Les rencontres sur internet  

clandestino774 42M
56 posts
6/25/2006 4:03 pm

Last Read:
11/20/2006 3:39 pm

Les rencontres sur internet


Je viens d'éteindre la télé après un "Zone Interdite" consacré aux rencontres sur internet. Le principe était de rediffuser un reportage vieux de deux ans, suivi d'un "que sont-ils devenus ?".
Si vous l'avez vu, n'hésitez pas à compléter ou rectifier : j'ai manqué le début.

Il n'est pas forcément transposable à AdultFriendFinder car les internautes qui étaient suivis dans leurs recherches ne voulaient (officiellement) que trouver l'homme ou la femme de leur vie.

Passons rapidement sur les résultats : la plupart ont abandonné internet après de nombreuses déconvenues. Deux restent célibataires. Trois autres ont trouvé leur promis(e) dans la "vraie vie". Un agriculteur de montagne doit plus sa belle rencontre finale à la première diffusion du reportage qu'à internet. Seul un joli couple d'étudiants, déjà formé avant le premier reportage, s'est vraiment rencontré en ligne. Ils sont très mignons, je leur souhaite bonne chance mais ce n'est pas eux qui m'intéressent.

Ce qui m'a frappé dans les différents portraits d'internautes, c'est le contraste entre les hommes et les femmes.

Côté femmes, à part une sorte de Sophie Favier (plastiquement très intéressante mais nunuche et bourgeoise), deux femmes très différentes mais attirantes chacune dans leur genre. Le seul point commun de leur "profil" était sans doute d'être "mères-célibataires".
La première, la trentaine, belle blonde urbaine oscillant entre Paris et Montpellier avec sa fille de 7 ans.
La seconde, 45 ans, brune et ronde, vivant dans une maison sur la côte d'azur avec sa fille de 16 ans qui l'encourage vivement dans ses recherches.
Les deux sont franches, gaies, équilibrées, autonomes avec des situations sociales très correctes. Les deux sont intelligentes et ont un vrai charme.
Aucune ne trouve chaussure à son pied sur Internet.

Côté hommes c'est beaucoup moins reluisant...
L'agriculteur* du Haut-Jura est encore assez touchant à sa façon, un peu "brut de décoffrage" avec son aversion pour les villes et ses amis chasseurs. Par exemple, en recevant un mail d'une jeune femme qui lui donne ses mensurations : "C'est un peu comme pour les vaches, on choisit sur catalogue"... Malgré tout une foi dans son métier et dans le genre humain (dans cet ordre...) qui est assez touchante.
Ensuite un dentiste* alsacien, intelligent, sûrement pas désagréable mais un peu coincé et qui sent un peu, à la fois l'ado atardé et déjà le vieux garçon. D'après la fin du reportage, il aurait trouvé son bonheur avec une jeune et jolie étudiante Ouzbèque qui était venue faire du repassage chez lui.
Le pompon, enfin , avec ce pauvre garçon* d'une trentaine d'année psycho-rigide, sans imagination et bloqué sur le premier degré. Le commentaire tente de l'épargner mais il se flingue tout seul dès qu'il ouvre la bouche. Au point que je coupais le son quand il intervenait car j'avais mal pour lui. Il aura pourtant tâté aussi du speed-dating : pas une touche (phrase d'attaque : "j'étais caissier chez Ikéa mais ils ne veulent pas renouveler mon CDD et j'habite chez mes parents"). Une très jolie petite minette accepte de prendre un verre avec lui après quelques mails : il est amoureux dès le premier jus d'orange mais elle pense qu'ils ne cherchent "pas exactement la même chose" et suggère qu'ils deviennent "amis" (en plus, elle est délicate). Au final, il en veut à internet qui ne fait pas de miracles, aux filles qui se permettent de comparer et de choisir et il part faire un break dans le Roussillon (dans la maison de vacances de ses parents...) pour "faire le point" et tenter de se remettre de ses déceptions. Si ses parents veulent s'en débarasser, un cierge à Lourdes sera peut-être plus efficace qu'un abonnement internet...

