UN PEU DE MON HISTOIRE  

jolierusse 36F
221 posts
3/8/2006 12:15 pm

Last Read:
4/16/2006 11:42 pm

UN PEU DE MON HISTOIRE

J’avais 15 ans, il en avait un de plus.
Nos regards se sont croisés pour ne plus jamais se quitter, lors une belle nuit de juin sur les bords de la Neva.
Une de ces nuits où le soleil ne se couche jamais vraiment, où les gens se massent aux terrasses des cafés pour faire la fête et attendre la fermeture des ponts levés qui laissent habituellement passer les bateaux au cours de la nuit.
Un cadre idyllique pour une passion qui vous submerge et vous emporte à jamais.
Un bonheur simple, tous les jours renouvelés, où la lumière du soleil me paraissait plus brillante, les couleurs plus éclatantes, les tracas de la vie bien futiles.
Son départ pour le service militaire a été vécu, pour lui comme pour moi, comme une déchirure.
Mais je ne pourrais jamais oublier ce jour horrible de septembre, un jour noir ou ma vie ne devait plus jamais être la même. Le jour ou l’on m’a annoncé laconiquement, qu’il n’était plus…..


rm_CarlBrVrMt 43M
18 posts
3/8/2006 2:42 pm

Il n'était plus. Et un peu de toi est peut etre parti avec lui, sentiment partagé par tous ceux liés à une autre âme qui s'en va.


taoistsquest 43M

3/8/2006 3:51 pm

i don't understand what you are saying but your eyes are beautiful......


HotSexyCupl 46M/42F

3/8/2006 4:14 pm

Nous partons, problement, a la fin de la semaine
hotsexycupl


VOLCANIA17 53M
1350 posts
3/9/2006 6:01 am

Rien n'est jamais acquis à l'homme, ni sa force,
Ni sa faiblesse, ni son coeur. Et quand il croit
Ouvrir ses bras, son ombre est celle d'une croix.
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie,
Sa vie est un étrange et douloureux divorce

Il n'y a pas d'amour heureux

Sa vie: Elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu'on avait habillés pour un autre destin.
A quoi peut leur servir de se lever matin,
Eux qu'on retrouve au soir désoeuvrés incertains.
Dites ces mots, ma Mie, et retenez vos larmes

Il n'y a pas d'amour heureux

Mon bel amour, mon cher amour, ma déchirure,
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé.
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j'ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent

Il n'y a pas d'amour heureux

Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard.
Que pleurent dans la nuit nos coeurs à l'unisson.
Ce qu'il faut de malheur pour la moindre chanson.
Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson.
Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare.

Il n'y a pas d'amour heureux

VOLCANIA17 - HNBJM.DPN


rm_fxxav75 38M
17 posts
3/9/2006 11:37 am

Tu ne sais jamais ce qu'il peut t'arriver a toi ou a tes proches
C'est pourquoi il faut profiter de la vie et de ce qu'elle nous offre et nous avons besoin de ces choses ou moments tristes car il nous rendent plus fort pour affronter la vie et ils forment notre personnalite


PASSEPASSE 37M
3 posts
3/9/2006 12:36 pm

Chère jolie russe,

Une nouvelle confidence à la mesure de votre délicatesse: celle du premier amour qui, dans le souvenir intact, garde toute sa vérité et la lumière de Pétersbourg. Et le déchirement qui désoriente une vie et la porte vers quelques mauvaises eaux loin des canaux d'une quelconque Venise. Et voilà, dix ans sont passés. Ce n'est sans doute pas si simple: vous ne nous offrez sur ce blog qu'un peu de votre histoire en passant mais pour dire l'essentiel: votre mélancolie et votre espoir par morceaux.

Je ne crois pas, comme mon camarade blogueur, que les moments vraiment tristes forment notre personnalité. Ils s'imposent à nous et l'acquis que nous en retirons nous l'appelons faute de mieux expérience; nous pouvons dépasser une souffrance ou la subir toujours. Jolie Russe, vous avez décidé d'aller de l'avant par fidèlité même à ces moments intenses sinon vous ne seriez pas ici à vous raconter et même à jouer à vous raconter.

Votre conscience est comme l'Everest: on y voit ici les arêtes qui font mal. Vous aimez qu'on vous respecte comme quelqu'un d'un peu connu, d'un peu inaccessible mais de toujours aimable. Vous faites des confidences, sollicitez les avis. Et pourtant rien ne nous préserve d'une avalanche de rire ou d'un petit vent froid et ironique.

