Les infid  

patrick_lorraine 55M
155 posts
7/24/2006 12:17 pm

Last Read:
8/25/2006 11:53 pm

Les infid

Et ils pissent comme je pleure sur les femmes infideles
( on peut remplacer les femmes par les hommes , ca marche aussi )

Pas besoin de citer l'auteur vous connaissez tous.

Ca résume assez bien ma pensée concernant ce vaste sujet
qu'est l'infidelité au sein du couple,
et sur ce site ou chacun s'arrange avec sa libido,
le débat concernant le sujet me semble particulièrement pertinent.

Aussi je ne vais pas me priver de donner mon avis sur la question.

Nous vivons une époque extraordinaire,
Jamais les hommes et les femmes n'ont été aussi libres de vivre leurs vies comme ils l'entendent.

Nous sommes pour la plus grande majorité d'entre nous libérés des contraintes culturelles qui pesaient
il n'y a pas si longtemps sur la société.

Aujourd'hui nous pouvons dire merde a qui et à ce que l'on veut,
nous avons à en assumer les conséquences, mais nous ne serons pas exécutés sur la place publique pour autant.

Aujourd'hui nous pouvons adorer le veau d'or,les burnes du pape,ou son antenne télé voire les trois à la fois,
ca nous regarde , personne ne viendra nous incendier les baskets.

Bref nous sommes libres avec un grand L.

Cette liberté presque toute neuve, influe de façon considérable les rapports humains.
De nos jours l'homme n'a plus a chasser l'ours des cavernes pour nourrir sa famille,
et la femme peut se shooter à la péridurale pour accoucher,
voire ne pas accoucher du tout en plebicitant la contraception
et revendiquer de plein droit son indépendance.

Pour résumer, nous avons les coudées franches pour ne plus se faire chier en couple.

Comment expliquer alors la perennité des cocu(e)s.

Il est certain, que nous trouvons toujours des arguments pour justifier le fait de tromper sa ou son partenaire,
la chair est faible, elle avait un beau cul, elle m'a allumé la saLLoPPe , j'en passe et des meilleures.

En fait, ce ne sont que des prétextes hypocrites, qui ne leurrent que nous-même
dont la fonction première est d'essayer de masquer le manque d'amour.

J'aime le sexe, mais je ne lui sacrifie pas ma conscience.
je fais l'amour sincèrement parce j'ai du sentiment et du désir pour ma partenaire.
Et j'ai la prétention d'en attendre autant en retour.


rm_betty2563 53F
482 posts
7/25/2006 12:47 am

et bien en voila un bel article, et je suis tout a fait d'accord avec toi , le sexe oui mais avec le désir et les sentiments
Betty


rm_chrisaline 55F
582 posts
7/25/2006 2:23 am

tout à fait d'accord avec toi.
Et au fait , bravo pour ton 20/20 à mon énigme ... tu as été le seul...


rm_calimero3535 46M
312 posts
7/25/2006 5:36 am

Patrick, je suis marié, et, pour reprendre crument tes termes, je cherche aujourd'hui à tromper ma femme. Je suis donc le méchant, l'hypocrite, le faible qui flanche à la tentation ; alors que si je ne l'aime plus, comme tu l'écris, j'ai la liberté de divorcer.

Un tel raisonnement est simpliste et très réducteur. C'est du même acabit que : "le sida ne touche que les homos" - "les jeunes sont tous des fainéants" - "les ados violées n'avaient pas qu'à se mettre en mini jupe" - "Les gitans sont tous des voleurs". C'est vraiment nul !

Qui es-tu pour juger ma conscience ?

Pour terminer, je ne suis pas si sûr que la liberté soit l'assurance du bonheur ! Mais, là, ca devient purement philosophique !


patrick_lorraine 55M

7/25/2006 7:14 am

Dans un premier temps
je ne juge personne chacun fait ce que bon lui semble
J'ai donner ma façon de penser et ça s'arrête là
En déduire que c'est c'est un raisonnement simpliste
c'est ton avis

quand à tes comparaisons je pense pas qu'elles soient pertinentes
concernant ce sujet.

