Pour click, in memoriam....  

VOLCANIA17 54M
1089 posts
3/19/2006 12:51 pm

Last Read:
11/10/2009 7:20 am

Pour click, in memoriam....

"Cette lettre est et sera anonyme,
Moins parce que ce genre particulier permet impunément l’injure la colère et la licence,
Que parce qu’il n’attend pas de réponse.

De vous, je n’en attends pas
Je suis sans illusion en ce qui vous concerne.

Ce n’est pas pour ces seules raisons que cette lettre restera anonyme.

Pourquoi vous écrire?"



(texte trouvé dans une galerie rue Matignon, il y a 15 ans. J'attendais une occasion...)



click4treat 60F

3/20/2006 7:37 am

Envie de vous raconter une "petite histoire" qui m'est arrivée il y a maintenant près de 20 ans.

J'étais en vacances à Malte où j'avais entraîné mon amant avec la promesse de ne pas le laisser en chemin, quand j'ai eu un coup de foudre pour un jeune homme croisé dans une rue de Sliema. C'est fou le genre de détails dont on peut se souvenir après si longtemps mais... je vais faire court. Ce jeune homme croisé, recroisé puis abordé pour lui demander notre chemin a fini par s'intégrer à notre quotidien. Tous les matins, il venait nous chercher à l'hôtel et tous les soirs nous raccompagnait après une journée passée ensemble. Qui pouvait se douter que si je m'asseyais tout près de mon amant, c'était pour mieux me régaler de la vision de ce jeune homme souriant et volubile ? Qui pouvait imaginer la lutte à laquelle je devais me livrer, matin et soir, pour ne pas lui tendre mes lèvres au lieu de ma joue bronzée ?... J'ai eu peur jusqu'au dernier instant de ne pas être capable de me retenir. Le dernier soir, à Sliema, juste avant d'embarquer, il m'a serrée contre lui en guise d'adieu et j'ai su que nous avions eu tout le temps les mêmes pensées.
Il me l'a confirmé, des années plus tard, après avoir trouvé un vieux courrier de moi qui l'attendait chez son ancien logeur (il était parti enseigner quelques années en Lybie).

Voilà le souvenir que votre post a fait revivre en ma mémoire ! Cette torture endurée pour ne pas faillir à ma parole, cette délicieuse histoire d'amour qui, vécue, n'aurait sans doute pas laissé aussi merveilleux souvenir


Become a member to create a blog