Vous ne manquez jamais d'un tour qui déroute les meilleurs escaladeurs. Un vague chemin reste tracé doit mèner à vous...Mais qui s'y égare le plus de moi, de nous ou de vous? La réponse reste incertaine comme les pas qui s'effacent dans la neige...


lubo0 40M

3/10/2006 6:49 am

La question de la mort est une question essentielle de la vie!

Scientifiquement, on opeut dire qu'il n'y a aps de mort sans vie, ni de vie sans mort...

Et si la mort n'était point une fin? Et si la mort n'était qu'un passage?

Et si chaque jour nous mourrions un peu? Et si chaque jour, je choisis plutôt des éléments qui me conduisent à me recroqueviller, à m'enfermer, à m'enorgueillir plutôt qu'à être source de vie pour moi et pour l'autre?

Vivre est d'abord un choix : oui, choisis la Vie!

Ainsi de la mort peut naitre la Vie, ainsi la Vie sera toujours plus forte que la mort, ainsi la Vie détruira la mort qui se révelera être une simple étape...

Un étape vers l'au-dela, l'au-delà de notre vie terrestre, l'au-delà de notre condition humaine, l'au-delà de nos petites morts de tous les jours, l'au-delà de nos souffrances...

Et si cet au-delà est à construire de notre vivant? ET si cet au-delà est à construire par nos choix de Vie?

Et si le plus grand bonheur que la vie nous promet était l'amour? Et si la vie était une grande promesse faîte à chacun de nous comme une promesse d'Amour? Alors rien ne peut détruire une promesse, cette promesse est pleine d'espérance au-delà de tout ce qui peut arriver : même la mort!

La Vie nous est donnée comme une promesse, afin que chaque jour chacun puisse choisir de répondre à cette promesse en disant OUI à la vie! La vie nous est donnée comme une promesse de bonheur et Celui qui nous donne cette promesse de bonheur ne veut en aucun cas le malheur pour chacun de nous : il ne veut surement pas la mort... Aussi, Celui qui nous a donné la Vie pour que nous goutions au bonheur, Celui-là même ne peut que nous promettre le bonheur de la Vie éternelle qui va au-delà de la mort!

Ad vitam eternam


rm_fxxav75 38M
17 posts
3/12/2006 12:10 pm

La mort forge ton caractere, c'est quelque choses que tu ne peux pas eviter tu es oblige de subir et d'approuver
Ce qui ne nous tue pas, nous rends plus fort...


quentin_chapuis 44M

3/13/2006 10:18 am

Cher fxxav,

Pour celui ou celle qui a perdu un être cher, rien ne console, rien n'efface, ni le temps, ni les mots, ni les autres amis.

On pourrait facilement expliquer que cela nous forgerait le caractère, mais ... une femme a-t-elle besoin de se forger le caractère... elle aurait plutôt besoin de réconfort... qu'en dis-tu ?

Prenons alors le temps de la délicatesse, et je suis sûr que tu pourrais lui exprimer si gentillement en d'autres mots plus doux, la réalité de la vie...

Je te devine sensible, tel un poète amoureux et touché par la grâce...
Saisis l'instant durant lequel Jolie Russe nous livre une part de sa
fragilité, et montre lui la douceur de ton affection ...

Très sincèrement,

Quentin


rm_fxxav75 38M
17 posts
3/14/2006 4:34 am

Je sais ce que c'est que de perdre un etre chere et meme plusieurs en un laps de temps tres court...
Ca a ete une epreuve pas facile mais qui a affirme mon caractere et l'image de mes proches restera toujours en moi
Je pense qu'on ne reagit pas de la meme facon selon le caractere de chacun
Et oui quentin tu as raison elle a besoin de reconfort a ce moment mais tout depend du caractere des gens comme je te l'ai dit alors je prefere etre la si elle me demande et si elle accepte mon aide car certains preferent rester seul


jolierusse 36F

3/14/2006 12:50 pm

Bonsoir à tous,
Un post qui vous met pour certains un peu mal alaise, à en juger par la teneur de vos nombreux mails.
Des réactions et commentaires touchants cependant, en particulier sur le blog ; merci à tous.

