... Stimuler le moint G ...  

chowman82 54M
188 posts
8/23/2006 9:18 am

Last Read:
8/24/2006 6:02 am

... Stimuler le moint G ...



Conseils préalables:
Le point G voit depuis des années son existence contestée. Il est sensé être un starter du plaisir orgasmique, mais son efficacité n'est observée que chez 10 % des femmes environ. Il leur donne des orgasmes explosifs, très intenses. Et les 90 % de femmes qui restent ? Elles continuent à le chercher avec leur partenaire… ou s'en désintéressent. L'essentiel est de comprendre que, en cherchant votre point G, peut-être vous ne trouverez pas LE bouton qui vous fait illico et systématiquement grimper au rideau. Mais vous pouvez découvrir dans votre vagin des zones de volupté, de plaisir différent, et ça, c'est déjà fort intéressant !

Pour débuter:
Parlez-en ensemble. En effet, si vous ne lui demandez pas de partir à l'aventure chercher votre point G, il n'est pas certain qu'il en ait l'idée ! De même, si vous le voyez explorer comme un spéléologue votre vagin à la recherche d'un trésor perdu, vous serez peut-être un peu surprise s'il ne vous explique pas ce qu'il compte trouver ! Le dialogue est essentiel, ne serait-ce que pour le guider sur la voie de votre volupté, qu'elle soit sur votre point G ou ailleurs !

Les Zones sensibles:
Elle se trouve environ entre 3 et 5 centimètres de l'entrée du vagin, côté ventre. Pour la trouver avec les doigts, si vous êtes en position sur le dos, il doit donc faire entrer un ou deux doigts et les recourber vers l'avant pour toucher ce fameux point G. Attention, ce point est en fait une zone relativement large, de la taille d'une pièce de deux euros.

Le geste classique:
Le point G a une sensibilité particulière, absolument différente de celle du clitoris. Il n'est pas sensible aux frôlements, aux caresses légères, mais plutôt aux massages appuyés. Ainsi, le geste doit être puissant, plutôt lent et exercer une pression relativement forte. Il est aussi indispensable que l'excitation préexiste. Une femme n'éprouvant pas de désir ni d'excitation sexuelle ne ressentira aucune sensation particulière lors de cette stimulation. Il faut être en condition !

L'éjaculation féminine:
Il s'agit d'une perte importante de liquide au moment de l'orgasme. Elle se produirait bien plus souvent lors de l'orgasme déclenché par la stimulation du point G. Attention, il ne s'agit nullement d'une lubrification vaginale importante, mais d'une expulsion de liquide par le même orifice que l'urine. Ce liquide n'a pas la même composition que l'urine. C'est pourquoi on parle d'éjaculation, bien qu'il ne contienne évidemment aucun spermatozoïde !



roseetepine 57M/51F
7712 posts
8/24/2006 3:17 am

bon , là c'est sûr tu vas faire le petit Robert


Become a member to create a blog