Ma copine et moi nous sommes s  

justpoursex 43M
12 posts
1/4/2006 7:26 am

Last Read:
3/5/2006 9:27 pm

Ma copine et moi nous sommes s

Nous étions ensembles depuis longtemps. Nous sommes devenus un couples depuis le jours ou nous avons remarqué que nous partagions ensembles des bons souvenirs (nos bon moments passés ensembles) et que nous pouvions aussi nous épauler l'un l'autre dans les moments difficiles.

Lorsque nous l'avons remarqués et admis, nous avons décidé que ce serait bête de ne pas capitaliser sur cette harmonie, et nous avons *décider* de nous mettre en couple, pour les bons et les mauvais moments.

Il y a quelque temps, son employeur lui a proposer un job à l'étranger. C'était une opportunité exceptionnelle pour elle au moment où elle était dans sa vie professionnelle.
Bien sur elle m'a proposé de l'accompagner. Seulement personellement, il est hors de question que j'aille vivre sous la dictature de la maison blanche. j'ai refusé de mettre de cotes mes idéaux de vie.

Cette déclaration a été le théâtre d'une *énorme* dispute entre elle et moi.
"Mais alors tu ne m'aimes pas" "tu ne penses qu'à toi" "et nous dans tout ça" etc etc.

Une fois la colère passée (lisez "après avoir fait l'amour comme des bêtes") nous avons discuté rationnellement.
(c'est a dire nous avons mis de cotés nos pulsions envers l'un l'autre, notre peur de la fin, nos sentiments)

Nous avons bien sur pendant un temps parler du confort matériel, du prestige, et de "ce que nos parents et amis allaient penser" pour au final rejeter tous ces arguments car ils nous paraissaient futiles.
Ce que nos amis pensent n'est pas ce qui définit notre bonheur de vivre. Notre bonheur de vivre définit notre couple. Notre couple n'est pas une question de prestige (le plus beau avec la plus belle) et encore moins de confort matériel.
Lorsque nous avons convenu de ça, nous avons compris que nous serions forcément des parias puisque nous étions en train de rejeter les échelles d'évaluations qui sont en vigueur dans notre société. (mais ceci est un autre débat)

La discutions est devenu extrêmement puissante lorsque nous avons abordé ce qui comptai réellement: le couple, c'est d'abord les élément qui le forme, Elle, et Moi.

* Si je demandais à ma compagne de refuser la promotion, c'était lui refuser d'être ce qu'elle est, c'était l'empêcher d'évoluer. Si elle restait à mes cotés, elle n'aurait plus été la personne qu'elle devrait être , notre couple serait transformé

* Si elle me demandais de vivre aux usa à ses cotés, je n'aurais pas pu vivre comme je l'entend , et elle perdait une partie de ce qui fait ce que je suis , notre couple serait transformé

Ce n'est pas la perspective que notre couple soit transformé qui nous a permis de prendre la décision, c'est que les éléments qui le composent ne seraient plus entiers.

Nous avons compris à ce moment que , simplement , le chemin de nos vies venaient à se séparer.

Depuis ce moment jusqu'au moment du départ, nous n'avons rien changés à nos habitudes.
(J'ai toujours regardé ma compagne comme si c'était la dernière fois , par philosophie de vie)
Le matin du départ final , la seule différence, c'était le nombre de bagage, et le taxi.

Elle m'a écrit pour la nouvelle année, sa promotion est ce qu'elle souhaitait, son appartement est moche et bruyant, mais comme elle dit dans sa lettre, elle est toujours elle-même.

Nous nous aimons toujours, et nous aimerons toujours. Nous avons tous les deux tourné la page.
Notre couple était puissant, fort, rempli d'instants présents.

Nous n'avions jamais projeté notre bonheur dans l'avenir, si bien que le jour ou l'avenir marquait sa fin, il ne nous a rien manqué. Et maintenant que le couple n'est pas, il ne nous manque rien.
Nous partageons des souvenirs heureux et légions.
Personnellement, je chéri cette conversation ce jour là dans nos draps sur le sol.

Nous n'avions jamais été autant dans une relation 'fusionnelle' qu'à cet instant.


rm_Phill759 64M
2 posts
1/7/2006 4:18 pm

Je ne cherche pas d'homme mais suis tombé par hasard sur ton blog; et j'ai lu.

Il y a de la force dans ce que tu écris, tu te montres sans futilité.

Je te souhaite de trouver ce que tu cherches.

Philippe


rm_jeje1955 51M/34F
35 posts
1/8/2006 5:51 am

Beau contenu ..qui ravive des souvenirs identiques!
...La "peine" et le "plaisir" pour toujours enlacés, dans un Amour immortel


Become a member to create a blog