d  

kamatela 58M
37 posts
8/31/2006 2:58 pm

Last Read:
9/1/2006 9:33 am

d

Ce matin, je reçois un courrier de ma mère, préoccupée de ma santé (physique), comprenant une coupure de journal avec comme titre : "pour en finir avec la cigarette"
Mon grand-père maternel est mort du cancer du fumeur
J'ai découvert dans cet article des analogies avec mon chagrin d'amour dû à la fin d'une belle et longue histoire d'amour
je vais donc disserter sur la dépendance amoureuse, rappelez-vous la chanson d'Higelin : "je suis amoureux d'une cigarette"
D'abord, un appel
Mesdames, Mesdemoiselles, revenez lire mon blog, le kamatela multifacettes va prendre son ton confidentiel, fleur bleue et rouge passion
Mon histoire a commencé une soirée de février 97
J'avais décidé de prendre des cours de rock and roll. J'étais seul à l'époque, et, j'ai trouvé, au premier abord, ma cavalière d'occasion, une grande blonde mince, plutôt ordinaire et quelconque.Méfiez-vous des premières impressions.
Le cours suivant, nous avons redansé ensemble (on ne change pas une équipe qui gagne), nous avons discuté, c'était une femme mariée qui s'ennuyait, d'origine italienne, sympathique, enjouée, aimant la fête, d'une conversation agréable et souriante, et non dénuée d'un certain charme
DE fil en aiguille, nous avons échangé, devisé, plaisanté en buvant un verre, sommes sortis en discothèque, avons aprécié la compagnie l'un de l'autre, d'une amitié pure et innocente, jusqu'à ce dimanche matin du mois de mai où tout a basculé
C'était le jour du seigneur, mais un jour de printemps à damner un saint,les cerisiers en fleurs, les filles se laissaient déshabiller et caresser par le soleil
Nous étions assis dans ce restaurant savoyard, le ciel était clair, sans nuages.
Soudain, un éclair, la foudre, Aurélia (je change le nom à dessein) m'est apparue lumineuse, éclatante, transfigurée, une fée, une ondine, comme la vierge à Bernadette Soubiroux.
J'ai prononcé alors cette phrase triviale : je crois que je suis en train de faire une connerie, tu es mariée et je suis en train de tomber amoureux"
Dans son regard, j'ai trouvé la même flamme, et j'ai compris que la fusée était partie et que c'était trop tard pour descendre.
Je continuerai mon histoire demain, ce sont des souvenirs difficiles à évoquer, et il se fait tard. Je parlerai d'un amour, de la fin d'un amour et comment préparer le prochain
A demain
Onc Kam


Become a member to create a blog