Pour ma part là ou il y a des chaines il n'y a pas de plaisir
Est ce que le bohneur est possible sans plaisir ?
je ne le pense pas mais c'est une autre histoire


brunemignonne 52F
7887 posts
7/25/2006 4:27 pm

Houla,tu nous l'a bien énervé là le "tit" Caliméro...ça titille là où ça fait mal!

Il y a quelques temps de ça Framb avait lancé le débat sur son blog....et tous les hommes (comme un seul Homme!)de nous fustiger nous les dames parceque nous avions des idées bien arrêtées!
Nous ne faisions pourtant qu'émettre un avis sans juger!

Et voilà maintenant que depuis peu de temps ,des hommes s'expriment enfin sur le sujet sur leurs blogs respectifs...Volcania,Néonancy Patrick... Je trouve ça plutôt chouette...et d'autant plus chouette que les avis,les ressentis sont différents!

Clairement...cette situation certains semblent l'assumer plus que d'autres.On le ressent dans leurs façons d'écrire


patrick_lorraine 55M

7/26/2006 4:38 am

C'est vrai que le sujet nous concerne tous et nous avons tous un avis sur la question.
Le post de volcania que j'ai lu récemment en est un magistralement exprimé.
Ce que je remarque souvent, c'est que l'on se justife avec plus ou moins de talent mais que rarement le ressenti de la personne trompée n'est évoqué.
Dans la plupart des cas on se colle un sentiment de culpabilité et ca fait la rue Michel.
Mais l'avis de la personne avec qui l'on vit, que l'on est sensé aimé
apparemment ca n'intéresse personne de savoir ce qu'elle ressent.


brunemignonne 52F
7887 posts
7/26/2006 5:08 am

Tu veut mon avis d'ex-femme " cocue"?
C'était avec le père de mon ainé....
Il est parti 3 mois en formation...et ce qui devait arriver...!!!!
Il a eut le tact et l'élégance de me l'annoncer rapidement avec les mots qu'il faut....nous,nous sommes séparés très rapidement.Lui ne sachant même pas si son "coup de foudre" allait durer.
Ah bien sûr ça a été le grand Choc pour moi,mais finalement je ne lui en ais jamais gardé rancunes.
Il aurait très bien pû garder cette relation "secrête" au moins le temps de voir ce qu'elle allait devenir...il a préféré assumer!Prenant le risque de tout perdre,elle et moi.
J'ai apprécié le fait qu'il ne me prenne pas pour une "conne"
Et pour ça je lui dis un grand merci!
Son comportement m'aura au moins évité d'être aigrie et de mettre par déception tous les hommes dans le même panier.


patrick_lorraine 55M

7/26/2006 7:42 am

Puisque nous en sommes aux confidences je vais te donner ma version d'homme cocu
ma seule expérience du genre à ma connaissance.
C'était avec la mère de mon fils.
Elle et moi nous étions sur la même longueur d'onde quand nous nous sommes rencontrés.
Nous avions vécu a donf les années 80, Sex drogue et Rock'n'Roll ce n'était pas qu'un slogan,
mais notre façon de vivre.
On vivait dans un milieu marginal ou il était plus important de s'éclater que de cotiser à la sécu.
Chacun de notre côté nous avions vécu les mêmes expériences et lors de notre rencontre ce fût le coup de foudre.
Trois mois plus tard nous étions mariés, nous avons rapatriés les enfants que nous avions chacun de notre côté au sein du foyer conjugal.
Et Pour faire bonne mesure nous avons agrandi la famille d'un rejeton. On avait la carte famille nombreuse, c'était le bohneur.
On s'est installé sur notre petit nuage tout baigne tout roule on s'installe à Paname. ça continue de rouler comme ca pendant Huit années.
Nous en arrivons au moment crucial, la rupture. C'était les vacances, Moi cette année là j'avais un boulot d'enfer je ne peux pas partir.
Je dis à ma compagne, si tu veux partir vas y chérie t'as carte blanche.
Et voilà ma chérie partie sur les rives du Bosphore avec un ribambelle de collegues de travail.
Et elle s'éclate ma chérie, elle s'éclate si bien qu'elle me colle une paire de cornes à faire palir de jalousie les élans canadiens.
Les vacances terminées Voilà ma chérie de retour,La valise à la main, sur le palier,de sa voix de petite fille elle me dit :

Je crois que j'ai fait une connerie en Turquie! Elle n'a pas eu à me faire de Dessin. Nous nous sommes séparés le jour même.

