Question de choix...  

riddick742 42M
449 posts
3/1/2006 7:34 pm

Last Read:
3/24/2006 3:29 am

Question de choix...

Je viens d'avoir la chance de cotoyer pour quelques jours de tournée française l'un des plus grands batteurs au monde...peu importe son nom (il serait bien surpris d'ailleurs de voir son nom mentionné sur un pareil site )..
son parcours et sa vie me renvoit à mes propres choix, à en estimer leu valeur, leur légitimité.
La musique est une "maîtresse" exigeante, qui prend du temps et nécessite de l'énergie. Certains clichés concernant les musiciens ont vraiment leur fondement. Les musiciens vivent pour leur passion et à travers elle, un choix sans doute trop égoiste pour partager une vie à deux de longues années durant.
Et pourtant comme à grand nombre d'artistes, la musique nous prend et nous donne beaucoup aussi. C'est par elle que nous faisons la paix en nous et communiquons avec le monde extérieur. Enlevez sa passion à un artiste et il se refermera sur lui-même comme un ours dans sa caverne. A l'inverse laissez le vivre de son art, et il s'ouvrira au monde extérieur.
Certes le choix de la vie de musicien semble bien m'avoir détourné du sentier classique de "la vie de famille" mais cependant il m'équilibre ou m'invite à en inventer un.
Certes la dernière expérience de relation suivie s'est soldée par un echec...je suis parti, préférant mon indépendance plutôt que d'en sacrifier un bout. Me voici donc basculé de l'autre côté du fleuve: me voici embarqué dans les relations "à court terme" avec la gente féminine. Moi qui ne jurait adolescent que par le schéma du couple traditionnel, je m'étonne encore d'avoir fait un tel parcours. Quoiqu'il en soit ce choix me convient tout à fait pour l'instant!
Mais qu'en est-il de l'Amour?
J'ai eu deux fois la certitude absolue d'être amoureux. Mais lors de ma dernière longue relation j'ai passé le plus clair de mon temps à me demander si je l'étais ou pas...
j'aime à me souvenir d'une phrase pleine de sens de mon prof de philo:
"quand on est amoureux, c'est comme quand on croit en Dieu, on ne se pose pas la question de savoir si Dieu existe ou pas, on y croit!. C'est la même chose en amour: quand on est amoureux, le sentiment s'impose à nous comme une évidence, voilà tout."
Mais Ressentir la présence en soi du sentiment amoureux n'est pas la seule chose à prendre en compte. Ce qui nous fait peur (en tout cas à moi) ce n'est pas tant le sentiment que ses conséquences. L'amour bouscule, il dérange. Il nous signifie que nous ne pouvons nous passer de lui et nous réaliser en tant qu'être humain et il malmène nos projets de vie. Combien de gens se lancent dans la vie active en se disant "je me réalise d'abord professionellement et pour l'amour on verra ensuite..." Nous avons pour beaucoup d'entre nous l'impression que mener les deux de front est mission impossible! Certains semblent y arriver pourtant. Semblent...car quand on creuse, beaucoup se plaignent: leur couple bat de l'aile, ou le chomage les guette; certains prennent des maîtresses...
l'Amour que nous hissons si haut est-il la clé indispensable du bonheur? de l'épanouissement personnel?
Est-il illusoire de penser qu'il y ait de l'Amour dans un rapport charnel entre deux personnes même si cela ne dure qu'un soir?
Et dans notre façon de faire l'amour, n'y a-t-il pas quelque chose qui vient dépasser l'acte physique en lui-même et qui témoigne de l'Amour que nous pouvons avoir les hommes pour les femmes (ou inversement)?
L'acte d'amour physique n'est-il pas non plus un terrain propice pour se réconcilier avec nos semblables?
N'avez vous jamais eu la sensation de sûblimer l'acte d'amour? comme s'il s'agissait en faisant l'amour à une femme de faire l'amour à La Femme? (et inversement, bis
Qu'importe les réponses, les questions sont parfois plus belles ainsi, comme des portes ouvertes vers l'infini, comme l'exploration des champs possibles de l'Humain...


