Juiverie internationale.  

ori_boudi 29M
0 posts
10/22/2005 5:53 am

Last Read:
3/5/2006 9:27 pm

Juiverie internationale.


Je voulais écrire une note tout sourire, encadrée de fleurs et de pinsons qui chantent. Oui pour les pinsons chanteurs ça va être dur, surtout en hiver. Je voulais parler de la pluie et du beau temps, de la pluie surtout en cette époque bénie des globophages. On a pas toujours ce qu’on veut, c’est sûr. Tout ça parceque Y a des connards morts, découverts par des pourritures bolcheviks y a 60 ans auxquels on doit penser. Moi j’ai des doutes en plus, les mecs ils se sont laissés embarquer dans des trains, ils sont sacrément cons, je pense plutôt que Desproges tient la vérité « quand on dit que si les juifs allaient en si grand nombre à Auschwitz, c’est parce que c’était gratuit, je pouffe. »
Non mais attends, tu m’aurais dit « ils sont morts hier » J’aurais dit, ouais ok, faut faire bien pour la famille et la patrie des autres, faut feindre et s’inventer de la peine, présenter ses condoléances alors que le mec tu le connaissais même pas. En plus, des larmes et de la tristesse c’est comme si y en avait pas assez.
Déjà messieurs on aura tous un cancer de la prostate alors faut préparer des larmes, et mesdames ne vous croyez pas épargnées vous serez atteinte du cancer du sein. Y aura des crabes plus chanceux que d’autres, le 90 A ne verra pas de différence, la 95 C créera sa cause « pourquoi il faut exterminer les crabes du monde », elle est blonde aussi, et elle a pas compris que le crabe n’était qu’une image.
Le médecin nous dira à tous « Vous voyez cette tâche là, c’est ce que j’aurais aimé ne jamais voir ».
Monde de merde, ouais ouais, on a compris.
Sérieusement ça facilite le transit intestinal ce genre de fêtes si jamais je suis constipé je vais plus à la pharmacie pour acheter des laxatifs, j’ouvre juste mon livre d’Histoire prêt à vagir.
Y en a marre de pleurer pour le passé. Non mais à force de s’y pencher on va tomber dans le gouffre, et l’abîme appelle l’abîme.
J’ai pas envie de crever pour les spectres d’hier, mais plutôt de trouver les anges de demain, non parceque pendant qu’on commémore la mort, déjà ça me semble un tantinet con, y a le Malawi qui va perdre 5 Millions de personnes, et ailleurs des millions d’enfants en sous-nutrition, des autres millions atteints du VIH. Ils seront plus de 6 millions eux, et on fait rien. On est tous un peu coupables, à les regarder, comme les connards de pirate de la route qui se penchent pour voir du sang et peut-être même une dépouille. C’est ce qui fait bander le beauf d’aujourd’hui, le sang la mort et le sexe. La mort surtout.
Il éjacule quand il va sur rotten ou les autres sites que ma conscience m’empêche de mentionner (elle est déjà assez chiante à m’empêcher de dormir, à me rappeler qu’à chaque pantalon acheté je tue un peu quelqu’un que je connais pas), chacun son plaisir onaniste.
Ca frôle l’insanité là mais bon.
Bon, d’accord faut pas oublier le passé, je connais Marx c’est bon, mais faut pas le sacrifier au dépend de l’avenir. Ca me semble important demain. Parce qu’hier je le revis chaque jour dans mes livres d’Histoire. Y a beaucoup de « bon », alors qu’ici on parle des mauvais. Bon (encore un)
Je suis pour un effort de mémoire pas pour un devoir, devoir ça implique l’obligation, le formatage, la pensée unique. Tu dois t’en rappeler sinon t’es extrémiste, du coup on fait plus d’effort et en fait on s’en rappelle plus. Si, si. On s’en rappelle plus, parceque lors du 50ème anniversaire (bel anniversaire d’ailleurs, des cheminées qui fument comme la première fois) y a eu Srebrenica, avec les mêmes motifs d’épuration ethnique, avec la même indolence du couple peuple/gouvernement.
Ah ils sont nombreux à crier dans la rue pour le droit du travail et pour leurs petits intérêts égoïstes, mais dès que la cause c’est l’humain (non médiatisé), ils sont tous dans des terriers à chercher qui creusera le plus loin. Vous êtes le peuple de 39, vous êtes ces êtres atones, Chirac est Daladier. Le Peuple n’est pas Jean Moulin.
De Gaulle n’est plus !
Si je dis juiverie internationale on va me dire « Vade retro satanas » avec un accent des plus incorrects. Je deviendrais Pétain, son fils spirituel en tout cas. Parce qu’en France y a BHL, BHL c’est un philosophe qui dit des choses évidentes et qui se tape l’autre blonde-je-sais-pas-chanter-mais-je-chante-quand-même-mon-mec-c’est-BHL-alors-tais-toi.
Ils ont un cerveau pour deux (l’histoire ne dit pas lequel des deux l’a), mais ils ne l’utilisent pas souvent. Imaginez la surchauffe. Ca rappellera l’holocauste, non pas sacré, (citer Baudelaire est une infamie, un outrage de la plus basse espèce, il ose parler d’holocauste sacré, et on s’en fout qu’il soit poète du 19ème, la svastika est bien un symbole plusieurs fois millénaire, ça ne l’empêche pas de revêtir ce caractère insultant, et ce malgré le message de paix qu’il véhicule).
Tout ça pour dire que je ne ferais ni minute de silence ni dons de fleurs.
Elles fanent de toute façon.
Comme les mémoires.
Comme l’humain
Comme l’Afrique.
Afrique, Afrique.
Continent des ténèbres.
Europe, Europe.
Déesse des lumières.
Briquet au milieu des spectres.
Dors.

Become a member to create a blog