Comment faire l'amour  

couple_tendresse 29M/34F
12 posts
5/10/2006 12:18 pm

Last Read:
5/11/2006 6:13 am

Comment faire l'amour

Si des couples en arrivent à ne plus faire l'amour (ensemble !) c'est qu'ils se sont écartés l'un de l'autre soit en laissant s'infiltrer l'habitude, soit en se refermant chacun sur ses désirs et en n'écoutant plus les besoins ou les attentes de l'autre. Ainsi, voici une nouvelle forme de thérapie, très simple, tellement évidente, qui a donné de très bons résultats, et a permis à bon nombre de couples de retrouver une sexualité épanouie... et même une complicité plus profonde qu'aux premiers jours de leurs vies commune.
Après tout, ce n’est peut-être pas d’échangisme dont vous avez réellement besoin… Ou en tout cas pour l’instant…

Nous vous proposons d'en exposer ici les principes de base. Principes si évidents et pourtant si souvent oubliés ou si peu mis en oeuvre.

Lorsque l'on observe l'intimité d'un couple depuis la rencontre des deux partenaires jusqu' à quelques années de vie commune, en passant par le mariage puis l'arrivée du premier enfant, qu'observe-t-on ?

Tout d'abord la rencontre : tout feu, tout flamme, l'amour est beau, on vit chacun chez soi ou chez ses parents, et on se retrouve le week-end pour sortir et faire l'amour chez l'un, ou chez l'autre, ou encore à l'hôtel, dans une voiture, dans un bois, ... Tous les prétextes sont bons pour s'éclipser à deux et se faire les câlins les plus tendres. L'amour est spontané, inattendu, fougueux, on a toujours envie de l'autre.

Le jeune couple s'installe : on vient d'emménager dans un appartement, c'est le premier nid d'amour, pas grand, mais on y est bien pour se câliner, c'est un lieu privé où on se retrouve tous les deux après une journée de travail ou après être sortis avec des amis. On prend plaisir a se retrouver à deux sous la couette.

Le couple se marie : contrairement aux idées reçues, la nuit de noce est très banale, en général on est si fatigué qu'on ne pense qu'à se reposer. En plus si les copains viennent vous chamailler le matin de bonne heure, on n'a pas le temps de se retrouver pour un gros câlin. Le voyage de noce est plus propice aux douceurs. L'habitude peu à peu s'installe dans le couple, tous les soirs on se retrouve dans le même lit. Tous les soirs on dîne ensemble. La télévision peu à peu remplace les discutions en tête à tête les yeux dans les yeux. On ne fait plus l'amour que de temps en temps, généralement le week-end, on reste au lit le dimanche matin, ou on fait la sieste le dimanche après midi et là on se câline longtemps.

Le premier enfant : le premier enfant est cause de stress pour le jeune couple qui ne sait pas comment les choses vont se passer, si l'enfant va bien ou non, pourquoi il pleure. A ce stress, s'ajoute le rapport entre la mère et l'enfant qui a tendance à faire que le père se sente un peu à l'écart. Et puis, il faut bien l'avouer, une femme apprend très vite à être mère alors qu'un homme met plus de temps (à devenir père !). Cet enfant, de part son rythme de vie différent du couple seul, de part son attachement vital à la mère, va donc avoir tendance à séparer les deux amant. Plus question de grâce matinée le dimanche, plus de sieste coquine, plus d'amour spontané quand on en a envie.

Les autres enfants : au contraire du premier, le second enfant (et les autres s'il y en a) a tendance à resserrer la famille. Les parents sont moins stressés car ils savent comment faire, et puis il y a les enfants d'un coté et les parents de l'autre. Ce sentiment rapproche les amants, les solidarise. Par contre il est de plus en plus difficile de trouver un moment pour faire l'amour. Cela doit se planifier, il faut laisser les enfants aux grands-parents, partir un week-end en amoureux, appeler la baby-sitter, et au lieu d'aller au théâtre, on va à l'hôtel.

La "petite" vie à deux : elle s'installe cette routine qui lentement nous sépare de l'autre et de son corps. On s'habitue à trouver l'autre et les enfants à la maison, on s'habitue à coucher l'un à coté de l'autre... bref, si on y réfléchit, il est loin le temps de la rencontre et de l'amour fou...

Rien n'est obligatoire, on peut lutter contre la monotonie du couple, on peut retrouver une sexualité épanouie. Le couple est le meilleur "lieu" pour faire l'amour et explorer tous les plaisirs, meilleur qu'une relation extra conjugale « non officielle ». Voici un petit parcours pour retrouver une sexualité pleine et heureuse à travers des petits exercices simples et efficaces.

La première chose à faire lorsqu'on se sent "trop vieux pour faire cela", ou "trop fatigué", ou "trop occupé", ou je ne sais quel autre prétexte, c'est de fixer un moment dans la semaine pour se retrouver à deux. Par exemple, fixez le mercredi soir ou tout autre soir qui vous convient. Si vous avez des enfants, mettez-les au lit, ou prenez une baby-sitter si vous voulez sortir, et passez 4 heures au minimum en tête à tête.

