de s'adonner à la branlette; puis fût secouru par les bonnes fées....enfin il réveilla la douce princesse, se maria dans l'heure et sa nuit de noce fût une telle orgie, que même Charles Perrault et les frères Grimm se refusèrent à imaginer...!


DouceShelley 49M/48F

8/26/2006 6:27 am

T'as pas honte ?


riddick742 42M

8/26/2006 4:21 pm

Ben nan...je devrais?...


DouceShelley 49M/48F

8/27/2006 12:23 am

Oui


riddick742 42M

8/28/2006 10:26 am

Bon alors j'ai honte.


riddick742 42M

8/28/2006 10:28 am

Très très très mais alors vraiiiment très honte.

T'as du bol je suis pas contrariant aujourd'hui...


DouceShelley 49M/48F

8/28/2006 12:27 pm

Ouais t'as raison de préciser aujourd'hui

Bon ok t'as raison de pas avoir honte ! sympa cette correction de la belle qui dort depuis trop longtemps

Ha j'allais oublier tu peux changer le titre de ton blog non d'un ptit bonhomme on te voit pas avec ce titre de tout le monde
T'es pas tout le monde toi ... ... ...


riddick742 42M

8/29/2006 1:13 am

aahhhh...ben je savais pas..j'y avais pas pensé moi...bon alors puisque tu flattes mon ego, et que tous les artistes sont un tantinet narcissique, je vais y penser...


DouceShelley 49M/48F

8/29/2006 5:08 am

YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSS Tu l'as fait trop top le titre ! félicitations au moins maintenant je on te repère

Bisous


Comedia_del_arte 48F
830 posts
8/30/2006 3:30 am

pas mal le conte


riddick742 42M

8/30/2006 10:04 am

merci comédia...


Become a member to create a blog