Pourquoi choisir d’évoquer un épisode aussi douloureux ?
Mes rayons de soleil dans ma vie d’enfant et d’adolescent, ont été mes parents, mes amis et surtout LUI.
Cette belle histoire avec LUI n’a durée que trois ans et cela fait 7 ans déjà qu’il est parti.
Je ne peux pas m’empêcher d’y penser. Je crois qu’inconsciemment je cherche à revivre une histoire similaire, même si cela peut paraître illusoire. CLICK tu m’as prévenue une telle histoire ne peux en général pas durer ; tu as sûrement raison, mais je veux y croire.


quentin_chapuis 44M

3/14/2006 1:01 pm

Cher Fxxav,

A travers tes quelques mots, on devine la force que tu as dû manifester pour surmonter tes épreuves. Assurément, ton caractère s'est forgé dans la peine et les difficultés, et tu es très certainement aujourd'hui plus à même de les affronter.

Tu as raison de dire que Jolie Russe peut avoir besoin de réconfort (toutes les femmes recherchent un peu de réconfort, une épaule affectueuse, un mot gentil, un sentiment de sécurité).

Alors, qu'en penses-tu : peut-être que Jolie Russe souhaitait juste nous faire partager une partie de son jardin secret, afin que nous percevions qu'elle a déjà une expérience significative de la vie amoureuse. Il est fort possible qu'elle ne recherche pas d'aide, mais juste une écoute.

Comment lui dirais-tu que tu la trouves sensible, et que tu aimerais partager un peu plus de son jardin secret ?

...

Sincèrement,

Quentin


rm_fxxav75 38M
17 posts
3/14/2006 1:16 pm

Quentin je suis d'accord avec toi, sur le fait que Jolie Russe peut surement vouloir nous faire partager un soupcon de son jardin secret et qu'une ecoute mais c'est justement je trouve le plus dur: avoir une ecoute sans prendre partie, donner une critique ou un point de vuejuste sans apriorie...
Pas facile.....Pas facile aussi de demander a jolie russe de bien vouloir partager son jardin secret, meme si ainsi je le fais.
Je pense qu'une ecoute attentive, sans jugement, avec une aide ponctuelle, etre proche sans etre envahissant est le meilleur moyen de faire partie du jardin secret de quelqu'un...

Quentin, Qu'en penses tu?


quentin_chapuis 44M

3/14/2006 1:42 pm

Cher FxXav,

Tu as raison, être présent sans être envahissant, ne pas aider mais compatir, regarder sans juger, ... je sais, ce n'est pas évident...

J'aime bien ton dernier post, je le trouve sensible.
Parce que tu sais, la sensibilité, ce n'est pas de dire aux autres ce que l'on ressent, la sensiblité, c'est écouter. Et là, je te sens à l'écoute...
C'est cool ...


quentin_chapuis 44M

3/17/2006 1:43 pm

Bon, les gars !

Faut arrêter de déprimer !
Faut donner du soleil et du rire à Jolie Russe !

Alors, je compte sur chacun pour trouver un mot drôle et plein d'humour, pour montrer que les Français savent mélanger romantisme et finesse.
Pas de blagues sur les blondes, s.v.p., non non non, ce ne serait pas d'à propos, ni de truc sexiste, ni de truc sectaire, ni de truc lourd.
Comment ? y a plus rien à raconter ? aaaah, mais si, vous allez voir.

Regardez moi ? Vous savez ce que je n'ai pas touché depuis 5 ans ?
...
ben... un peigne !


rm_fxxav75 38M
17 posts
3/17/2006 4:31 pm

Peut etre mais la tondeuse la remplace et tu parles des francais mais on peut pas dire qu'on est une tres bonne image en ce moment....
Donc on est pas une reference et faudrait qu'on redescende de notre nuage...
Sinon jolie russe, ou en es tu dans ta quete? Que penses tu de tous nos debats? Debats dont tu es l'investigatrice...
Dis moi si je me trompe mais d'un certain cote ne prends tu pas un certain plaisir de voir ces joutes verbales tout comme l'empereur romain qui comminait l'arene ( ce n'est qu'une image )
Jolie russe, comment vas tu? Tu t'es devoille dans ce blog mais nous as tu parler de toi, tel que tu es aujourd'hui?
L'ecoute n'est elle pas une des bases de la seduction?


tochtli 50M

4/6/2006 5:31 pm

Au moins les makhnovistes ne pratiquaient pas la conscription de force comme les blancs et bolcheviques.


Become a member to create a blog