tu tes vu quand ta bu...  

123rayden 45M
220 posts
8/25/2006 2:41 pm

Last Read:
8/29/2006 4:34 pm

tu tes vu quand ta bu...

Révéil penible une légére migraine tambourine ma boite cranniéne.
J'ouvre les yeux,je ne suis pas dans mon lit,et je suis a poil.

Je tourne la tete a droite,et par le soleil du petit matin qui filtre au travres des volets je distingue sur la table de nuit,ma montre mon paquet de clope,et un verre .

Je tourne la tete a gauche,tres doucement de peur de réveiller le sonneur qui s'agite entre mets deux oreilles,la je decouvre une chevelure blonde et un dos,nue comme moi.

Oh merde quelle cuite,putain ou je suis et surtout avec qui?
Je léve un peu la tete,pour retrouvé mets fringue ,mais le soleil n'est pas suffisant pour les voires,par contre pour ma migraine s'est le maximum.

En voulant attrapper ma montre je tombe sur un reste en latex, preuve d'une consomation nocturne
et sexsuel.

Bon il et sept heures,ma voisine de couche commence a s'ébrouer je vais peut etre voir son visage.
Mais non,elle ne bouge plus je décide donc de contourner l'obstacle pour voir le visage de ma blonde inconnue.
Et en plein mouvement,un bruit étrange survient.
Un vent chaud traverse le lit,suivi par un parfun au essences d'anus du genre "sigenchi".
Mais bordel ou je suis,et quel réveil inutile
de préciser que remettre le couvert et pour moi hors de question.

Le soleil étant plus haut j'arrive a distinguer la piéce ,ma bouche ressemblant a une usine a barbe a papa,je tend la main pour attrapper le verre,le porte a ma bouche et stop.

Un étrange objet y et noyé,et il me faut deux minutes pour réaliser la presence d'un dentier .
Panique a bord les femmes et les enfants d'abord.
Oui je sais que pour une turlutte sa peu s'avérer pratique mais tous de meme.

Cette fois je dois en avoir le coeur net,je me tourne lentement trés lentement et la migraine n'a rien a y voir mais plutot la peur de réveiller l'inconnue au fesse musicale.

La chevelure et passée de blonde a poivre-sel,plus sel que poivre.
Oulalala,je ne vous explique la gymnastique que j'ai du faire pour sortir du lit,chaque bruit stopé net tous mouvement.

A la recherche des habits perdus.Le pantalon et les chaussures suffiront,dehors go,go,go.
Les clefs de bagnole qui se casse la gueule,suivie d'une voie fatigué par moi ou l'alcool j'en sais rien,te je veu pas s'avoir.

Tu va ou?
Euh je vais au croissant,oui je vais chercher des croissants.Ce qui ont vue le fim "Pedale Douce" connaissent le coup des croissants,au autres ,loués le film.

La débacle,l'alcool et un poison qui tu lentement,et je ne suis pas préssé.Mais faut pas pousser mamie dans les orties.

Cette histoire et une fiction,pour moi, enfin sous certain aspect.Si certain lecteur se reconnaissent s'est purrement fortuit.
Je ne pourrait en aucun cas etre tenue pour responsable sur la divulgation de vos beuverrie.


DouceShelley 49M/48F

8/26/2006 2:53 am

Excellent ! y'a deux jour je parlais de ça avec poto delirium en plus pas au sujet des cuites mais parfois même quand t'as choisi ton ou ta partenaire et que le lendemain au reveil y'a comme un malaise, tu te sens pas bien, tu demandes ce que tu fous là, ça m'est arrivé et je suis pas la seule j'imagine, c'est une situation que je deteste...

En revanche pour les soirs de cuite grave j'ai un garde fou mes copines : NAN Shell va pas avec lui, ou demain t'as une attaque cardiaque, t'es trop jeune pour mourrir

Bisous ! Rayden et comme t'as dit Brune ton blog il est de plus en plus génial, Bravo !


rm_jul05 59M
3392 posts
8/26/2006 3:40 am

ouai super ton phantasme en dit long.
comme dit Shell ton blog bravo!!


123rayden 45M

8/26/2006 4:15 pm

Merci douce et jul l'alcool nous fait parfoit faire des betise,pour certain il permet d'oublier,pour d'autre de sentir fort et se libérer,parcontre se qui n'est pas indiquer sur la bouteille se sont les effets secondaires qui eux soignes a l'aspirine.


Become a member to create a blog