... Le Cunilingus ...  

chowman82 54M
188 posts
8/23/2006 9:11 am

Last Read:
8/24/2006 6:01 am

... Le Cunilingus ...



Conseils préalables:
Il existe deux écueils à cette pratique sexuelle. Certains hommes n'aiment pas l'idée d'approcher de près leur visage du sexe féminin. Ils en ont un peu peur (ou beaucoup), ils imaginent qu'il aura une odeur, une saveur qui ne leur plaira pas.
L'autre écueil possible, c'est qu'une femme peut craindre que son partenaire n'aime pas son sexe. Elle craint alors qu'il ne soit pas beau, ou elle se sent très mal à l'aise à l'idée qu'il va l'embrasser, la caresser à cet endroit.
L'indispensable avant une pratique aussi intime, c'est une hygiène parfaite. Une douche, même à l'eau claire pour nettoyer la transpiration et les pertes naturelles qui, dans cette zone peuvent vite prendre une odeur désagréable

Pour débuter:
Pour apprivoiser le sexe féminin, le préalable naturel au cunnilingus, ce sont tout simplement les caresses manuelles. Les câlins sur le sexe… Il s'agit déjà d'un geste très intime, même s'il l'est moins que les caresses avec les lèvres et la bouche. Ensuite, l'étape suivante est tout simplement celle des baisers sur le sexe. Cela paraît tout simple, mais ce n'est pas toujours si facile. Aller mettre la tête entre les jambes de son amoureuse, cela signifie ne plus se regarder dans les yeux, donc perdre son regard, et cela signifie aussi lui demander d'accepter une telle intimité. L'idéal, c'est bien sûr un homme qui vous dit que votre sexe est beau, qu'il sent bon et qu'il lui semble délicieux. Rien de mieux pour vous rendre réceptive et vous aider à vous abandonner !

Les Zones sensibles:
Le point le plus sensible de l'anatomie féminine est sans conteste le clitoris. Il n'est pas toujours facile à trouver, bien caché dans les replis des petites lèvres, tout à l'avant du sexe. Mais son alentour aussi peut être sensible : les petites lèvres elles-mêmes gonflent sous l'effet du désir et sont riches en capteurs de plaisir. L'entrée du vagin aussi aime les contacts amoureux, tout comme éventuellement, les alentours de l'anus.

Le geste classique:
C'est celui de la caresse sur le clitoris. Comment ? Avec les lèvres qui embrassent, caressent, mordillent, suçotent, avec la langue qui lèche, caresse, pince très doucement… et avec toute l'imagination possible !
L'essentiel est de savoir que chaque femme a sa modalité de stimulation préférée. Elle peut aimer les mouvements très lents et appuyés, ou au contraire rapides et léger. Elle peut préférer les caresses autour du clitoris s'il est hypersensible, ou directement sur son gland, zone du bout la plus voluptueuse.
La grande leçon que les hommes ont besoin d'apprendre, c'est que le clitoris a souvent besoin de plus de temps que le pénis pour arriver à l'orgasme !

Et les règles ?
Bien des amants évitent le cunnilingus pendant les règles ! Il est vrai que la vue du sang peut bloquer, faire penser à une blessure. Pourtant, le sang est un liquide extrêmement propre, et il ne contre-indique absolument pas cette pratique… à condition de se savoir tous deux séronégatifs pour le virus du sida. En effet, le sang est un transporteur de virus et l'intérieur de l'utérus, à vif pendant les règles un excellent capteur de virus.
Ajoutons que le point clef du cunnilingus étant le clitoris, après une toilette, le clitoris est tout à fait indemne de sang, le sang des règles s'évacuant par le vagin situé à une petite distance !
Cela dit, chaque couple fait ce qu'il veut et le cunnilingus est nettement moins pratiqué pendant les règles !



roseetepine 57M/51F
7712 posts
8/24/2006 3:15 am

Toujours belle description, tu vas nous passer toute l'anatomie


Become a member to create a blog