rm_framb37 48F
1165 posts
3/2/2006 6:35 am

c'est très philosophique tout cela.....je suis d'acord avec ton prof, par contre je ne pense pas que le fait d'être amoureux puisse bousculer tes choix de vie.....
Peut être que si nous choisissons les relations court termes c'est par lâcheté....? pour ma part, sans doute, je me suis prise un mur et je n'ai pas envie de remettre ça, trop douloureux....
Je pense que les couples qui battent de l'aile etc...c'est par manque de communication ; dans cette aire de communication intense, nous ne savons plus communiquer...la lassitude, les non-dits mênent inoxorablement à la chute

et la musique, la musique suis mes états d'âme, je ne pourrais pas vivre sans musique...."musique was my first love"


riddick742 42M

3/2/2006 11:48 am

Framb, je ne sais pas si tu as déjà eu une relation longue avec un musicien où une personne dans le milieu du spectacle, mais je maintiens que c'est un défi (et tout autant si ce n'est plus pour la compagne que pour l'artiste )...moi je pense que le fait d'être amoureux peut tout bousculer au contraire!! Et si nous échouons dans notre vie de couple, c'est souvent parce que nous refusons d'être ainsi malmenés...


click4treat 60F

3/3/2006 2:37 am

Batteur jazz ou hard-rock ? A te lire, on se pose à peine la question. Enfin, moi, je me la pose quand même car j'ai écrit récemment un article coup-de-coeur sur la batterie jazz et particulièrement un batteur qui nous avait laissés sur le cul, mon fiston et moi. Derrière ses fûts, on le voyait à peine bouger mais les notes sortaient de partout à la fois. Magique !

Je me demande comment avec de telles qualités (et tu en as forcément certaines pour avoir choisi cet instrument), on peut ne pas arriver à piloter tout à la fois : sa vie (pro) et ses amours. Sans doute parce qu'il n'y a pas de ligne toute tracée, de certitude de faire le bon choix comme on fait le bon mouvement, de confiance pour se laisser aller en sachant qu'on maîtrise la technique.

Soit on fonctionne au feeling, on prend des risques, on se plante, on souffre, on vit.
Soit on reste en retrait, attendant le Bon moment... et un beau jour on s'aperçoit que la vie a passé comme dans un souffle.

A trop vouloir se réaliser personnellement, créer les meilleures conditions, on oublie que l'horloge biologique tourne. "On", je veux parler des hommes principalement car les femmes, elles, savent que la fenêtre ne restera pas ouverte indéfiniment.

L'amour, ça bouleverse sinon ce n'est pas de l'amour. Tu as raison d'avoir peur, riddick. Et tu as tort bien sûr.

Quand on vit à fond sa passion, comme tu as choisi de le faire, on s'aperçoit un jour ou l'autre qu'on s'est enfermé dans une prison dorée. Alors, si tu as envie d'en sortir, ne te pose pas trop de questions ! Essaie juste de te laisser un peu aller !

ceci dit, n'oublie pas de penser et nous faire partager tes pensées


riddick742 42M

3/3/2006 7:03 am

merci pour ton commentaire click...
pour répondre précisemment je dirais:
que j'ai une culture jazz, car c'est la musique qu'écoutait mon paternel et j'ai grandi avec...j'en joue encore très régulièrement ds les clubs de jazz parisien où les soirées privées (mariage etc..)
depuis quelques années je suis venu au rock aussi parce que c'est une énergie qui me correspond aussi...
ensuite quand tu dis qu'un batteur semble armé pour assurer à la fois sa vie professionnelle et affective je pense que comme beaucoup de gens (mais c'est pas un reproche!!!!) tu sous-estimes le temps de travail qu'il faut..pour arriver à ce que tu décris: les baguettes s'agitent ttes seules et le batteur semble imperturbable! la musique demende beaucoup...à un certain niveau l'entrainement est aussi intense qu'un sportif qui veut continuer à courir le 100m et arriver sur le podium. Moi je partage mon temps entre mes répètes, mes concerts, et le boulot de journaliste pour une revue..de batterie!!
je m'arrange pour bosser et garder la souplesse...environ trois heures par jour et parfois jusqu'à sept heures si je n'ai ni répètes ni concerts ou ni articles à écrire...et ça me laisse quand même le temps d'avoir une vie sociable et de rencontrer des gens..
sinon tt ce que tu dis ensuite (la prison dorée...) oui j'y pense bien sûr...mais pour l'instant, l'équilibre que j'ai en ce moment c'est ce que j'ai trouvé de mieux...et à voir la vie des autres musiciens y compris des stars que j'interviewe,je ne plains pas finalement...