Elle ne voulait pas vraiment que nous nous séparions mais j'ai insisté. ce n'ést pas l'histoire de cul qui me genait le plus.
Mais plutôt que je n'avais plus confiance en Elle. Je ne voulais pas passer le reste de ma vie à douter.
Notre histoire avait commence par un coup de foudre, elle s'est terminée de la même façon.
Jamais nous nous sommes revus depuis ce jour.


rm_betty2563 53F
482 posts
7/26/2006 11:30 am

je préfère aussi la franchise..et quitter la personne ou inversement..chacun a son point de vue c'est sur ..
quand a la victime Patrick,c'est vrai c'est très rare que l'on entende sa version..ou qu'elle s'exprime..dommage, certaines femmes ou hommes (ca peut etre les deux bien sur)devraient écrire des articles sur le sujet


VOLCANIA17 53M
1350 posts
7/27/2006 7:03 am

Oserais-je une métaphore?

Quand on construit une maison, on ne convoque pas l'entreprise de démolition parce qu'une tuile cassée a laissé entrer de la pluie...

Ou bien, c'est qu'il y a des termites et qu'on n'a pas voulu le voir.

Voila, c'était ma métaphore du jour.


VOLCANIA17 53M
1350 posts
7/27/2006 8:08 am

Réaction no2:

Et pourquoi il y a encore des couples?

C'est simple, c'est le meilleur moyen qu'un homme a de faire, et surtout de voir grandir ses enfants.

A 95% de chances de se voir retirer la garde quand il est marié et à 100% de ne plus le voir s'il n'est pas marié. Le mariage, si on veut voir ses enfants, est un passage obligé. Ne pas divorcer aussi.

Changeons cela et on aura peut-être moins d'hypocrisie, non?


patrick_lorraine 55M

7/27/2006 8:34 am

L'importance donnée aux évenements dépend de la personalité de chacun
Ce qui est paradoxe pour certains n'est pas perçu par d'autres comme tel. Ce qui peut paraitre vital pour l'un peut sembler accessoire à l'autre.
L'important dans tout ça, c'est d'être en phase avec soi-meme.


patrick_lorraine 55M

7/28/2006 3:44 am

Je suis d'accord que les enfants sont le problème le plus délicat
a gérer lors d'une rupture et je parle en connaissance de cause.
j'ai deux enfants j'ai eu la garde de ma fille que j'ai élevé seul de sa onzieme année jusqu'à ce qu'elle soit autonome mais je n'ai pas eu celle de mon fils. c'est un vrai combat que de trouver un équilibre et la justice n'aide guère les hommes concernant ce sujet.
Mais c'est un autre débat.


rm_betty2563 53F
482 posts
7/28/2006 5:54 am

c'est vrai que ce sont souvent les enfants qui nous font rester avec notre conjoint, mais c'est très dur de vivre avec quelqu'un qu'on aime plus,j'en parle en connaissance de cause.


brunemignonne 52F
7887 posts
8/3/2006 4:15 am

Alors juste pour en terminer avec cet "autre ébat"....les ruptures sont à l'image des relations que l'on entretenait dans le couple.
Avec le père de mon ainé tout se passe bien...il vit d'ailleurs chez son père.
Avec le père du petit ce sont emmerdes sur emmerdes...tout est sujet à procédures...et qui trinque?


brunemignonne 52F
7887 posts
8/3/2006 4:17 am

lol....en cliquant sur "publier" je me suis rendue compte de ma bourde!!! Trop tard!
Vous aurez rectifié de vous-même,il fallait lire" autre débat"!!!


patrick_lorraine 55M

8/3/2006 2:56 pm

Ce sont souvent les personnes qui n'ont pas pris l'initative de la rupture
qui entretiennent ce genre de rapports conflictuels,
la rupture n'est pas assumée et le fait d'être en "guerre" avec l'autre
c'est une façon de poursuivre la relation.


Become a member to create a blog