Ils l'ont enfin retrouv  

patrick_lorraine 55M
155 posts
6/21/2006 7:45 am

Last Read:
6/21/2006 3:36 pm

Ils l'ont enfin retrouv

Après de longues recherches archéologiques,
à travers les immensités de l'ouest américain,
un groupe d'archéologues a enfin déniché la pièce Rare.

Ce chef d'oeuvre de technique a certainement marqué un rôle majeur
dans l'histoire de la libération des femmes du nouveau continent.

Vous remarquerez la touche personnelle de son illustre propriétaire.

Mesdames, Messieurs, Admirez la découverte du siècle, que dis-je du millénaire, Voici en première exclusivité :

Le Calibre de Calamity Jane !

He oui, ca laisse sans voix ! N'est ce pas?

Cependant, déjà la controverse fait rage dans les milieux spécialisés,
en arguant sur le fait que calimity n'était pas un canon,
qu'elle avait plutôt mauvais caractère et préférait le scotch
au lait de chèvre, et principale critique :

qu'elle avait l'habitude d'entailler la crosse de son flingue, chaque fois qu'elle déssoudait un emmerdeur.

Entailles qui vous le remarquez n'apparaissent pas sur la pièce découverte.

Les initiateurs de la découverte restent discrets sur ces affirmations
tout en prétendant que la majorité des critiques soulevées
n'ont aucune base historique, et que d'après les différents
recoupements opérés par les historiens consultés,
Calamité Jane était une personne sérieuse,
qu'elle avait une tres bonne mémoire,
et quelle n'avait aucune raison de détériorer son arme favorite d'une façon aussi vulgaire.

Ces derniers doutes effacés, La fondation Smith & Wesson
s'est proposé d'exposer ce trésor de l'histoire américaine au sein de son siège social,
et de diffuser à grand échelle à l'attention de sa clientèle féminine,
des copies conformes à l'original avec en supplément
la célèbre devise de Calamité Jane ( Reprise par une célebre société de cosmétique )
"Parce que je le vaux Bien!" Gravée sur le canon.


Become a member to create a blog