Quels cochons ces financiers!  

manu1068 48M
62 posts
6/19/2006 5:30 am

Last Read:
6/21/2006 2:08 am

Quels cochons ces financiers!


Par la rédaction des EKO

Et maintenant un petit point sur les marchés!

Les bourses sont sous pression, le marché se tend à nouveau.
des opportunités sur des marchés étroits mais néanmoins avides de liquidité se présentent.

Grâce à la stimulation des organes financiers et de tous ses instruments, le marché trouve de nouveaux débouchés qui pourrait ouvrir la voie à un afflux de liquidité massif pour réaliser des fusions amicales.
Tous les acteurs sont très attentifs aux retournements de marché, qui pourraient les prendre à contre pied.

Dans les milieux autorisés, le message transmis est clair : des liquidités, encore des liquidités, toujours des liquidités!

Les investisseurs sont exigeants, ils veulent des retours sur investissement rapide, ce que les marchés anticipent mal.

Néanmoins, les nouvelles règles de gouvernance ont permis d'améliorer la communication et de mieux comprendre les attentes des apporteurs de fonds propres.

En termes sectoriels, les tendances du marché principal s'écartent de la moyenne et offre de belles perpectives, ses liquidités récurrentes reste un bon signe de soutien à l'activité.
Cela reste un marché ou il faut être bien introduit.

A l'opposé, les opportunités, même si elles sont moins claires, sont encouragantes également, quoique situées sur des niches étroites.

Pour le secteur laitier, il ne doit pas être négligé en première approche. Il a démontré sa capacité à fournir des profits récurrents mais c'est un marché pointu qui nécessite un savoir faire spécifique.

On craint toujours des risques de ruptures sur le marché des matières premières, de même que des écarts dans le respect du planning des transactions entre acheteurs et vendeurs.
Ces aléas pourraient entraîner rapidement un effondrement du marché et l'agacement non dissimulé des investisseurs qui reporterai leur fonds sur des bourses plus actives.

rm_elle1962 54F
2066 posts
6/19/2006 4:39 pm

Je suis bien d'accord : le secteur laitier nécessite effectivement un savoir-faire spécifique, trop souvent mal maîtrisé par les entrepreneurs.
Manu1068 SAS trouverait certainement des débouchés nombreux et hautement lucratifs sur ce marché particulier ; il faudrait au préalable pourvoir le service R&D de plus de moyens pour prétendre se distinguer ensuite dans cette catégorie d'activité.

Très intéressée (oh ouiiii....) par une expansion de Manu1068 dans ce domaine et, plus largement, par une maîtrise de la technique idoine par tout entrepreneur intéressé, je veux bien être cliente-test dans le cadre de vos recherches et études de marché : j'ai un goût certain et affiné pour les produits laitiers, je suis toute disposée à aider votre Entreprise dans sa démarche qualité sur ce créneau.


Become a member to create a blog