.. G  

chowman82 54M
188 posts
4/10/2006 2:59 pm
.. G


je sais que chaque homme connait déja tout
de 'LA FEMME ',
ayant trouvé l'article intéressant , je propose aux plus curieuses) une petite révision ..

Géographie génitale féminine

De vue externe, on voit d'abord le pubis, puis les grandes lèvres.
Si on ouvre celles-ci, on retrouve le sommet du clitoris surmonté de son capuchon et supporté par les petites lèvres.
Au bas ce celles-ci on retrouve les glandes de Bartholin (responsable de la lubrification vaginale), le périnée et l'anus.
À l'intérieur des petites lèvres, sous le clitoris, on retrouve l'anneau urétral et l'entrée vaginale.
La vulve est l'ensemble de ces parties. Voyons maintenant plus en détails chacune de ces parties, leur apparence interne ainsi que leur sensibilité...

Sensibilités génitales féminines

Notes : Toutes les parties du vagin sont sensibles à la stimulation par massage.
C'est à dire, au frottement sans irritation. Ainsi, si vous désirez faire l'expérience des explications qui vont suivre, assurez-vous que la lubrification est suffisante.

Le clitoris

Le clitoris est composé de 3 parties: le sommet, le corps et les jambes.
Il n'y a que le sommet qui soit apparent et celui-ci est généralement couvert par un capuchon plus ou moins charnu.
Lorsque le clitoris est excité son corps devient en érection et son sommet plus sensible au toucher.
Les jambes du clitoris passent de chaque côté du conduit de l'urètre ainsi que du conduit vaginal.

Le clitoris est le plus capricieux de tous et un des plus sensible.
Riche en terminaisons nerveuses, il répond à tous genres de stimulations. Variations de température (chaud /froid), caresses douces ou intenses, va-et-vient, stimulations directes, indirectes, vibrations, massage avec les doigts, la langue, le pénis, etc.
Chaque clitoris a ses propres préférences. Il est donc essentiel de prendre le temps de se caresser afin de savoir ce qui nous plait et ce qui nous plait moins.
D'une femme à l'autre, le clitoris comporte des différences ( gros, petit, long, charnu, couvert, non couvert, etc.), mais cela n'influence pas sa capacité de répondre à la stimulation.

Le clitoris est apparent et facilement accessible. C'est la raison pour laquelle plusieurs femmes ont fait sa connaissance assez tôt dans l'adolescence. Il est, pour plusieurs femmes, la première source de plaisir.
Les femmes qui ont appris à jouer avec leur clitoris n'ont, en général, aucun problème à atteindre l'orgasme par la masturbation.
Elles se disent souvent clitoridiennes et semblent ne ressentir que peu de sensations par la seule pénétration.
Il s'agit là d'une constatation dûe trop souvent à notre ignorance et à des attentes surestimées de la stimulation vaginale.
Les femmes ont tendances à s'attendre ressentir du vagin ce qu'elles ressentent du clitoris, ce qui n'est pas le cas, et de plus, elles voudraient souvent que cela soit automatique, instinct
if.
Pourtant, il a fallu apprendre à stimuler le clitoris adéquatement afin de pouvoir en jouir, il faut faire de même pour arriver à jouir des autres parties de notre génitalité.
L'orgasme chez la femme est une question d'apprentissage...

a suivre...



Become a member to create a blog