Bien sûr, je l'ai dit plus haut, ce n'est pas transposable tel quel sur AdultFriendFinder. Et l'échantillon n'était peut être pas du tout représentatif des internautes mais je veux en garder un vrai espoir : au delà du quantitatif (830 964 "hommes recherchant femme" pour 27 383 "femmes recherchant homme" soit un ratio de plus de 30 pour 1), la concurrence "qualitative" n'est peut-être pas aussi élevée que ça !

* les filles, si vous avez vu le reportage, vous pouvez préciser ce que vous pensez de leur physique, je ne me sens pas compétent pour le faire.

douceamere 49M/48F

6/26/2006 8:54 am

Bonjour Monsieur le Clandestin

Je l'ai regardé aussi le reportage et j'ai eu les mêmes reflexions que toi cela dit se sont quand même des personnes inscrites sur des sites de rencontre classiques ! En ce qui concerne le petit trentenaire chez popa moman j'ai eu de la peine pour lui vraiment... Je me suis même dit que j'allais jouer les Mêres Thérésa

Bisous toi au fait c'est Shelley et bienvenue dans le monde des blogs


brunemignonne 52F
7887 posts
6/26/2006 12:09 pm

J'ai survolé l'émission.....pour finalement aller me coucher avant la fin.Caricatural au possible et plein de clichés!
Physiquement il était pas si mal le petit Christian trentenaire qui vit chez ses parents.....mais il avait une vie d'une banalité affligeante!!!!.Tout était réglé comme du papier à musique.
Ce que j'en ai retenue?
N'étaient-ils pas un peu difficile ces bonhommes...et un peu trop sûr d'eux?????
A la recherche d'un "idéal physique" et le reste n'avait franchement pas l'air d'avoir réellement de l'importance.
Ca raconte sa petite vie...ça se lamente...ça se plaint....et basta!
Un peu étroit du cerveau?
Et ce cher Christian a de plus l'audace de se plaindre "elles nous choisissent comme dans un catalogue!"

En parlant de "concurrence quanlitative physique"....ça me rappelle "le tour de table" de samedi.....Si ce n'est pas porteur d'espoir pour certains hommes d'AdultFriendFinder ça!!!!


rm_elle1962 54F
2066 posts
6/26/2006 1:04 pm

Merci pour ce compte-rendu intéressant d'une émission que j'ai ratée, à mon grand regret. Ca m'apprendra à ne jamais lire le magazine télé auquel je suis pourtant abonnée.

A part ça, il n'a pas tout à fait tort, l'agriculteur. Je me suis souvent dit que les sites de rencontres ont quelques points communs avec le marché aux bestiaux, et celui-ci (AdultFriendFinder) plus que tout autre avec ses photos de bites et de chattes en gros plan

Là où tu as parfaitement raison, c'est que la qualité est payante et ton blog, s'il continue sur cette prometteuse lancée, sera l'un de tes meilleurs atouts pour te distinguer de tes 830.963 concurrents


rm_delirium07 51M
573 posts
7/6/2006 1:39 am

moi j'ai pas vu l'emission mais j'imagine tres bien le topo

par contre j'avais vu une emission sur art qui durait plusieurs jours, sur des francais qui c'etait inscrit a une agence specialisé , dans une pays africain (me rappel plus lequel) la nana de l'agence avait organiser un voyage dans le pays et les mecs choisissait un peu les nanas comme du betails , enfin bref ils sont tous reparti avec une nana mais pour la plupart ca n'a pas duré , les nanas etaient un peu blasées , surtout que les mecs c'etaient pas des fleches


rm_betty2563 53F
482 posts
7/20/2006 9:38 am

j'ai vu l'emission, et franchement ca fait peur de voir ca..elle a raison brune..ils recherchent peut-etre un peu trop la perfection..non??
en tout cas pour vos chances les hommes elles sont bonne..apparement.;mdr


brunemignonne 52F
7887 posts
7/22/2006 12:32 pm

Oui Jemdick...et nous sur AdultFriendFinder nous sommes tous ceux qui avons lamentablement échoué au casting


Become a member to create a blog