rm_framb37 48F
1165 posts
3/3/2006 7:51 am

je suis d'accord avec click par contre, je pense toujours que lorsqu'il y a amour il y a concessions et qui dit concessions .....
normalement tout le monde y trouve son compte,ce qui ne devrait pas bousculer "tes choix de vie" ; évidemment les horaires à la con, les absences répétées, les week end de boulot....il faut pouvoir endurer (je parle en connaissance de cause, je suis infirmière...)
Perso, j'évite les hommes qui ont aussi des horaires terribles, rires.


riddick742 42M

3/6/2006 11:25 am

Framb, figure toi que ma dernière compagne était...infirmière..
elle a tenu le choc un an et demie!..


click4treat 60F

3/9/2006 4:52 am

Coup de baguette ou petit clic magique... simple clin d'oeil à ceux qui croient que tout se fait sans peine
Pour avoir appris à "gratouiller", je sais combien d'énergie et de temps représente la pratique d'un instrument, même au niveau amateur, sans parler des sacrifices (ongles courts, corne,... )
Je comprends ton glissement vers le rock et son énergie : mes premiers émois dûs à la batterie venaient de groupes de hard-rock avant que je ne découvre vraiment cet instrument grâce au Phil Collins des débuts de Genesis (lui aussi formé au jazz).
Mon commentaire n'avait rien d'une critique, tout au plus une recommandation : vis et profite sans trop te poser de questions.
Ta vie d'artiste t'offre sans doute plus de lattitude que tu ne croies d'avoir une vraie vie de couple. J'ai rencontré un jour un routier qui passait sa semaine sur les routes ne rentrant que le WE ; il était content de son sort sauf que... tu imagines la suite


VOLCANIA17 53M
1350 posts
3/11/2006 7:24 am

Ambiance: Cool Jazz D'Arthur H?

Pas mal , la franchise. C'est joli, tes mots.

Ma fille de 15 ans est semi-pro en piano: 2 à 4 heures par jour plus le lycée, les copines, les concerts de hard rock et rock metal (faut voir ces petits bouts de femme au mileu des blousons de cuir et des chaînes.. Cela dit ils sont super gentils)

Plus son père, moi, qui la trimballe sur les routes d'Europe, la guitare électrique qu'elle apprend, les concerts qu'elle donne, les premiers enregistrements, la diff sur internet.

Tout ça pour cette maîtresse exigeante et jalouse, la musique. Qui vous prend tripes et coeurs, qui vous dépasse, vous façonne, vous emmène.

Moi, je te, je la comprends, je l'approuve, je la pousse. L'exaltation à sortir un riff sublime, se faire porter par le public, partager avec ceux avec qui ont joue. Oui, franchement, ça vaut le coup.

Et je ne vois pas de relation amoureuse qui pourrait être construite sur l'abandon de ces bonheurs (même si la souffrance, travail et angoisse, est toujours là). Il n'y a pas de concession possible malheureusement. (Vrai cela dit quelque soit le type d'art, voir Dora Mar, la copine de Picasso)

L'artiste, le créateur ( de quoi que ce soit) est un personnage qui trouve que le monde n'est pas ce qu'il souhaite et qui s'attelle à le transformer, à en jouer suivant ses règles. Le couple établi est souvent (toujours?) passé les premiers (é)mois un lieu d'habitude où le quotidien forge le lien. Sécurité illusoire mais rassurante. Sécurité antinomique avec l'acte créateur.

L'autre est là pour rassurer, porter, pousser, aider, aimer. Difficile. Sauf quand c'est ta fille, là, tout se déclenche...

J'ai beaucoup joué jeune dans les rues, violoncelle et chant, free jazz et rock, du français aussi. On s'associait avec des acteurs et des danseurs pour occuper l'espace urbain et jouer avec les règles. Gamins. Mais le trip de partager les envolées valait tous les retours au poste...

Donne-nous tes prochaines dates et lieux de passage? Ca serait amusant de partager tous un morceau avec toi. Et un peu troublant de se retrouver ensemble, complices de plume (si j'ose dire).


riddick742 42M

3/21/2006 2:27 pm

Volcania, je t'avoue que je rechigne franchement à transformer ce blog en agenda de mes concerts...


VOLCANIA17 53M
1350 posts
3/23/2006 4:14 am

Riddick,

Ton côté sentimental te perdra... T'aurais pu remplir à bloc... So sorry.

Non, sérieux, c'aurait été amusant.

Va falloir que je m'y colle, alors.


Become a member to create a blog