Trop petit ? Trop grand ? Trop gros ?  

petitlibertin 43M/39F
1 posts
7/23/2006 11:19 pm

Last Read:
7/23/2006 11:21 pm

Trop petit ? Trop grand ? Trop gros ?


Trop petit ? Trop grand ? Trop gros ? Comment se situer par rapport à la "normalité" ? Les sujets de préoccupations masculines tournent bien souvent autour de cet organe "secret", allant parfois jusqu’à en faire des montagnes. Pour être sûr de tenir le bon bout.

La taille du sexe : une obsession masculine

Selon les spécialistes, 25 % environ des hommes qui consultent pour un problème sexuel se plaignent de la taille de leur pénis*. Une angoisse qui remonte à l'enfance et peut "pourrir" leur vie sexuelle, alors que la quasi-totalité d'entre eux a un sexe de taille parfaitement normale.

Il n'y a pas un jour sans que les internautes de Doctissimo nous interrogent et s'interrogent sur la taille de leur sexe. Pourtant, il n'y a généralement pas de quoi paniquer.

Un peu d'histoire

Les gros pénis n'ont pourtant pas toujours fait rêver la gent masculine. Au contraire, pour les Grecs, un homme viril devait être doté d'un petit sexe. Pour Aristote, un organe trop long était même synonyme de stérilité ! Aujourd'hui encore, chez les indiens Desana-Tukano, en Colombie, seuls les hommes dont le sexe a "la taille d'un colibri" peuvent accéder à un statut socialement valorisant (lire notre article "Le Pénis triomphant à travers les âges"). Toutefois, en Occident aujourd'hui, l'homme associe fréquemment la taille de son sexe à sa puissance sexuelle, même si cela n'a pas lieu d'être.

D'où vient la taille ?

Le pénis se développe jusqu'à la fin de la croissance du garçon. Inutile donc de s'affoler ou de faire des comparaisons entre copains : il faut attendre 17 ou 18 ans pour juger de sa taille définitive ! Ainsi, le sexe normal du bébé à la naissance est évalué entre 3,1 et 3,5 cm (Troshev, 1969­ Flatau et al., 1975) la mesure ayant été effectuée quand il est flaccide non étiré. Il passe à 4,7 cm à 2 ans, 5,13 cm à 10 ans (Kleintich et al. 1979), de 6 à 13 cm entre 11 et 16 ans (Schonfeld et Beebe, 1942), pour atteindre selon ces derniers auteurs 13,3 cm à l'âge adulte (dans les mêmes conditions de mesure).


La taille du pénis est un sujet qui intéresse tous les hommes. En effet, selon les sondages, 99,9% des hommes aimeraient pouvoir agrandir leur pénis. Sachez toutefois que la taille de ce dernier n'est ni liée à la taille de l'homme, ni à son poids: nous n'avons à ce jour trouvé aucune relation entre la taille du pénis et la taille d'un autre organe humain, que ce soient les mains, les pieds, les oreilles, etc...

Les Chiffres

Au repos, lorsque vous n'êtes pas excité, il mesure en moyenne 8 à 10 cm. L'air, la fraîcheur, l'eau froide, la peur, la colère, ou l'anxiété (etc...) peuvent réduire temporairement sa longueur. En revanche, il grandit sous l'effet de la chaleur, ou de la relaxation. En érection, il durcit et grandit. En moyenne, il mesure entre 12 et 18 cm de longueur et 3 à 4 cm de diamètre (la moyenne française est de 15cm en érection). Notez que la taille d'un pénis au repos n'a rien à voir avec la taille d'un pénis en état d'excitation.

Pourquoi une obsession sur "la taille"?

La taille du pénis est l'objet d'une obsession chez certains car tout le monde en parle. De plus, les acteurs de films pornographiques ont souvent des engins d'une taille bien supérieure à la moyenne. En fait, cette obsession résulte simplement de la volonté d'être "normal", d'avoir un pénis qui est de taille comprise dans la moyenne. Lorsque ce n'est pas le cas (en tout cas quand sa taille est inférieure), on se dit qu'on n'est probablement pas un "super coup" au lit... Ce qui est faux car c'est le premier tiers du vagin qui contient le plus de terminaisons nerveuses et qui est donc le plus sensible. Le diamètre, quant à lui, n'a que peu d'effet sur la femme car le vagin peut s'adapter à n'importe quelle circonférence. De plus, la taille du pénis n'a aucune conséquence sur la virilité, "les performances" sexuelles, le désir, ou encore le plaisir.

Est-ce que la taille compte?

A cette question traditionnelle, qui est pratiquement devenue un sujet de société, on répondra habituellement NON. Cependant, une femme se sentira valorisée par un sexe imposant. Ou plutôt, elle se sentira dévalorisée par une sexe petit.

Une récente étude menée en Australie montre que plus de la moitié de femmes interrogées accordent de l'importance à la taille du sexe de leur partenaire. Nous rappelons qu'un petit sexe est compensable par une bonne connaissance du corps féminin, ce qui n'est malheureusement qu'un fantasme pour certaines...

Attention, si les méthodes d’allongement proposées sont nombreuses, la plupart se révèlent rapidement être des attrape-nigauds. Mais en cas de réels problèmes, la chirurgie du sexe peut offrir des solutions. Attention, elle reste réservée à de rares cas.

Become a member to create a blog