Vous avez le choix : soit passer cette soirée chez vous, soit sortir :
- si vous choisissez de sortir, ne remplissez surtout pas votre planning de la soirée avec beaucoup d'activités. Prévoyez un dîner en tête à tête ou simplement une promenade le long des quais, il vous faut être l'un avec l'autre et il vous faut parler de choses et d'autres. Si vous allez au théâtre ou au cinéma vous ne parlerez pas. Retrouvez ces instants magiques de votre adolescence ou vous ne pensiez à rien d'autre qu'être avec l'autre et vous embrasser pendant des heures, vous n'aviez peut être pas les moyens d'aller au cinéma à chaque rendez-vous, aussi vous discutiez, vous vous regardiez dans les yeux sans rien dire, vous vous embrassiez longuement... alors pourquoi ne pas refaire la même chose aujourd'hui ? Trop vieux ? Personne n'est trop vieux pour s'aimer, on connaît tous un couple de 70 ou 80 ans qui s'est rencontré en maison de retraite et qui se retrouve en cachette dans un lit de l'un ou l'autre pour faire l'amour, les personnes qui s'occupent de maisons de retraites connaissent bien le cas ! Alors !!

- si vous choisissez de rester chez vous, organisez-vous une soirée "pic nique" dans votre chambre. Pour cela, faites des sandwichs, mettez-vous nus sur votre lit, face à face, et dînez ! Cette situation est décalée, cocasse, voir un peu gênante au début, mais cela devrait vous amuser et vous détendre au bout de quelques minutes. Vous oublierez votre nudité, vous discuterez, mangerez, et en profiterez pour vous regarder l'un l'autre. Arriverez-vous à terminer votre "pic nique" ? Pas si sûr... pourtant efforcez-vous de le faire... mais rapidement vous vous allongerez pour faire l'amour, et je parie même que la nourriture va devenir un jeu érotique !

Les idées coquines pour redonner vie à votre couple et à votre sexualité ne manquent pas, il y en a de très simples : posez-vous la question "est-ce que cela fait longtemps que je l'ai déshabillé(e) ?", si la réponse est oui, alors corrigez cela tout de suite ! Ce soir, au lieu de vous déshabiller chacun de votre coté pour aller au lit, au lieu de mettre votre pyjama ou votre chemise de nuit, mettez vous l'un près de l'autre et déshabillez-vous l'un l'autre... mais attention : la règle du jeu implique que vous ne fassiez pas l'amour ce premier soir, ni le second d'ailleurs ! Contentez-vous de déshabiller votre partenaire, de vous serrez nus l'un contre l'autre debout (devant une glace si vous aimez vous regarder), de vous caresser et de vous embrasser, puis allez au lit et dormez !!! Recommencez le soir suivant (et d'autres soirs si vous trouvez cela amusant), jusqu'au moment ou vous aurez très envie l'un de l'autre et que vous ne pourrez plus tenir !

Je pense que vous l'aurez compris, il faut se forcer à remettre un peu de piquant dans votre vie sexuelle ! Parfois cela n'est pas facile car la séparation entre les époux est très profonde, chacun campe sur ses positions, l'un, un jour, a été frustré ou remis en place et porte un rancoeur en lui qui lui empêche de faire un pas vers l'autre. Quand tout paraît perdu. En général la solution à apporter est à l'inverse de ce qu'il semblerait juste de faire :

Vous vous disputez toujours et vous reprochez plein de choses ? A la suite d'une dispute, tout en continuant à vous "engueuler", allez dans la chambre, deshabillez vous chacun de votre coté, en même temps, en continuant de vous reprocher toutes ces choses. Entrez dans le lit, nus, et faites l'amour comme vous faites la guerre : avec l'envie de bloquer l'autre, de l'empêcher de bouger, de le(la) violer, engueulez-vous et prenez-le(la) de force, sans préliminaires, à la hussarde, bref sans ménager l'autre... résultat ? une super excitation, un plaisir nouveau garanti, et une dispute qui finit pas un gros câlin, vous verrez, c'est génial !

Vous lui reprochez d'être exigeant(e), de toujours prendre les devants, d'être un(e) amant(e) qui cherche l'exploit sexuel ? Et bien soumettez-vous entièrement ! Soyez passif (passive), laissez vous prendre sans rien demander. Suivez ses envies... Faites cela pendant plusieurs jours, vous verrez votre partenaire, au bout d'un certain temps, ne plus trouver cela très drôle...en fait son comportement "agressif" et exigeant est entretenu par votre réticence. Si vous ne lui opposez aucune résistance, son exigence va s'estomper (ou alors c’est un malade ).

Si vous pervenez à ce stade et à renouer le dialogue et vos corps... Alors tout de vient possible (voir la suite du blog).

Amusant non ?

A bientôt.


Become a member to create a blog