Les r  

homme_514 37M
21 posts
8/24/2005 2:20 pm

Last Read:
3/5/2006 9:27 pm

Les r

Quels sont vos rêves ?

Moi je n'en sais rien. Bien sûr, il y a plein de choses qui me font rêver : avoir une grosse maison avec une famille nombreuse, avoir suffisamment d'argent pour que cette famille soit à l'abri du besoin. J'aimerais aussi voyager, voir comme la terre est belle et comme les gens sont bons.

J'ai déjà un peu voyagé. J'en garde quelques anecdotes, quelques photos. Mais ce qui m'a le plus marqué ce sont les rencontres avec les gens. J'ai l'impression que de manière générale, je ne suis tombé que sur des gens fantastiques. Beaucoup des personnes que j'ai croisées au cours de ma vie avaient quelque-chose de particulier. Ils ont eu des mots, des attitudes qui m'ont marqués. Je m'aperçois que j'ai beaucoup retiré de mes rencontres. Je ne sais pas si ces personnes se sont rendues compte de l'impact qu'elles ont eu sur moi et qu'elles ont encore. Quand j'ai une baisse de moral, il me suffit de repenser à certaines personnes pour me redonner de l'énergie. Bien sûr certaines personnes ont compté plus que d'autres. J'ai aussi rencontré des gens qui ne sont pas avérés très intéressants. Mais je n'ai pas d'amertume à ce propos, ils sont sans doute intéressants dans leur genre mais je n'ai pas su trouver. Par contre je ne sais pas si j'ai pu marquer certaines personnes. J'espère que oui. Je me dis que si j'ai pu trouver de l'énergie ou de la force en eux, ils ont pu en trouver un peu en moi. J'espère que nos échanges n'ont pas été à sens unique.

En fait je me rends compte que j'ai peu de désirs matériels. Je serai peut-être plus heureux avec beaucoup d'argent, une grosse maison, un bteau et des conneries du même genre. Je ne crois pas qu'au fond je serai plus heureux comme ça.

Ce qui me fait rêver c'est de bâtir des projets. En ce moment mon truc ce sont les projets d'entreprise. J'ai lancé et participé à quelques projets. Je sais que certains ne vont pas aboutir, d'autres vont sans doute marcher si tout se passe bien. Ce n'est pas tant le résultat qui compte mais ce qui me ferait tripper ce serait de pouvoir regarder en arrière et me dire "c'est moi qui ai fait ça" ou "tiens j'ai fait un bon bout de chemin". J'ai 25 ans et je suis assez fier du chemin que j'ai parcouru mais je sais que le route est encore longue. Je ne sais pas ce qu'il y a au bout de cette route et au fond je crois que ça importe peu. C'est le parcours qui compte et les rencontres faites au bord du chemin.

Peut-être que je vais vivre vieux, genre dans les 100 ans. Ce serait bien, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre et à voir, beaucoup de gens à rencontrer. Je n'aimerais pas mourir demain. Je sens que je ne suis pas encore mûr pour la mort. C'est bizarre en disant ça, c'est comme si je donnais un sens à ma vie alors que je sais très bien qu'elle n'en a pas, sinon celui que je veux bien lui donner. Je suis une fourmi parmi tant d'autres mais j'aimerais bien que quelques fourmis se souviennent de moi ou alors que je puisse leur transmettre quelques idées, principes ou valeurs. Au pire j'aurai partagé un bon moment de rigolade avec elles.

J'ai 25 ans et encore beaucoup de choses à faire. Où serais-je dans 5 ans ? dans 10 ans ? Je ne peux pas le dire. J'espère juste que je serai toujours fier de moi. Je me doute qu'il y aura des moments un peu plus sombres où je ferai ou subirai des choses désagréables. Je souhaite tout de même que le positif l'emporte sur le négatif. Vivement le futur !!!

Allons-nous nous croiser un jour ? Peut-être que oui. Peut-être nous sommes-nous déjà croisé ? Si c'est le cas j'aurais aimé m'arrêter un instant pour discuter avec vous, partager un moment.

J'ai des rêves. Mais le plus important est de mener une bonne vie, une vie utile aux autres. Pas dans le sens de rentable mais plutôt dans le sens que ma vie serve aux autres. Ambitieux ? Sans doute et tant mieux. J'ai toujours eu une bonne opinion de moi. Mais j'ai aussi toujours eu cette petite dose d'insatisfaction qui m'a poussé à aller de l'avant. J'ai suffisamment de confiance en moi pour me dire "tu es capable". Pour résumer j'ai un bon moteur pour parcourir mon chemin. C'est ça les rêves : le moteur de la vie.

Un moteur ça a parfois des ratés ou alors ça peut casser. Il faut soit le réparer soit le changer. Ca peut prendre plus ou moins de temps suivant les réparations nécessaires. Mais vous aurez toujours un moteur. La nature est toujours en mouvement et vous ne ferez jamais de sur-place. Il y a des moteurs d'avion de chasse et des moteurs de sèche-cheveux. Certains sont puissants et d'autre un peu moins. Mais ils permettent d'avancer. Et on est jamais pris avec le même moteur tout au long de sa vie.

Bonne route !


Become a member to create a blog