... Les Tantras 03 ...  

chowman82 54M
188 posts
5/23/2006 1:39 am

Last Read:
7/13/2006 2:52 am

... Les Tantras 03 ...



La "Voie de la vallée"

La voie de la vallée est une danse où le plus souvent l'homme
épouse le rythme de femme, où l’on évite donc la position du
missionnaire (l'homme sur la femme) et de la levrette (l'homme
derrière la femme) pour favoriser un contrôle de l’éjaculation
par l'immobilité relative de la position tantrique (la femme
sur l'homme).

La femme est active pour entretenir l’érection, dans des
fluctuations normales, elle doit tenter d’exercer son action
sur le pénis par des contractions internes des muscles et
muqueuses de son vagin; l'homme demeure passif et détendu.

Progressivement, l'homme va laisser son corps déclencher
lui-même les mouvements, tandis qu’il les observe et les
contrôle. Il faut surtout qu'il évite les va-et-vient
verticaux et préfére une ondulation souple de toute sa colonne
vertébrale et de son pénis sur toute sa longueur, depuis sa
racine jusqu’au gland. Le Tao prône 3 coups superficiels et 1
coup profond au début, puis en progressant 9 coups
superficiels et 1 profond.

On peut bien sûr alterner les rôles.

La technique du "tire-bouchon"

Toujours sur le dos, l’homme imprime un mouvement de rotation
à son bassin en durcissant et relaxant successivement les
fessiers, ce qui donne un mouvement spiralé au pénis. La femme
suit le mouvement avec attention puis l’amplifie en le
synchronisant avec la rotation de ses propres hanches. Elle y
ajoute un léger mouvement de va-et-vient qui va permettre une
"contraction-succion" du pénis par le vagin. Le couple doit
également penser à maintenir le contact entre les pubis, pour
un mouvement de "rotation-ponçage" (excusez le vocabulaire qui
fait un peu fiches bricolage de chez Leroy Merlin...) du
clitoris, délicieux pour la femme !

C'est bien souvent ce "ponçage" du clitoris que l'homme oublie
dans la position du missionnaire, tout à ses vas-et-viens de
type rentre-dedans bestial. La femme peut bien sûr atteindre
la jouissance dans cette position, mais cela est rendu
possible si les corps des partenaires sont collés l'un à
l'autre de manière à ce que le clitoris soit stimulé en même
temps que le vagin. Cette façon de se coller, pubis contre
pubis, empèche d'ailleurs l'homme de faire des vas et viens
trop amples qui le mèneraient vite à éjaculer, et l'oblige à
imaginer des mouvements ondulatoires plus stimulants pour la
femme, et donc pour lui aussi...



rm_bonbarde 58M
33 posts
5/25/2006 5:24 pm

pas encore de commentaire... c'est dommage alors je poste...

l'amour n'empèche pas de s'interesser aux fiches techniques leroy merlin quand même !!

J'ai l'impression que quand ça colle dans un couple, ce que tu expliques si bien se passe quasi naturellement, comme si c'était évident, naturel... que le jeu des corps se retrouve dans des mouvements inscrit au plus profond de nos gènes... une sorte de mémoire ancestrale...

Merci de nous faire partager tout ça...

amicalement


polymne 54F

7/12/2006 3:56 am

Jai besoin de cours du soir ,j'imprimerai pour voir si tout est bien mis en application

si tu as d'autres fiches techniques comme dit bonbarde n'hesites pas ,certains en auraient bien besoin
merci à toi


chowman82 54M

7/12/2006 9:09 am

des cours du soir .... dis tu ?

HUMmmmm...

je peux peut être m'arranger pour me libérer un soir ...

on se recontacte si tu veux bien ....

bisous

did


Become a member to create a blog